Foule Trad – Une tempête de gros plaisir pour tous ceux qui ont bravé la température

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
43
Yves Lambert
Yves Lambert

Un spectacle pour lâcher son fou et oublier les tracas du quotidien. Un événement qu’on ne devait pas manquer même lors d’une vrai tempête avec les vents frôlant les 40 km/heure, les gens étaient au rendez-vous pour le plus gros party de fin d’année à Québec, mardi 29 décembre au Grand Théâtre de Québec dans la grand salle Louis-Fréchette dont on avait aménagé l’avant du parterre en « piste de danse ». Un spectacle énergique et enthousiaste  avec 18 musiciens sur scène.

Pendant deux heures 20 sur scène, en ne comptant pas la légère pause, se sont succédés Yves Lambert, Les Charbonniers de l’Enfer, Bodh’aktan et Mélisande pour de la musique traditionnelle à son meilleur.

Le charismatique chanteur et accordéoniste Yves Lambert  a réuni une brochette d’invités aimant la fête, pour une rencontre des plus festives avec des artistes qui posent un regard neuf sur la musique traditionnelle québécoise. Voix, accordéons, violons, bouzouki, mandoline, pieds, guitares, percussions, cornemuse, basse, tous les instruments étaient réunis pour nous faire danser chanter et taper du pied. Pour nous brasser le patrimoine comme le disait le délicieux et irremplaçable animateur de la soirée, Yves Lambert. Un spectacle qui a su captiver les gens de tous les âges du début jusqu’à la fin du spectacle et on en aurait repris encore.

Mélisance (photo du photographe Jocelyne Vautour)
Mélisande (photo du photographe Jocelyne Vautour)

Comme pièce d’ouverture, le réel du forgeron, par une panoplie de musiciens, suivi de Trash tombola par Les Bodh’aktan, Wô! Des Charbonniers de l’enfer, et Le vin est bon par Mélisande, la seule fille à bord qui possède une voix magnifique et une énergie contagieuse.

La scène était aménagée comme un cabaret où pouvait s’abreuver et s’asseoir les gens du groupe qui ne jouaient pas temporairement. Une bonne idée qui nous rapprochait de la fête. Les chansons de boissons ont sûrement été les plus populaires. On y a entendu : « Planton la vigne » de Mélisande, « La bouteille est agréable » Bodh’aktan, « Boisson d’avril » un duo d’Yves Lambert et de Bodh’aktan, « Le coup de ma bouteille » Les Charbonniers de l’enfer qui nous donnent incontestablement le goût de taper du pied, et ma préférée «  L’ivrogne et la pénitente » un duo tout à fait charmant de Mélisande et d’Yves Lambert avec plusieurs instruments de musique dont la cornemuse qui apporte un cachet particulier et bien agréable.

André Marchand a su rendre la soirée amusante avec sa gigue de la chanson « 2033 », et avec Normand Miron et Yves Lambert, ils nous ont fait chanter la « Ziguezon », Les Charbonniers ont poursuivi avec « Une grosse Turlutte » et Yves Lambert pour sa pièce de fermeture a chanté avec tout le monde qui était debout la chanson « Cuisinière ». Un classique du temps des fêtes.

Au rappel, tous les groupes ont joué une de leurs chansons, Bodh’aktan a même fait mettre les gens à genoux avant de chanter que le bon vin l’endormait et que c’est l’amour qui le réveillait.

Bodh'aktan
Bodh’aktan

Une soirée enlevante, joyeuse, qui rend les gens de bonne humeur avec les « No problem song » comme la poule à colin qui demeure dans notre mémoire collective et qui nous rappelle les belles veillées d’autrefois ou on se rencontrait pour manger, boire et chanter.

Yves a remercié tous les gens du grand Théâtre sans oublier sa productrice qui porte plusieurs chapeau dont nouvellement celui de mairesse. Puis, il a souhaité à tous de la « Prospérité » un mot moins à la mode de ce temps-ci que » l’Austérité ».

Les artistes en bref :

Yves Lambert

Un pilier et un monument de la musique traditionnelle depuis 40 ans. Tout d’abord connu avec le groupe la Bottine Souriante, il a débuté une carrière solo en 2003. Il a aussi été populaire avec les musiciens du Bébert Orchestra en formule trio avec les multi-instrumentistes Tommy Gauthier et Olivier Rondeau. Son dernier album « Lambert dans ses bottines avec Socalled » vous fera tripper également avec ses relectures traditionnelles métissées qui mélangent les styles avec inventivité.

Bodh’aktan :

Depuis 2011, ce groupe de sept musiciens laisse leur trace de bonne humeur. Issu de courants musicaux différents, les musiciens évoluaient dans le rock, le traditionnel, la pop et le punk! Alexandre Richard (voix, guitare acoustique, bouzouki), Alain Barriault (guitares électriques et acoustiques, voix), Rob Langlois (voix et basse), Marc Angers (violon et voix), Éric Gousy (batterie et voix), Éric Tanguay (accordéon, guitare électrique et voix) et Luc Bourgeois (cornemuse, flûte, guitare électrique et voix), propose un son unique!

Les trois capitaines : www.youtube.com/watch?v=wM3iRysiCyw

Les Charbonniers de l’enfer :

Les Charbonniers de l'enfer
Les Charbonniers de l’enfer

Groupe québécois de musique traditionnelle depuis 1994, il est composé de cinq chanteurs d’expérience : Michel Faubert, Normand Miron, Jean-Claude Mirandette, Michel Bordeleau et André Marchand. Six albums à leur actif dont « Nouvelles fréquentations ». Ce groupe est reconnu pour leur répertoire contemporain, leurs chansons a capella et comme des tapeux de pieds. Ils ont visité 8 pays et gagné de nombreux prix.

www.lescharbonniersdelenfer.com/formation.html

Au diable les avocats : www.youtube.com/watch?v=7cSt0GZ3CCE

Le vent nous portera : www.youtube.com/watch?v=6upg-pJQnVU

Mélisande

Récipiendaire du Prix de Musique Folk Canadienne 2014 vous pourrez entendre de l’électrotrad à son meilleur. Le quatuor propose une musique énergique aux influences trad, rock et électro-pop livrée avec une combinaison originale d’instruments acoustiques et électriques, d’harmonies vocales et de programmation. Composé de MÉLISANDE : voix principale, guitare électrique, guimbarde, ROBIN BOULIANNE : violon, mandoline, banjo, pieds, voix, ALEXANDRE DE GROSBOIS-GARAND : basse, flûte traversière en bois, voix et de GABRIEL ETHIER : claviers, programmation.

Le premier album « Les métamorphoses » est un pur bijou à travers le temps pour découvrir des réalités intemporelles de la vie des femmes.

Le vin est bon : www.youtube.com/watch?v=om-WyWIdl8A

www.melisandemusic.com/fr/

Site Facebook:   Yves LambertBodh’aktanLes Charbonniers de l’enfer et Mélisande

Spectacles

Yves Lambert dans ses bottines sera à l’Anglicane le 12 février.

yveslambert.com/concerts/

Bodh’aktan se promènera autant au Québec, au Nouveau-Brunswick qu’en Allemagne en 2016. (Le 25 mars, ils seront à l’Impérial à Québec) Consultez leur site pour toutes les dates. www.bodhaktan.com/fr_calendrier.php

Mélisande sera à New York le 16 janvier et reviendra à Montréal pour la série découverte le 23 janvier à la Place des Arts et à Québec le 16 février à la Bourse Rideau.

Les charbonniers de l’enfer : faisait une apparition à Québec. Nous étions heureux de les voir.

www.grandtheatre.qc.ca/calendrier

Crédit photos : courtoisie