Louis-José Houde accueilli en rock star à sa première médiatique à Québec pour son spectacle « préfère novembre »

52
Louis-José Houde
Louis-José Houde

Il fallait entendre les applaudissements dans la salle Albert-Rousseau, dès l’entrée sur scène de Louis-José Houde pour son spectacle « préfère Novembre », c’était évident que les gens étaient heureux de le retrouver.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le très énergique Louis-José Houde fait l’éloge de la lenteur dans ce spectacle. Louis-José se qualifie de lent, et dit aimer regarder dans le vide pour ne rien faire et laisser les idées venir à lui. Il justifie son affection pour ce mois sous-estimé et mal-aimé, le mois de novembre, celui que l’on appelle le mois des morts.

Pas de décor, un micro seulement comme accessoire, c’est sans entracte, que Louis-José aborde mille idées avec des textes intelligents qui font rire et attirent les gens. Saviez-vous que Louis-José avec son enthousiasme contagieux,  a réussi à attirer à ce jour plus d’un million de personnes en salle.  Tout un exploit!

Ce soir, cette bête de scène au style inimitable nous a parlé de différents sujets comme « profiter de la vie », de la génération « Orange », des rides, les bonnes rides, de ceux qui ne veulent pas d’enfants, pas de vin, pas de voiture, pas d’aventures. Il est vraiment hilarant quand il nous donne son feeling face à ces gens et à leur raison en changeant de voix.

Louis-José ne porte aucun jugement et respecte les choix de tous ces gens. C’est vraiment un bon numéro et que dire de celui de la monoparentalité. Il en a vécu des choses et il avait plusieurs anecdotes à nous raconter toutes plus drôles les unes que les autres.

Louis-José a imité son père qui a abordé avec lui le sujet du raciste et de l’homophobie en réaction à son comportement d’enfant.

Louis-José Houde
Louis-José Houde

Il nous a aussi parlé des vieux problèmes dont un numéro sur le gaspillage de l’eau, d’une façon humoristique mais qui porte à réfléchir et aussi un numéro sur Julie (Julie fille – Julie-mère ou grand-mère)

À la fin du spectacle, Louis-José a remercié son metteur en scène Joseph St-Gelais, les gens accueillants de la salle Albert-Rousseau, son éclairagiste, les gens dans la salle, les médias ainsi que son attachante relationniste de presse Marie-Andrée Houde (la meilleure, même s’ils ne sont pas parents).

À propos de Louis-José Houde

Polyvalent et charismatique, Louis-José est l’un des humoristes francophones les plus marquants de sa génération, il excelle avec son humour d’observation à nous faire prendre conscience des différents comportements humains.

Louis- José est récipiendaire de nombreux prix et distinctions (19 Olivier, 11 Gémeaux, 6 Félix, pour ne nommer que ceux-là),

En plus de sa carrière d’humoriste, Louis-José compte différentes expériences d’animation à la télévision (animateur de Dollaraclip (Musique Plus) et Ici Louis-José Houde (Radio-Canada) et quelques apparitions au cinéma (Bon Cop, Bad Cop,/ De père en flic)

Les Galas dont les Gala de l’ADISQ n’ont plus aucun secret pour lui.

Louis-José a fait quelques passages remarqués en France, donnant de nombreux spectacles au Point-Virgule à Paris.

PREMIÈRE PARTIE

Simon Gouache
Simon Gouache

Simon Gouache a fait un 15 minutes très convaincant en première partie. Il aime garder les choses simples et il nous a bien fait rire avec son goût de ne rien faire et sa lâcheté.   Un gars charismatique et drôle à découvrir.

Spectacles à venir pour Louis-José Houde

Salle Albert-Rousseau

23 – 24 nov. 2017 

8 -9-10 fév. 2018

10-11-12 mai 2018 (mise en vente ce vendredi 24 novembre)

 

Grand Théâtre de Québec

19-20 janvier 2018

26-27 janvier 2018

9-10 mars 2018

30 mars 2018 

Pour toutes les autres dates de la tournée

http://www.louisjosehoude.com/tournee.asp

Crédit photos : Lise Breton