Prix des Libraires du Québec, Sorj Chalandon lauréat 2014, catégorie Roman hors Québec pour Le quatrième mur, aux Éditions Grasset

 

Sorj Chalandon © Photo JF Paga
Sorj Chalandon © Photo JF Paga

« Vous rendez-vous compte ? Le prix des libraires du Québec ? Il y a deux choses fortes dans ce prix-là. D’abord, c’est un prix de lecteurs. Après notre éditeur, le libraire est notre premier vrai lecteur. Il ne triche pas, le libraire. Un texte lui plaît ou ne lui plaît pas. Pas de jeu avec la mode, de pression, de coterie. Il est seul avec les mots. Et ces mots-là deviennent les siens, parce qu’il va devoir les expliquer, les proposer, les conseiller et les vendre.

La vie d’un livre, continue par une histoire d’amour entre un libraire et un texte. Ou pas. Il la sent, cette histoire, ou il ne la sent pas. Personne ne lui souffle ce qu’il doit penser ou ce qu’il a à faire. Le prix des libraires du Québec, c’est le prix de lecteurs qui doivent en convaincre d’autre. C’est l’honneur fait à un livre par ceux qui vont devoir le défendre. Mon roman est fini. Il a été pensé, écrit, publié, primé. Mais son aventure continue avec vous, ici même. Car si le travail d’un jury littéraire se termine à la remise du prix, le vôtre recommence chaque matin, à l’ouverture des portes de vos librairies.

Et c’est une joie de penser que, demain comme hier, le « Quatrième mur » sera toujours sur vos tables.

Écrire, c’est résister. Lire, c’est résister.
Alors merci d’être à nos côtés. »
Sorj Chalandon

© Photo JF Paga