Une dernière soirée découverte le 3 juin au Palais Montcalm

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
46
Keith Kouna
Keith Kouna

La soirée Keith Kouna et ses invités de l’édition 2017 de Vitrine sur la relève, avec la chanteuse  Lou-Adrianne Cassidy, Marianne Poirier, Rose Mary Mc-Comeau et le pianiste et chanteur Philippe Bourque.

La salle d’Youville du Palais Montcalm était colorée par toute la musique de Keith Kouna et ses invités qui avaient répondu à l’appel à la candidature qui avait été lancé en décembre dernier. Ces auteurs-compositeurs-interprètes de Québec nous ont fait découvrir leur univers musical pour ce spectacle unique.

Vitrines sur la relève en quelques lignes

Fondée en octobre 2009, Vitrines sur la relève est un organisme sans but lucratif dédié à la promotion des artistes émergents. La Série Découvertes constitue le premier projet officiel de cet organisme. Elle réunit des auteurs-compositeurs-interprètes émergents dans le cadre d’une série de spectacles vitrines uniques et intimistes où chacun offre une prestation entre 20 et 25 minutes. Cette Série est propice aux découvertes et aux échanges entre les artistes et le public. Au cours des trois dernières éditions, le public de Québec a pu découvrir entre autres Andréanne A. Malette (Star Académie 2012), Lisa Leblanc, Patrice Michaud, Karim Ouellet, Garoche ta sacoche et The Seasons.

Philippe Beaulieu, l’organisateur de ce bel événement nous a rappelé que le montant de l’encan silencieux de l’œuvre d’ Hugo Landry ira dans les fonds pour Vitrine sur la relève. La mise de départ pour la toile mesurant 36 X 48 était fixée à 450$ et était maintenant rendue à 880$. Après quelques mots d’introduction, M. Beaulieu a laissé la place à Keith Kouna et ses invités.

KEITH KOUNA

L’unique et original Keith Kouna filait nostalgique ce soir et il a chanté quelques vieilles chansons de son répertoire avec son langage cru et ses manières théâtrales avant de revenir à la toute fin avec Batiscan et la dernière chanson Labrador avec tout le groupe.

Voici une partie de son parcours

« Keith Kouna a d’abord sévi avec le groupe Les Goules de 2001 à 2007 avant de se lancer dans son aventure solo. Pendant ces six années, le groupe a lancé trois albums décapants qui ont su s’inscrire dans l’ADN de ses fans et galvauder les radios communautaires/étudiantes et les scènes un peu partout au Québec.

Keith Kouna lance son premier disque solo en 2008, « Les Années Monsieur », qui récolte son lot d’excellentes critiques soulignant la qualité de ses textes et son grand talent d’auteur-compositeur. Il défendra cet album dans les bars et festivals, tout en s’attaquant à un projet colossal en 2009, soit de réécrire et de réarranger les vingt-quatre lieder du

Philippe Bourque au piano, Keith Kouna, Rose Mary Mc-Comeau, Lou-Adrianne Cassidy, Marianne Poirier
Philippe Bourque au piano, Keith Kouna, Rose Mary Mc-Comeau, Lou-Adrianne Cassidy, Marianne Poirier

fameux cycle Winterreise de Franz Schubert. Chemin faisant, il compose onze nouvelles pièces originales et lance en 2012 le disque qui le révélera davantage : « Du Plaisir et des Bombes ». Cet album récoltera trois nominations prestigieuses à l’Adisq en 2013 dans les catégories « Auteur-Compositeur de l’Année», « Album Rock » et « Révélation». Keith Kouna gagnera le Prix Socan pour sa pièce « Batiscan » et remportera au GAMIQ les prix « Chanson de l’Année » et « Auteur-Compositeur de l’Année ». Il enregistre finalement sa relecture de Schubert et sort en décembre 2013 « Le Voyage d’Hiver », réalisé par René Lussier. Il se mérite aussi la bourse-résidence du CALQ à Paris et s’envole pour la France pour six mois en janvier 2014. Il fait une quarantaine de dates en France, Suisse et Belgique, et il écrit de nouvelles chansons qui font germer en lui l’envie de relancer Les Goules. Il revient au Québec et s’attaque au spectacle du Voyage d’Hiver avec Antoine Laprise à la mise en scène, Vincent Gagnon à la direction musicale, douze musiciens, une danseuse contemporaine et une ambitieuse scénographie. En février 2015, le spectacle est présenté à Montréal et Québec, se mérite des critique dithyrambiques et se retrouve en nomination dans les catégories « Spectacle de l’Année » et « Mise en Scène de l’Année» à l’Adisq. Il signe parallèlement la musique de la pièce « La République du Bonheur », mise en scène par Christian Lapointe. Et puis il concrétise son désir de relancer Les Goules en mars 2016 avec « Coma », le quatrième album du quintette, après neuf ans d’absence ».

keithkouna.com/site

Lou-Adrianne Cassidy
Lou-Adrianne Cassidy

LOU-ADRIANNE CASSIDY

Baignant dans l’univers musical depuis son tout jeune âge, cette jeune auteure-compositrice-interprète a su s’entourer de gens d’expérience et de talent pour présenter le fruit de ses compositions. Suite à un passage remarqué à La Voix IV elle trace maintenant le chemin de sa propre voie. (Il faut voir le sourire vainqueur d’Éric Lapointe et l’appréciation des autres coachs de cette voix particulière qui transmet les émotions.

La voix IV https://www.youtube.com/watch?v=dP8Q1BHkEk0

Ce soir, Keith Kouna a invité Lou-Adrianne à l’accompagner sur certaines chansons et a dit qu’elle avait une voix céleste.

Lou accompagnée de sa guitare a chanté une de ses compositions et a poursuivi avec une magnifique chanson écrite pour elle par les sœurs Boulay. Elle a aussi chanté une composition de Tire le Coyotte et pour la première fois a osé s’essayer au piano. C’était réussi et très beau.

Elle fera partie de destination Chanson fleuve (Tadoussac et Petite Vallée)

https://www.destinationchansonfleuve.net

On la verra aussi au Festival d’été de Québec le 13 juillet à la scène Fibe; Située au Cœur du FEQ à la place de l’Assemblée-Nationale, cette scène extérieure vous attend pour des 5 à 7 en musique, des découvertes locales et internationales.

PHILIPPE BOURQUE

Philippe Bourque
Philippe Bourque

Natif de Québec, Philippe joue du piano depuis qu’il a 6 ans. Il en a maintenant 34 ans. Pour parfaire son art, il a cumulé 10 années de formation classique et plusieurs classes de maître. Ayant un esprit de création sans limite, il multiplie les projets musicaux et sort 7 albums au courant de sa jeune carrière. (Il a présentement 34 ans). Au début du mois de mai,  il a lancé un mini-album « En si peu de temps » accompagné de ses comparses Émile Vigneault et Louis-Solem Pérot.

TOURNÉE « EN SI PEU DE TEMPS »

Projet aurore   http://www.aurore.quebec

https://www.facebook.com/philippebourqueartiste/

Ce soir, Philippe a accompagné les chanteuses à plusieurs occasions et nous avons pu constater sa grande dextérité manuelle et rapidité d’exécution pianistique. Son jeu musical très dynamique et sa belle voix enveloppante nous ont charmé.   Ce soir, Philippe a chanté des pièces faisant référence à la résistance. Il a chanté son rêve aussi « Olympia ». Sur une des chansons, Lou l’accompagne et ils forment un très beau duo.

MARIANNE POIRIER

Cette auteur-compositrice-interprète de Québec offre des mélodies douces et simples au style planant et mélancolique. Son univers poétique est bercé par un son folk acoustique/alternatif interprété dans les langues de Molière et Shakespeare. Pour la majorité des pièces, Marianne s’accompagnait à la

Marianne Poirier
Marianne Poirier

guitare sauf pour une au piano écrite par un ami dans laquelle, elle m’a fait penser au style de Pierre Lapointe.

Ce soir elle a remanié une pièce qu’elle avait sur son EP : Révolutionnaire.

Elle a fait la voix en 2014 https://www.youtube.com/watch?v=JzrbEbnqlxI

https://www.youtube.com/watch?v=E25nRSW6A98

Facebook : https://www.facebook.com/Marianne-Poirier-759107860833058/

ROSE MARY MC-COMEAU  (plus bas)

« Cette jeune  auteure – compositrice – interprète – chanteuse – gratteuse – heureuse aime mettre des mots sur des images qu’elle colore avec sa musique et les exprime avec sa folie. Celle qui compare les chansons à des gâteaux, possède une recette originale et en voici les ingrédients : deux tasses de folk, une tasse de pop, une cuillère à souper de jazz et une cuillère à thé de prog. »

Avec sa personnalité ensoleillée, ses anecdotes, ses confidences humoristiques, ses chansons originales autant pour ses thèmes que pour les mots qu’elle y chante, Rose-Mary est tout sauf beige. Elle a une façon particulière de chanter qui surprend au premier abord et qu’on adopte immédiatement. Une chanson sur les transgenres « Appelez-moi Georges ». La chanson sur son ex qui lui parlait toujours de baseball est très drôle.

Rose-Mary est une fille inspirante qui nous a laissé une belle note positive à réfléchir : « J’ai décidé d’être consciemment heureuse »

Vous voulez la voir, elle sera de St-Jean-Baptiste en fête

http://www.facebook.com/faubourgsaintjeanquebec

Rose Mary Mc-Comeau
Rose Mary Mc-Comeau

Saint-Jean-Baptiste en fête, Un rendez-vous incontournable pour l’une des plus anciennes fêtes de quartier en plein cœur de la capitale !

Du vendredi 16 au dimanche 18 juin 2017?

Sur la rue Saint-Jean, entre Turnbull et Honoré-Mercier

J’avais fait le lancement de son album le 2 novembre dernier

http://info-culture.biz/?p=165603

www.vitrinessurlareleve.com

Crédit photos : Nancy Néron