Stéphane Deslauriers fera le lancement de son album le 5 mars au Lion D’or

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
13
Stéphane Deslauriers
Stéphane Deslauriers

L’auteur-compositeur interprète originaire de Saint-Jean-sur-Richelieu, sort son premier album le 5 mars et vous fera découvrir sa jolie plume et ses airs folk au Lion D’or le 5 mars pour un 5 à 7 en toute intimité.

Stéphane est un artiste prometteur nous berçant dans son univers avec son écriture soignée, émouvante et sa musique intimiste et douce. Il nous laisse des textes dont les mots sont profonds et forts s’enracinant dans l’esprit de l’auditeur. Il nous parle surtout d’amour, mais aussi de l’anxiété du lendemain, de la solitude, du phénomène des itinérants, de l’abus du jeu, mais aussi de l’espoir qu’il faut toujours garder.

L’histoire particulière de Stéphane

« Stéphane a une histoire peu banale et mérite l’attention du public.  Atteint du syndrome de la fatigue chronique qu’on appelle plus précisément l’encéphalomyélite myalgique.   Il a passé des années à combattre cette maladie.  Alité pendant plusieurs années, son amour de la musique lui a permis de survivre et de traverser les épreuves liées à ce mal méconnu et qui touche des milliers de femmes et d’hommes à travers le monde.

En plus d’avoir été finaliste de Cégep en spectacles et au concours Ma première place des Arts, il a eu la chance de performer à l’International des montgolfières de St-Jean-sur-Richelieu devant une foule de 25 000 personnes.

Seulement deux mois après la mise en ligne de la vidéo de la chanson « Il me pousse des ailes », son premier extrait radio, plus de 10 000 visionnements ont été enregistrés en plus de se prévaloir de témoignages touchants et des plus beaux éloges ».

Description  des 12 chansons 

Encore dimanche : Quand l’amour s’arrête, on a peur du présent.

Tous ces cris : Quand l’anxiété du vide nous empêche de dormir

Ma tête : « Quand la pluie s’arrête, la vie reprend ses airs de fêtes ». On garde espoir en des jours meilleurs

Sans crier gare : la solitude

Je te laisse partir : on espère que l’autre reviendra

Ton mépris : On se méprise soi-même aussi d’avoir tout joué, perdu, menti

La chanson du frustré : En regardant ce qui se passe, on a peut-être raison d’être frustré.

Le monstre du parc Marchand : la triste réalité des itinérants

Un peu maladroit : On rend hommage à l’autre pour lui dire à quel point on est bien en sa présence. On lui dit que les mots ne seront pas assez beaux pour exprimer ce que l’on ressent.

Je suis perdu : Ça prendrait un mode d’emploi pour séduire une femme.

Je ne croyais plus pouvoir aimer : Un amour peut en remplacer un autre.

Il me pousse des ailes : L’affirmation de soi. On fait son propre chemin.

Des collaborateurs talentueux font équipe avec lui. Alain Leblanc à la guitare et au claviers, Marc Langis  à la basse, Denis Courchesne à la batterie et  Paul Picard (Céline Dion), aux percussions.

Alain Leblanc (Jean-Pierre Ferland) a aussi réalisé l’album.

Lancement-Prestation au Cabaret Lion d’Or le 5 mars pour un 5 à 7

 

www.cabaretliondor.com/liondor/fr/index.

Lion D’or : (514) 598-0709

1676 Rue Ontario Est
Montréal, QC, Canada

www.stephanedeslauriers.com/

www.smaccommunications.ca/