Julie et Salaberry, Les chroniques de Chambly T.2

Julie et Salaberry
Les chroniques de Chambly T.2

C’est Stephen Harper qui doit être content de voir la guerre de 1812 remise à l’ordre du jour. Avec le Tome 2 des Chroniques de Chamby, Louise Chevrier observe que les amours de Julie de Rouville et celles de Charles de Salaberry évoluent au gré de la tranquillité de la bourgade de Chambly pour l’une et de la vie active du militaire pour l’autre.

Ce roman dont les péripéties se déroulent sur fond historique  amène le lecteur à découvrir un aspect de la vie de nos ancêtres à un moment où la colonie commençait à vouloir voler de ses propres ailes.

Un roman intéressant mais avec quelques longueurs.

« — Considérez le major de Salaberry comme un prétendant à votre main. Car René n’est pas pour vous, Julie. Il ne veut pas se marier, ni avec vous ni avec personne d’autre, d’ailleurs.
Emmélie venait de lui asséner un dur choc. Comme de fait, Julie se leva brusquement, le visage plein de colère et de frustration. Emmélie s’arrogeait le droit de lui certifier que le notaire ne l’aimait pas.
— Jamais je n’oublierai l’affront… et la peine que vous me faites, affirma la demoiselle de Rouville d’une voix blanche. »
Officier de l’armée britannique, Charles de Salaberry a consenti à tous les sacrifices pour gravir les échelons de la hiérarchie militaire. À Londres, il a même renoncé à l’amour. De retour au Bas-Canada, alors que la
guerre menace d’éclater, il rêve de mettre sur pied son propre régiment, tandis que ses parents veillent au patrimoine et l’incitent à épouser Julie de Rouville, une jolie cousine éloignée. Mais la jeune femme est amoureuse du notaire René Boileau…
La vie à Chambly est très animée, comme en témoigne aussi la dispute opposant les Boileau au curé Bédard.
Il y a encore l’inquiétant Ovide de Rouville qui tourne autour d’Emmélie Boileau, ce qui effraie sa cousine Marguerite. Pendant que le vaillant Salaberry et ses Voltigeurs repoussent bientôt l’armée américaine
à Châteauguay, à l’ombre du vieux fort on apprend à composer avec l’état de guerre.

Louise Chevrier

Louise Chevrier est chroniqueuse littéraire. Elle a été présidente dela Société d’histoire de la seigneurie de Chambly pendant huit ans. Marguerite est son premier roman. Elle y reconstitue, dans un style romantique, vivant et riche en détails, un point tournant de l’histoire québécoise.

 

 

Nombre de pages : 632

Prix suggéré : 32,95 $

www.editionshurtubise.com

Pour commander ce livre, cliquer sur le lien suivant :

 

http://www.ruedeslibraires.com/livres/les-chroniques-chambly-2-julie-salaberry-267591.html/6e485ca60fa482c26e50ff0d93c25cd7948aac496390a42576001a81da900aa6fb7f35efd6a977205f28c3fb0a07ba143d85b2d6d870c4ca0c1f7cc6319c4e77/?u=4850

 

PARTAGER
Article précédentNager hors de l’eau
Article suivantJE DÉCORE Moulures et murs déco