Paul à Québec ouvre le Festival du cinéma de la ville de Québec

4 des membres du jury collégial
4 des membres du jury collégial

Avant la représentation du film, plusieurs personnes sont venues nous dire un petit mot en commençant par Olivier Bilodeau et Ian Gailer le directeur général de l’événement. Régis Labeaume, maire de Québec, a enchaîné, puis madame Marie-Claude Champoux, ensuite la députée de Taschereau, madame Agnès Maltais.

Quebecor est le commanditaire principal de l’événement, Sylvie Cordeau est venu nous en parler et nous a fait l’annonce de l’éléphant classique, qui fera son apparition à partir de novembre.

Les Jurys

On nous a présenté les jurys selon les catégories. D’abord pour les longs métrages (Martin Brouard, Julie Lambert, Debby Linch-White, Louis-David Morasse et Karim Ouellet)

Les courts métrages (Matthieu Rankin, Michel-Marc Bouchard et Biz)

Le jury cinéphile est composé de 5 personnes qui doivent visionner 12 films en 5 jours. (M. et Mme tout le monde)

Le jury collégial est composé de 4 étudiants venant de cegep différent et d’un professeur qui vont écouter 6 longs métrages internationaux de différents pays.

Le film

Karine Vanasse et le réalisateur François Bouvier
Karine Vanasse et le réalisateur François Bouvier

Le film est une adaptation cinématographique de la bande dessinée du bédéiste québécois, Michel Rabagliati, dont la série des aventures a remporté beaucoup de succès dans le monde depuis la publication du premier album en 1999.

J’en profite pour vous dire qu’au Musée du Québec, vous pourrez voir 75 planches et dessins de la série Paul, y compris une série de dessins sur le tournage du film. L’exposition sera présentée du 16 au 27 septembre au pavillon Gérard-Morisset.

On ne pouvait pas faire autrement que présenté Paul à Québec comme ouverture du cinéma pour plusieurs raisons. Le film a été tourné en majeure partie à Québec. Il y a eu également un arrêt à Lévis, dans le secteur Saint-Nicolas, puis Limoilou, Saint-Roch et Saint-Jean-Baptiste. Aussi, François Létourneau qui a le rôle de Paul est aussi le porte-parole de l’évènement et il est natif de Québec.

Le scénario simple, en subtilité a été coécrit par Michel Rabagliati et François Bouvier. Ce réalisateur est connu entre autres pour Maman last call, Miss Météo, Prozac et 30 vies.

 

Synopsis

Vue du tapis rouge
Vue du tapis rouge

« Paul à Québec c’est la vie tout simplement, dans ce qu’elle a de plus heureux et de plus difficile à surmonter. Avec Paul et sa belle-famille, nous sommes témoins de la vie familiale des Beaulieu, mais on assiste aussi au déclin de Roland le beau-père de Paul.

Le film aborde le sujet du deuil d’un proche, celui du beau-père de Paul. (Roland).

Paul à Québec est un hymne à la vie qui nous rappelle entre autre la beauté de ces petits moments où, malgré les adieux, la vie semble nous faire signe pour nous rappeler l’importance d’en savourer tous les instants ».

Particularités

Le film se passe dans les années 1999 avec quelques flashs back des années 40. À l’écran, la narration de Gilbert Sicotte nous rappelle les souvenirs.

 

Mes commentaires sur le film

Louise Portal, Julie Le Breton, François Bouvier, Shanti Corbeil-Gauvreau, Michel Rabagliati, François Létourneau, Kariine Vanasse
Louise Portal, Julie Le Breton, François Bouvier, Shanti Corbeil-Gauvreau, Michel Rabagliati, François Létourneau, Karine Vanasse

Vous aimerez assurément cette comédie romantique qui met en vedette les excellents comédiens François Létourneau (trois Gémeaux pour Série noire) personnifiant le rôle de Paul, Gilbert Sicotte, (son beau-père Roland qui a le cancer). La famille Beaulieu constituée de Julie Le Breton, (la femme de Paul), Louise Portal, (la femme de Roland), Brigitte Lafleur, Myriam Leblanc, (Les sœurs de Julie)Patrice Robitaille, Mathieu Quesnel (les beaux-frères) et Shanti Corbeil-Gauvreau (rôle de Rose, l’enfant de Paul).

Tous les acteurs excellent dans leur rôle respectif et on se doit de mentionner les acteurs principaux pour la justesse de leur interprétation. Tout d’abord, Paul dans lequel on se reconnaît facilement est un gars empathique, gentil, qui veut aider ses proches. Il travaille dans une imprimerie et il a développé une passion pour le dessin. Grâce à ce talent, il crée des souvenirs à son beau-père que ce soit une carte de fête ou autre.

Sa femme Julie Le Breton, est très crédible dans son rôle de femme qui va bientôt enterrer son père. Gilbert Sicotte (Roland) est extraordinaire dans son rôle de beau-père à la fois grincheux et tendre. Il a perdu 25 livres pour ce rôle. Louise Portal  est la femme de Roland et belle-mère de Paul, on sent toute la bonté et la tendresse d’une femme pour son mari en déclin. La petite fille de Paul, Shanti Corbeil-Gauvreau (rôle de Rose) perce l’écran avec sa naiveté d’enfant et réussi autant à nous faire rire qu’à nous émouvoir.

Une excellente note pour ce film, je vous le recommande fortement.

 

À propos des BD

Régis Labeaume, Ian Gailer
Régis Labeaume, sa femmes et Ian Gailer

Plus de 250 000 exemplaires des différents albums ont été vendus. Les bandes dessinées ont aussi été traduites en différentes langues, dont l’anglais et l’espagnol, mais aussi en italien, en croate, en néerlandais, en allemand. La BD a reçu des prix au Festival international de la bande dessinée d’Angoulême et au Festival de la BD francophone de Québec en 2010.

Producteurs : André Rouleau / Valérie d’Auteuil/Karine Vanasse

Studio de production : Caramel Films / Productrices Associées

Distributeur au Québec : Remstar

Paul à Québec partout en salle dès le 18 septembre 2015-09-18

Bon cinéma à tous !

Galerie photos Lise Breton https://www.flickr.com/photos/infoculturephotos/albums/72157658354855308

Crédit photos : Lise Breton