Le Carrefour international de théâtre – un beau départ !

Où tu vas quand tu dors en marchant... 3 : Francis Gagnon
Où tu vas quand tu dors en marchant… 3 : Francis Gagnon

Le Carrefour international de théâtre est en fête ! Icaro, Les Reines et Où tu vas quand tu dors en marchant… 3 ont été chaudement accueillis par le public et la critique. Ce soir et demain, soit vendredi 24 et samedi 25, ces trois spectacles raviront à nouveau les amateurs ! Les Reines seront à la Tour Martello 4 jusqu’au 2 juin.

Les Chantiers – constructions artistiques

Ce dimanche 26 mai, la programmation des Chantiers débutera avec Norge de Kevin McCoy à 15 h et Cube Blanc de Gabriel Plante, à 21 h. Entre le 26 mai et le 8 juin, 14 projets en création (laboratoires, lectures et spectacles) se succéderont promettant au public de vivre une véritable incursion dans la jeune création théâtrale. Un rendez-vous annuel attendu. Sauf deux exceptions, les spectacles sont présentés à Premier Acte. Une contribution volontaire de 10 $ par personne est suggérée. Ce montant sera remis aux artistes. Pour tout savoir sur Les Chantiers, les distributions, les heures et lieux de représentation, visitez le site Internet du Carrefour.

Les spectacles à découvrir au cours des prochains jours

Lundi 27 mai, c’est le très attendu spectacle de Thomas Ostermeier, Un ennemi du peuple, qui brûlera les planches de salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec. Ce spectacle a enflammé Avignon l’été dernier, et pour cause ! Le texte de Henrik Ibsen criant de pertinence jumelé à la maîtrise du directeur artistique de la Schaubühne de Berlin en font un événement unique. Le Carrefour a le privilège de le recevoir un soir seulement !

Puis, Danse de garçons, un spectacle inspiré par la volonté de comédiens de découvrir un autre langage, celui du corps. Ils s’installeront pour trois soirs à la salle Multi de Méduse. À voir, les 29 et 31 mai ainsi que le 1er juin. Une rencontre avec les artistes aura lieu après la première représentation.

Suivra II (deux), un texte de Mansel Robinson unissant Jean-Marc Dalpé et Elkahna Talbi (aussi connue sous le nom de Queen Ka) dans une histoire dangereusement plausible. Celle d’un policier, canadien dans la cinquantaine, de sa jeune épouse médecin et musulmane et l’ombre de la peur de l’Autre. À voir les 30, 31 mai ainsi que le 1er juin au Théâtre Périscope. Cette fois encore, une rencontre avec les artistes aura lieu après la première représentation.

En plus des spectacles (activités gratuites)

Le samedi 25 mai à midi, les gens sont invités à rencontrer Daniele Finzi Pasca, le créateur et interprète de Icaro. Marie Gignac, directrice artistique animera cet entretien qui se tiendra au Café-bar le Zinc, le lieu de rencontre du festival (336, rue du Roi). Tous sont bienvenus.

Afin de célébrer le troisième anniversaire du spectacle Les trois exils de Christian E. il y aura lancement du livre, le samedi 25 mai, à 16 h, au Café-Bar Le Zinc.

À 17 h, toujours au Zinc, il y aura projection du film Le combat silencieux de Samuel Matteau, l’un des créateurs de Où tu vas quand tu dors en marchant… 3.

Il est à noter que la rencontre prévue avec Thomas Ostermeier le 28 mai est annulée.

Les informations sur les spectacles, les activités périphériques et toutes autres informations sont disponibles au www.carrefourtheatre.qc.ca.

* crédits photos
Où tu vas quand tu dors en marchant… 3 : Francis Gagnon
Un ennemi du peuple : Arno Declair