16e Gala des Oliviers: un tapis rouge coloré pour l’occasion

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
75
Adib Alkhalidey et Mylene Mackay
Adib Alkhalidey et Mylene Mackay

Comme chaque année, la fête des mères annonce aussi le Gala des Oliviers où les humoristes établis du Québec, ainsi que certaines découvertes annoncées, seront  célébrés. Les nommés ont d’abord foulé le tapis rouge déroulé à l’entrée de Radio-Canada pour ensuite se rendre au Studio 42 où avait lieu la présentation de la 16e édition du Gala des Oliviers, animée par François Morency.

Avec une si belle température, on a pu voir plus d’ensembles plus décontractés et … de plus de peau.  Ici ont fière allure l’humoriste Adib Alkhalidey ainsi que Mylène Mackay, sa douce et aussi comédienne de la série Avoir L’air De.

Sugar Sammy, comme à son habitude, déambulait fièrement, posant comme un mannequin devant les photographes emballés et usant de ses charmes envers les journalistes, particulièrement celles de la gente féminine.  Celui qui a gagné le prix de l’humoriste de l’année décerné par le public paraissait se plaire sur le tapis rouge.

Marianna Mazza et Virgine Fortin
Marianna Mazza et Virgine Fortin

Mariana Mazza et Virginie Fortin, respectivement finalistes et gagnantes du concours En route vers mon premier gala, sont venues en duo, sans cavaliers mais plutôt entre meilleures amies. Ayant préparé le dévoilement des gagnants pour la catégorie radio, elles étaient fébriles de leur passage et contribution à cette 16e édition du gala.

 

C’est en 2012 que Philippe Bond voit son talent reconnu par ses pairs lorsqu’il reçoit l’Olivier de l’année. Philippe Bond s’est d’abord retrouvé en 2007 en première partie du spectacle Suivre la parade de Louis-José Houde, un autre nominé de la soirée.  Présentement en écriture de son deuxième one man show simplement intitulé Philippe Bond 2 avec Sylvain Larocque, il est maintenant un humoriste affirmé faisant rire dans plusieurs grandes salles du Québec.

Plusieurs se narguaient, posant pour la caméra lors de ce qui devait être l’une des plus comiques cérémonies de l’année.  Il y avait aussi de la compétition capillaire ce soir avec Adib Alkhalidey, les Denis Drolet et François Bellefeuille qui rôdait plus loin.

L'équipe de Chest-Bras
L’équipe de Chest-Bras

Il manquait à l’appel certaines têtes d’affiches, dont le multi-nominé Louis-José Houde.  Quelques-uns étant interpelés pour d’autres périodes de questions dirigées par Radio-Canada.  Patrice Bélanger a d’ailleurs entamé La fièvre des Oliviers vers 22h, tout juste après la conclusion du Gala, où il recevait les lauréats de la soirée.

 Crédit photos: Victor Pillet