Faire Semblant de Réal Béland, un spectacle à son image, drôle, absurde, parfois même bizarre, mais totalement sympathique et divertissant!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
130
Faire Semblant!

C’est le 6 janvier dernier que Réal Béland présentait sa grande première de son 4e one-man show, Faire Semblant! à la salle Albert-Rousseau de Québec. Pour l’occasion, ce n’est pas un, mais bien deux spectacles qu’il a présentés dans la même journée. Une première à 20h et une supplémentaire, avant la première, à 16h ?!  Bizarre vous dites? C’est bien à l’image du Réal Béland que l’on connaît!

 

Pour son 4e one-man show, on le sent tout de suite à son entrée sur scène, que Réal est calme, serein, et qu’il vient jaser avec ses chums. On le voit dans ses yeux qu’il est heureux de rencontrer les gens pour ce nouveau spectacle. Cette fois-ci, il n’y a pas de personnages sur scène, que le stand-up qui lui va si bien, avec des thèmes comme les réseaux sociaux, ses quatre filles, les «selfies» de bouffe, la vieillesse, les gens «phonies»,  (ceux qui font semblant), comme les supposés connaisseurs de vin, et même les animaux qui font semblant. Son histoire avec son chien, et son anecdote au monkey jungle zoo, sont hilarantes.

Mais à mon avis, ce qui caractérise si bien Réal, de plus en plus, c’est son amour pour les voix et les accents, ainsi que son immense talent à nous amener dans l’humour absurde pour qu’on y embarque à pieds joints.

Absurde et sympathique!

Il y a par exemple, un numéro qui revient à quelques reprises dans le spectacle, alors que Réal nous mentionne que le seul animal qui ne fait pas semblant, est le hibou. Et ce numéro, bien qu’il peut nous sembler absurde, il finit par être drôle et on espère presque le revoir à nouveau!

Ainsi, mes numéros préférés sont ceux où il fait des imitations de personnalités connues, et moins connues comme André Sauvé, où il est totalement génial. Ou encore lorsqu’il nous parle de Janine Sutto qui lorsqu’elle a atteint l’âge de 95 ans lui a dit « T’es vieille quand ton âge dépasse ton poids.» Il est totalement pissant de rire avec sa lettre du vieux chialeux qui critique tout sur les réseaux sociaux. Et il nous fait bidonner lorsqu’il nous décrit les sortes de rires qui existent, en leur donnant des noms, comme la roue de fortune! Débile! Et celui qui est le plus hilarant, c’est son oncle dont les débuts de phrases sont incompréhensibles. Il est comme un vieux char qui ne veut pas starter. C’est franchement drôle!

Réal Béland et son écran géant en arrière-plan

Ensuite, il nous amène sur un numéro complètement déjanté, où il parle de publicités, en reprenant des chansons qu’on a déjà entendues en pub. On a même droit à une pub sur l’écran géant derrière lui, pour ajouter à l’expérience.

Il y a même un numéro qui me fait beaucoup rire, soit celui où il fait l’hommage du burlesque et donc, de son père, mais aussi un hommage au métier de bruiteur. Encore une fois, l’absurdité ne tue pas, elle fait rire!!

Mais le plus absurde, le plus weird de tous ses numéros, est sans contredit, celui des Fabuleux Soviets, avec Réal et son complice de toujours Stéphane Lefebvre, où ils nous ont concocté tout un numéro d’ombres chinoises, dont je ne peux dévoiler le punch, mais qui saura soit vous pogner à la gorge, ou alors vous faire délirer de rire!

Faire Semblant!

Naturellement, un spectacle de Réal Béland ne serait pas complet sans le numéro toujours très attendu de Monsieur Latreille. Et c’est pendant plus de 30 minutes que Réal s’est amusé royalement à faire deux appels à des gens que le public lui ont recommandés. Je pense que Réal pourrait faire un spectacle juste avec Monsieur Latreille et les gens seraient conquis, tellement la réaction est forte dans la salle pendant ce numéro où l’improvisation de Réal est mise à l’honneur.

La seule chose que je changerais dans son spectacle, c’est l’ordre de ses numéros, pour terminer avec Monsieur Latreille, car celui-ci casse un peu le rythme, et c’est étrange de retourner en stand-up par la suite.

Pour ce spectacle de 2 heures, on peut dire que le public a été conquis à nouveau par ce 4e one-man show! Un spectacle à l’image de Réal Béland, drôle, absurde, parfois même bizarre, mais totalement sympathique et divertissant.

Charlotte

En première partie de spectacle, ce fut Charlotte, la fille de 22 ans, de Réal Béland qui est venue interpréter 3 chansons, dont deux pièces qu’elle a composées, et la chanson des graines de muffin de Réal (pour qu’il puisse avoir ses droits d’auteurs, qu’elle nous mentionne). Cette jeune fille a une belle voix, à la tonalité plutôt particulière, douce et chaleureuse. Ses deux compositions sont très jolies, et elle a une belle aisance sur scène. On sent aussi, lorsqu’elle nous parle de la chanson de son père, qu’elle pourrait avoir le sens du timing et du rire en elle, si elle voulait l’exploiter. Ce fut une très belle première partie. Qui sait si on reverra cette jeune fille plus tard, faire son bout de chemin dans le milieu artistique?

Faire semblant ! sera à nouveau présenté à la salle Albert-Rousseau le 3 janvier 2019.

Voici quelques-unes des autres dates disponibles. Pour la liste de toutes les dates, voir le site de Réal Béland  https://www.realbeland.com/

19 JANVIER 2018 Sherbrooke, Salle Maurice O’Bready

20 JANVIER 2018 St-Hyacinthe, Centre des Arts Juliette-Lassonde

26 JANVIER 2018 Brossard, L’Étoile Banque Nationale

8 FÉVRIER 2018Saint-Raymond,Centre multifonctionnel Rolland-Dion

9 FÉVRIER 2018Montmagny, Salle Edwin-Bélanger

10 FÉVRIER 2018St-Georges de Beauce, Salle Alphonse-Desjardins

2 MARS 2018 Lévis, Cégep Lévis-Lauzon

La première Montréalaise est prévue au Théâtre St-Denis le 21 avril 2018

Le DVD de son 3e one-man show Une autre planète, est en vente un peu partout.

http://sallealbertrousseau.com/