Vieux Farka Touré – Mon pays (Un hommage au Mali)

Vieux Farka Touré - Mon Pays
Vieux Farka Touré – Mon Pays

Avec son nouvel album de tradition blues acoustique malienne, Mon Pays, qui paraitra le 28 mai prochain, Touré souhaite rappeler au monde que le Mali est meublé de beauté et de richesses.

«Cet album est une déclaration, dit-il. C’est un message pour rappeler au monde que la terre malienne appartient à ses filles et à ses fils. C’est une terre de paix, de culture et de tolérance. C’est mon héritage, c’est notre héritage. Ensemble, nous devons le protéger. Et pour moi, cela signifie faire de la musique qui rappelle au monde qui nous sommes.».  

SPECTACLE 

1er juillet – Ottawa – Zaphod Beeblebrox

3 juillet – Montréal – Club Soda (Festival International de Jazz de Montréal)

4 juillet – Sherbroke – Festival Sherblues & Folk       

 

Le Mali, un pays à rebâtir, il ne faut pas baisser les bras

Depuis janvier 2012, le Mali est déchiré par les combats territoriaux et la violence. Des événements terribles se sont mis à survenir. La musique est menacée de prohibition, l’esclavage réapparaît. Et Touré a senti le besoin d’aborder ces tragédies en chanson. Notamment dans Yer Gando, une pièce qui parle d’envahisseurs étrangers dérobant le Mali de son héritage.

 «La chose la plus importante pour les Maliens, c’est de se souvenir que peu importe ce qui arrive, nous avons un avenir, rappelle-t-il. Un avenir que nous devons bâtir dès aujourd’hui. Peace est un titre assez simple, qui en dit long. Il n’y a rien de plus important que la paix pour notre pays.» 

Pour ce disque, Vieux Farka Touré s’est bien entouré. Sur deux magnifiques pièces instrumentales portant des titres anglais, Future et Peace, on peut entendre le joueur de kora Sidiki Diabate signer une véritable charge émotive, accompagné par le jeu de guitare spectaculaire de Touré ainsi que les percussions subtiles de Tim Keiper, également sur l’album on y entend le pianiste et chanteur israélien Idan Raichel.

Ces deux chansons  « Future et Peace » représentent un changement de génération important – le père de Sidiki, Toumani, était un ami proche d’Ali, le père de Vieux Farka.  Deux de leurs albums créés en collaboration, In the Heart of the Moon et Ali and Toumani, ont d’ailleurs obtenu des prix Grammy.  

Touré confie que son cœur se brise lorsqu’il est témoin des blessures infligées à sa nation. C’est pourquoi il a voulu lui dédier son album – pour rappeler au monde entier et à ses compatriotes Maliens toute la beauté de son pays et surtout, l’importance de la musique. «La musique, c’est tout pour nous. Sans musique, on n’a pas de vie, pas d’identité.»  

http://www.vieuxfarkatoure.com/

Six Degrees Records

sixmedia.ca/

http://www.zaphodbeeblebrox.com/calendar/index.php?m=10&y=2011

Zaphod’s, 27, rue York,Ottawa, (Québec) K1N 5S7    Tél.: 613 562-1010

www.montrealjazzfest.com/default-fr.aspx   Festival de jazz de Montréal

clubsoda.ca      Club Soda (1225, boul Saint-Laurent), 514 286-1010)