Vague de froid

Vague de froid.

Vague de froid est le quatrième roman de Norah McClintock mettant  en vedette Robyn Hunter. Cette fois-ci Robyn, avec l’aide de quelques amis et de son père, bien sûr, devra élucider la mort d’un itinérant. S’étant impliquée auprès d’un organisme venant en aide aux sans abris, Robyn se sent obligée de résoudre cette énigme. De rebondissements en rebondissements, elle réussi à remonter dans le passé de cet homme et ce qu’elle découvrira la laissera, ainsi que le lecteur, pantois de stupéfaction.

Robyn est vraimenht la fille de son père.

Ce roman met en scène des jeunes et l’auteure en profite pour passer quelques messages, pour les adultes tout comme pour les plus jeunes.

 La lecture de ce roman provoque un intérêt soutenu de la part du lecteur.

 Robyn Hunter découvre à son retour d’un voyage scolaire que son petit ami Nick s’est volatilisé sans laisser d’adresse. Pour ne plus penser à lui, elle accepte de faire du bénévolat dans un centre pour itinérants. Quelques jours plus tard, un habitué du refuge avec qui elle a eu maille à partir est retrouvé mort de froid dans la rue. Robyn entreprend alors, avec l’aide de son amie Morgan, d’enquêter sur ce vieil homme dont on ne sait rien.

 

Norah McClintock

 

Norah McClintock est  écrivaine québécoise née à Montréall et habitant à Toronto. Elle a deux enfants. Elle partage son temps entre son travail d’éditrice du journal d’un organisme de bienfaisance et ses activités familiales. Elle est diplômée en histoire à L’Universite McGill. Elle a reçu dans leur version anglaise le prix Arthur-Ellis du meilleur roman policier pour la jeunesse trois fois grâce à ces livres : Fausse identité, Cadavre au sous-sol, Crime à Haverstock ainsi que Délit de fuite.

 

Nombre de pages : 280

Prix suggéré : 12,95 $

www.editionshurtubise.com

 

PARTAGER
Article précédentShilvi, pour les tout-petits…
Article suivantLa Dame aux camélias