Un 66e Festival de Cannes positif pour la SODEC et les professionnels québécois

SODEC
SODEC

Le Pavillon Espace Québec de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC) a reçu de nombreux professionnels québécois et étrangers lors du 66e Festival de Cannes, qui s’est déroulé du 15 au 26 mai. Situé au cœur du Marché du Film, le pavillon a été le théâtre de plusieurs rencontres, conférences de presse et autres activités d’importance, qui ont complété le riche programme mis sur pied par l’équipe de la SODEC. Cette année, 220 professionnels québécois se sont inscrits sous le pavillon de la SODEC, une présence impressionnante et hautement satisfaisante.

Chloé Robichaud et Sébastien Pilote
La réalisatrice Chloé Robichaud était sur place pour présenter son premier long métrage, Sarah préfère la course, retenu en sélection officielle dans la section Un certain regard. Au terme de la Semaine de la critique, le réalisateur Sébastien Pilote s’est vu remettre le prix de la Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques (SACD), qui récompense le meilleur scénario, pour son film Le démantèlement. Les deux jeunes réalisateurs ont profité pleinement de leur expérience cannoise et ont pu créer d’importants liens sur place.

« À la lumière des vivats enthousiastes entendus et lus ci et là, sans l’ombre d’un doute, nous pouvons considérer que le Québec a laissé son empreinte artistique dans le cadre du 66e Festival de Cannes, grâce à des créatrices et des créateurs doués d’un remarquable et admirable talent. Leurs œuvres pourront désormais voyager à travers le monde. Aussi, je les félicite pour leur succès et je veux adresser des félicitations spéciales à Sébastien Pilote et à Chloé Robichaud qui se sont particulièrement distingués lors de cette édition », a fait savoir le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto.

François Macerola, président et chef de la direction de la SODEC, se réjouit du déroulement des activités et de la place de choix qu’a su se tailler le cinéma québécois dans ce qui demeure la plus importante et la plus prestigieuse manifestation cinématographique du monde. « Cette année, le cinéma québécois a été nettement mis à l’honneur et a été reconnu pour ce qu’il est : talentueux, riche et audacieux. Notre carte de visite cette année à Cannes c’est notre relève de grand talent qui a fait rayonner notre cinéma, en commençant par Chloé Robichaud et Sébastien Pilote sans oublier les courts métragistes présents au Short Film Corner », explique François Macerola. « Nous avons également profité de cette occasion pour mettre de l’avant la littérature québécoise en offrant un folioscope dans lequel étaient présentés plus de 80 titres québécois adaptables à l’écran. À Cannes, le cinéma permet de mettre en lumière le livre québécois. Voilà la preuve qu’il existe une réelle synergie créatrice entre les disciplines artistiques dont le Québec abonde », mentionne François Macerola.

Quelques annonces
Le président et chef de la direction de la SODEC et le chef de la direction du FFF Bayern, M. Klaus Schaefer, se sont rencontrés lors du Festival de Cannes dans le but de discuter de la participation conjointe de la SODEC et du FFF Bayern aux divers festivals de Munich, Paris et Montréal, au cours des prochaines années. Au chapitre des ententes, notons également l’annonce des éditions québécoise et canadienne du Jour le plus Court, qui se tiendront le 21 décembre prochain, grâce au partenariat de la SODEC, de l’Office national du film du Canada (ONF) et de Téléfilm Canada, avec l’appui du Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), instigateur du projet en France.

Rencontres professionnelles
Tout au long du festival, le pavillon de la SODEC a accueilli sans relâche les créateurs, producteurs et distributeurs du milieu du cinéma québécois et d’ailleurs. Organisé dans le cadre du Marché du Film, Producers Network a offert une série de rencontres conçues pour stimuler la coproduction internationale. Partenaire de cette activité, la SODEC a mis en lumière la présence et les projets de six producteurs québécois : Nancy Florence Savard de Productions 10e ave, Louis-Philippe Rochon de Solofilms, Christine Falco de Films Camera Oscura, Kim McCraw et Luc Déry de micro_scope et Félize Frappier de Max Films.

Le court métrage et la relève du Québec
Dans le cadre du Short Film Corner, la SODEC a tenu plusieurs activités pour les cinéastes émergents du court métrage, qu’elle soutient à travers son programme Jeunes Créateurs depuis plus de vingt ans. Ainsi, plusieurs courts métragistes ont participé au petit déjeuner de la francophonie offert par la SODEC où une soixantaine d’acheteurs, distributeurs, producteurs et réalisateurs de courts métrages étaient présents afin d’échanger et de présenter leurs projets; ils ont également pris part à la présentation du programme Nouveaux courts métrages québécois 2013 (bande annonce disponible sur le site Internet et sur la page Facebook de la SODEC), et ils ont pu bénéficier de rencontres en tête-à-tête et autres classe de maître et conférence s’adressant particulièrement à eux. Félize Frappier, productrice et distributrice chez Max Films, était sur place de nouveau cette année à titre d’accompagnatrice auprès des jeunes professionnels et cinéastes.

Le Québec à l’honneur sous le Pavillon Cinémas du monde
Le 19 mai s’est tenue une journée consacrée au cinéma québécois au Pavillon Cinémas du monde, un regroupement de nombreux partenaires de la francophonie. Parmi les activités proposées par la SODEC, la classe de maître donnée par le réalisateur et scénariste Rafaël Ouellet et animée par la chef de la section cinéma à Voir, Manon Dumais, s’est avérée des plus populaires.

Rappelons que la SODEC a pour mandat de promouvoir et soutenir le développement des entreprises culturelles au Québec et à l’étranger dans les secteurs du cinéma et de la production télévisuelle, du livre, des métiers d’art ainsi que de la musique et des variétés.

Pour plus d’information, consultez le site www.sodec.gouv.qc.ca

Suivez la SODEC et ses activités sur Facebook (https://www.facebook.com/SODEC.gouv.qc.ca) et sur Twitter (https://twitter.com/la_sodec)