Le misanthrope

Serge Bonin (Philinte), Chantal Dupuis (Éliante), Lorraine Côté (Arsinoé), Olivier Normand (Alceste), Réjean Vallée (Oronte), André Robillard (Basque) et Alexandrine Warren (Célimène).
Serge Bonin (Philinte), Chantal Dupuis (Éliante), Lorraine Côté (Arsinoé), Olivier Normand (Alceste), Réjean Vallée (Oronte), André Robillard (Basque) et Alexandrine Warren (Célimène).

Une comédie de situation, en 5 actes, actualisée, écrite par Molière entre 1664 et 1666. Molière, né Jean-Baptiste Poquelin a vécu de 1622 à 1673. Dramaturge et auteur de comédie , il s’est illustré sous le règne de Louis XIV. Il a connu plusieurs succès, avec Les précieuses ridicules,  L’école des femmes,  Tartuffe, L’avare et le Bourgeois gentilhomme.

Une pièce en alexandrins (1808), inspirée du Dyscolos de Ménandre.
Molière y critique les moeurs de la cour et l’hypocrisie. Un sujet toujours d’actualité, dans notre vie assez superficielle, où l’apparence joue un rôle marquant,avec l’appui des chirurgies esthétiques et de nombreux parfums éphémères.

9 comédiens sur scène, une distribution assez jeune, un décor sobre et moderne, une banquette, 2 fauteuils, un dôme en plexiglas transparent, un tableau moderne en arrière-plan. Peu d’accessoire, seulement 2 valises entrent en scène. La pièce débute dans un bar où des jeunes prennent un verre et dansent.

Olivier Normand (Alceste), Lorraine Côté (Arsinoé), André Robillard (Basque) et Réjean Vallée (Oronte).
Olivier Normand (Alceste), Lorraine Côté (Arsinoé), André Robillard (Basque) et Réjean Vallée (Oronte).

Alceste aime Célimène, mais elle s’attarde à ses prétendants, ce qui l’exaspère. Plusieurs personnages entrent dans cet univers et interviennent dans la relation tumultueuse.

Un misanthrope est une personne qui a une opinion défavorable du genre humain.

Plusieurs rires se font entendre dans la salle. À la première, la réception semble très bonne. La finale donne lieu à une ovation bien méritée. Jacques Leblanc a présenté la pièce avec un certain frisson, une anxiété reliée è cette première tant attendue.

La Bordée fête ses 35 ans cette année.

La prochaine saison présente Félicité d’Olivier Choinière, Les chaises d’Eugène Ionesco, Britannicus de Jean Racine, Scalpée de Anne-Marie Olivier et Hamlet de William Shakespeare.  Le Misanthrope est présenté jusqu’au 5 mai 2012.

La Bordée a passé plusieurs années sur la rue St-Jean, mais elle est maintenant installée dans un superbe lieu sur la rue St-Joseph.  Un endroit parfait pour accueillir le théâtre et diffuser ses vertus.

Texte : Molière
Mise en scène : Jacques Leblanc
Assistant à la mise en scène : Raphaël Posadas
Décor : Michel Gauthier
Costumes : Julie Morel
Distribution : Olivier Normand
Alexandrine Warren
Serge Bonin
Chantal Dupuis
Réjean Vallée
Lorraine Côté
Lucien Ratio
Nicola-Frank Vachon
André Robillard

www.bordee.qc.ca

crédit photos; Vincent Champoux