Quand la pluie s’arrêtera, Le Trident

63
quand-la-plus-sarretera-le-trident
quand-la-pluie-s’arretera-le-trident, crédit photo

Super, le théâtre est là pour rester à voir l’engouement du public pour cette nouvelle production du Théâtre du Trident Quand la pluie s’arrêtera présentée du 16 janvier au 10 février 2018 au Grand Théâtre de Québec.

De l’auteur  Australien Andrew Bovell, Quand la pluie s’arrêtera, parle de la difficile mais nécessaire transmission d’une génération à l’autre.

Une histoire pleine d’humanité, un mélange unique de drame, d’humour et d’espoir qui pose la question: peut-on réellement s’affranchir de notre héritage?

Quand la pluie s’arrêtera est une fresque qui se déploie entre 1959 et 2039, mettant en scène quatre générations d’une même famille. Il s’agit d’une œuvre qui explore les thèmes de la trahison, de l’abandon, du pardon et de l’amour.

quand-la-pluie-sarretera-credit-photo-lise-breton
quand-la-pluie-s’arretera-credit-photo-lise-breton

Mais pour faire vivre au public tous ses sentiments, la distribution se doit d’être à la hauteur des personnages qui ont tous une force de caractère ainsi qu’une vie marquée d’épreuves.  Et c’est exactement par une distribution extraordinaire que cette œuvre, mise en scène par Frédéric Blanchette prend sa véritable forme et l’a rend réelle. Véronique Côté, Normand D’Amour, David Laurin, Christian Michaud, Alice Pascual, Marco Poulin, Maxime Robin, Paule Savard, Linda Sorgini incarnent leur personnage de façon remarquable.

Il est intéressant de se présenter quelques minutes avant le spectacle et prendre connaissance du programme de la soirée.  En plus des mots du metteur en scène, de la directrice artistique, de la distribution, l’arbre généalogique nous y est présenté facilitant ainsi la compréhension des quatre générations.

C’est avec un grand cri que Normand D’Amour entre sur scène en incarnant  le personnage de Gabriel York. Nous sommes en 2039, en plein désert australien, et tout à coup, un poisson tombe du ciel aux pieds de cet homme. Il pleut depuis des jours et Gabriel York sent que quelque chose ne tourne pas rond. Quatre-vingt ans plus tôt, son grand-père Henri Law l’avait prédit: quand les poissons tomberont du ciel, ce sera la fin de notre monde tel qu’on le connaît.

Gabriel York reçoit un appel de son fils qu’il n’a pas vu depuis des années. L’anxiété et la peur s’empare de lui lorsqu’il invite son fils à venir diner avec lui.  Il n’a pas d’argent, vie pauvrement, se reproche d’avoir abandonné son fils et à peur de décevoir « le passé est compliqué ».

Changement d’époque et d’endroit: on se retrouve en 1988. Gabriel Law quitte Londres pour l’Australie avec l’idée de comprendre pourquoi son père l’a abandonné lorsqu’il était enfant. Gabriel reconstitue l’histoire de sa famille.

Ses ancêtres prennent vie autour de lui et éclairent les mystères qu’ils ont laissés derrière eux.

Et voilà le rythme est lancé. Nous passons donc de Londres à l’Australie pour faire connaissance des membres familiaux et de leur histoire.

À chaque entrée sur scène, les personnages se voient inonder sous une pluie torrentielle ce qui met en place également et ce, tout au long de la pièce, le volet concernant le changement climatique. L’expression « T’sé, il y a des gens qui se noient au Bangladesh, on devrait pas trop se plaindre » fait partie des expressions utilisées par les quatre générations. Espérons que les générations à venir cesseront de l’employer ou ne diront pas au Canada plutôt qu’au Bangladesh, car de plus en plus des catastrophes naturelles surviennent.

Dans ces histoires déchirantes, finalement l’espoir est au rendez-vous. Le pardon est demandé. Il ne reste qu’à l’accorder pour que cela change et que les mêmes erreurs ne se reproduisent plus.

Durée 1H50, sans entracte

Conception :

Marie-Renée Bourget Harvey: scénographie

André Rioux: Lumières

Pascal Robitaille: Musique

Elen Ewing: costumes

Andrée-Anne Garneau: assistance à la mise en scène

Trois façons de vous procurer vos billets : en personne, à la billetterie du Grand Théâtre de Québec, par téléphone au 418 643-8131 ou en ligne

http://www.letrident.com/billetterie

http://www.grandtheatre.qc.ca/calendrier