Aline BOULANGER & Sylviane CHAURAND « MONOTYPE en deux »Aline BOULANGER & Sylviane CHAURAND « MONOTYPE en deux »

Alice Boulanger
Alice Boulanger

L’espace contemporain galerie d’art, 5175, av Papineau, présentera du 24 au 29 avril 2012, « Monotype en deux », une exposition en duo des artistes Aline Boulanger et Sylviane Chaurand. Le vernissage aura lieu le jeudi 26 avril de 17h à 20h. Vous y êtes cordialement invités. Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12h à 18h, jeudi et vendredi de 12h à 20h, samedi et dimanche de 12h à 17h.  

« MONOTYPE en deux » est une exposition réunissant deux artistes qui ont un savoir-faire en commun, « le monotype ». En fait, c’est une méthode d’impression qui se situe entre la gravure et la peinture; elle intègre la technique de l’estampe mais se réalise en un seul tirage, comme impression unique. Cette pratique  nous fait découvrir l’univers d’encrage de chaque artiste. Aline Boulanger est fascinée par la juxtaposition et la superposition; elle utilise le collage comme moyen d’expression.  Pour sa part, Sylviane Chaurand est profondément éprise de la couleur; elle réalise donc des épreuves teintées et empreintes d’une grande liberté gestuelle.

En somme, voici deux artistes dont l’expression complice est unique autant que la technique respective. Elles nous dévoilent leurs influences personnelles, inspirées souvent des thèmes de la nature, du paysage et du monde du vivant.

Alice Boulanger utilise le collage comme moyen d’expression. Sa recherche artistique procède particulièrement par la juxtaposition et la superposition d’éléments sur différents supports comme le papier, la toile ou le bois.  Elle utilise aussil’effet négatif et positif des éléments pour proposer un amalgame cohérent. Depuis 2005, par l’intermédiaire de la collagraphie et, actuellement, par le monotype, elle prolonge l’exploration de l’univers du collage dans l’estampe avec des techniques de textures, chine collé, embossage…  Son iconographie personnelle traduit son attirance pour les formes organiques et son souci de l’environnement. Le monotype n’est que prétexte à sa recherche, car il n’impose pas un cadre rigide, mais provoque la spontanéité et, quelque fois, la surprise.

Sylviane Chaurand
Sylviane Chaurand

Sylviane Chaurand réalise des épreuves teintées avec une grande liberté dans le geste et se donne la possibilité d’utiliser plusieurs encres colorées à la fois, sur la même plaque de travail.  Pour elle, les encres à l’huile donnent de la puissance aux images tandis que les encres à l’eau, une incontestable fluidité.  Considérant que l’impression est une étape importante dans le processus de création, elle convoque une certaine transformation de l’image lors du report à l’encre sur le papier.  Parfois l’impression crée des atmosphères mystérieuses, sensibles, mais surtout, qui l’émerveillent à tout coup. Par les textures variées et le phénomène de l’impression, ses oeuvres traduisent bien ses intentions de coloriste, d’esthète et de poète et nous font découvrir des images personnelles et originales, inspirées du corps végétal, animal et social.

Pour en apprendre davantage sur les artistes ou sur L’espace contemporain, nous vous invitons à visiter la Galerie Virtuelle au www.lespacecontemporain.com ou vous pouvez contacter

PARTAGER
Article précédentLe soleil brille pour tout le monde ?
Article suivantGreg Lake au Gésù