Théâtre Périscope : Album de finissants du 17 au 21 janvier

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
Album de finissants au Periscope
Album de finissants au Periscope

Une création de Pirata Théâtre et de Matériaux composites

mardi et mercredi à 19 h / jeudi et vendredi à 20 h / samedi à 16 h salle Principale du Théâtre Périscope (2, rue Crémazie Est, Québec)

prévente: 22$* | une fois le spectacle en cours: 35$*

Véritable hommage à l’adolescence, Album de finissants met en scène 5 comédiens professionnels et deux chœurs de 20 élèves de secondaire 5 de Québec.

Point de départ et terreau de la création, le texte (Album de finissants, Éditions Triptyque, 2014) de Mathieu Arsenault est une radiographie troublante de l’école, qui perce la façade des sourires obligatoires pour nous plonger directement dans la tête des adolescents. C’est entre poème et spoken word qu’un portrait cinglant de la jeunesse nous est présenté dans cette pièce criante de vérité. Gagnante du prix Cochonnailles «décerné à une production inclassable mais incontournable» (Gala des Cochons d’or 2014),

Album de finissants ouvre un espace de parole aux adolescents, sous-représentés dans notre société. Ils ont 16 ans, rien n’est joué!

Qu’est-ce qui se passe dans la tête des ados rivés à leurs pupitres, alors que les minutes piétinent sur l’horloge de l’école? Que transmet-on vraiment à ces élèves assis en rang 1500 heures par année, rangés en ordre alphabétique, classés, notés, pressurisés? Quel savoir, quelles valeurs? Quel sens? Véritable acte de présence, Album de finissants convie les spectateurs, ados et adultes, à un face-à-face avec les finissants du secondaire, ces jeunes de «l’économie du savoir » qui sont aussi les adultes de demain. Album de finissants, c’est une journée de classe vue au rayon X, où les pensées des élèves se déversent en un flot où s’entrechoquent règles de grammaire, désirs lancinants, idées reçues, musique pop et quête éperdue de sens. Sur scène, le chœur de jeunes donne corps au texte tandis que les acteurs en portent les mots et en deviennent la voix. Véritable tribune pour des ados de tous horizons, ode à leur ferveur et à leur diversité, la pièce est recréé chaque fois avec des jeunes différents. À ce jour, près de 200 ados de milieux, d’origines, d’orientations, de cultures, de langues différentes ont pris d’assaut la scène aux côtés des acteurs professionnels.

Album de finissants joue avec la réalité de l’école afin d’en exprimer la « face cachée», c’est-à-dire l’amour, l’ennui, la peur, la révolte, l’espoir, le doute; tout ce qui traverse les jeunes, alors qu’ils sont assis là, chacun derrière son petit pupitre, seul avec ses pensées.

DEUX ARTISTES, DEUX COMPAGNIES, UNE MEME VISION

Album de finissants est le fruit de deux ans de travail et de deux créatrices aux approches distinctes mais complémentaires : la première plus axée sur le lien entre l’art et la communauté, l’autre visant la rencontre entre les disciplines. Tandis que Michelle Parent (Pirata Théâtre) rassemble sur scène artistes et individus marginalisés, les créations d’Anne Sophie Rouleau (Matériaux Composites) entrecroisent la danse, la vidéo, la performance, la littérature, le théâtre.

Extrait vidéo: www.youtube.com/watch?v=aNb-URmAUtk

D’après un texte de Mathieu Arsenault

Adaptation et mise en scène: Anne Sophie Rouleau

Assistance à la création: Michelle Parent

Assistance à la mise en scène et aux répétitions des jeunes: Marie-Eve Archambault Interprétation: Dany Boudreault, Xavier Malo, Joseph Martin, Michelle Parent, Annie Valin et en alternance, deux chœurs de 20 adolescents finissants du secondaire (École Joseph-François-Perrault et Collège de Champigny)

Décor: Marie-Eve Fortier

Éclairages: Andréanne Deschênes

Vidéo: Josué Bertolino

Costumes: Marianne Thériault

Direction technique: Samuel Thériault

Production: Matériaux Composites et Pirata Théâtre

 

Écoles concernées

École Joseph-François-Perrault : représentations les 17, 19 et 21 janvier

Collège de Champigny : représentations les 18 et 20 janvier

Pirata Théâtre

Matériaux Composites

Théâtre Périscope

Photo: Marie-Eve Fortier