Fugain Bon an, mal an

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
35
Michel Fugain. Bon an mal an

Le nouvel album de Michel Fugain a fait son entrée au Québec le 13 mars dernier, peu de temps après sa sortie en territoire européen. Cet album, un projet qui, à l’origine, était composé de quatre mini-albums célébrant les quatre saisons, est maintenant disponible au Québec en un condensé de 13 chansons de la série des quatre mini-albums.

Pour la première fois, Michel Fugain nous présente un opus contenant ses propres textes et sa musique orignale. Avec son optimiste un peu fou, sa jovialité, son entrain, sa bonhomie habituelle, ses ritournelles, ses rimettes et ses mélodies rythmées, on retrouve avec plaisir des airs très plaisants qui entrainent la bonne humeur et le goût de l’été, bien que ce soit un album pour les quatre saisons.

Pour l’été, dès la première chanson Bon an, mal an, on se sent entrainer par cette mélodie qui donne le goût de danser et des paroles accrocheuses. Il y a aussi le Funambule qui parle d’une approche métaphorique de la condition humaine sur un rythme assez endiablé, à grand déploiement, digne des plus grands succès connus de Michel Fugain! La pièce Un enfant semble être une chansonnette dynamique, mais à l’opposé de la joyeuse mélodie, les paroles de cette chanson portent plutôt une grande charge émotive et un moment de réflexion sur les jeunes hommes envoyés à la guerre… pour rien! Puis on retrouve aussi t’es où ? une chanson plutôt rigolote qui démontre la dépendance de cet homme pour la femme et Y a tout qui change.

Pour le printemps, on retrouve Ceux qui s’aiment d’amour, une belle chanson d’amour que l’on ne peut s’empêcher de fredonner après quelques écoutes seulement. Il y a aussi D’L’amour!  qui est une ritournelle qu’on ne peut s’enlever de la tête, tellement le refrain est répétitif et rythmé. Jamais je ne t’oublierai  est une chanson sur l’Alzheimer collectif, avec le sourire aux lèvres et les fourmis dans les jambes pour danser…Puis, il y a La Sirène alors qu’il rend hommage à sa sirène qui n’est qu’à lui!!

Pour l’automne, on retrouve Rame, mon ami, Rame qui célèbre la vie de cet ami qui vient de décéder. Un sujet plutôt lourd, mais traité d’une façon très respectueuse et bien que c’est la mélodie la plus lente et douce de l’album, c’est une de mes préférés. On y retrouve aussi le très beau J’ai un rendez-vous… avec sa fille. Bien que l’on entende peu la voix de sa fille, le duo qu’ils forment est intéressant. Encore une fois, la mélodie à la cadence d’une danse endiablée et le texte, rempli d’affection d’un père pour sa fille, ne peut que nous émouvoir.

Et l’hiver amène Le p’tit vent que l’on peut siffloter dans la rue… été comme hiver…et dans mes poches une pièce sur un ton burlesque avec un texte plutôt comique sur ce que l’on peut trouver dans ses poches…C’est une pièce que j’aime beaucoup. Chaque fois que je l’écoute, je ne peux m’empêcher de sourire et cela me met automatiquement de bonne humeur!

Voilà donc un album qui rend décidément heureux, comme la plupart des albums précédents de Michel Fugain. Une belle idée que de nous présenter les quatre saisons afin de mettre du soleil et de la joie dans notre cœur pour l’année en entier.

Tournée :

14 juin 2012 FRANCOFOLIES DE MONTRÉAL au Théâtre Maisonneuve     

22  octobre 2012 Québec Salle Albert-Rousseau

Et bien d’autres… Dans le cadre de la tournée de Michel au Canada, un site est à votre disposition regroupant les informations de sa tournée comptant plus d’une dizaine de dates et sur son nouvel album « Bon an mal an » en vente au Canada. Pour le consulter, cliquez sur ce lien

http://www.michelfugain.ca/ 

Spectra

http://www.agencespectra.ca/accueil.aspx