À deux c’est toujours mieux de Michèle Hénen une suite tout aussi captivante et divertissante!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent ( 3,00 étoiles sur 5) - 2 avis
115
À deux c’est toujours mieux

Et voilà, à la demande générale et pour le plus grand bonheur des jeunes lecteurs et lectrices, voici le deuxième roman jeunesse de Michèle Hénen À deux c’est toujours mieux,  publié aux Éditions De Mortagne.  S’adressant aux jeunes de 10 à 15 ans, ce deuxième roman nous permet de retrouver Galli Martin et son chien Mouffe, ainsi que sa best Josie, son chum Yannick et sa rivale ennemie Valérie. Une histoire tout aussi captivante et divertissante que la première, qui réjouira assurément son jeune public.

Résumé : Moi, Galli Martin, je suis devenue chanceuse. Étonnant, non ? Qui aurait cru que la découverte d’un caillou transformerait ma petite existence moche en une vie épatante ? Personne ! Je vous le dis, ma pierre a plus de pouvoirs qu’on ne le pense ! 
Les vacances d’été arrivent à grands pas, et Galli compte bien en profiter « à deux ». D’abord avec son copain Yannick – le gars le plus chouette de l’école –, ensuite avec Josie, sa best, et enfin en compagnie de son gros chien Mouffe. Ça promet !!! Seule ombre au tableau : Valérie, une élève toujours aussi dé-tes-ta-ble qui lui en fait voir de toutes les couleurs… Galli essaie de ne pas trop se plaindre, puisque tout le reste est parfait !
Mais, quand son père quitte brusquement la maison, son monde bascule. Un tourbillon d’événements désastreux entraîne l’adolescente dans des situations inimaginables. Galli se retrouve à devoir tout partager… et elle n’est pas sûre d’aimer ça! Avec l’aide de Josie et de sa pierre, elle va tenter l’impossible pour chasser les intrus qui s’imposent dans sa vie. La magie sera-t-elle au rendez-vous ? 
 

Quelle belle idée de publier, tout juste avant la semaine de relâche, le deuxième volume, À deux c’est toujours mieux, alors que le premier roman jeunesse avait fait fureur auprès des jeunes! Cette nouvelle auteure jeunesse, Michèle Hénen a réussi à séduire un jeune public et il en redemande encore!

Tous les éléments intéressants du premier roman sont de retour. Galli est toujours aussi gaffeuse et dans la lune qu’avant. En manque de confiance en elle parfois, elle subit les mauvais coups de Valérie qui lui empoisonne l’existence à nouveau. Et elle est parfois jalouse quand il est question de son beau Yan. À nouveau, la magie est au rendez-vous également, avec le talisman « bleue » de Galli, dont elle se sert avec parcimonie.  Mais les résultats ne sont pas toujours ceux qu’elle escomptait.

Cette fois-ci, l’histoire met en lumière les inquiétudes, les répercussions et les chamboulements que peuvent causer les problèmes familiaux, lorsque deux parents ne semblent plus pouvoir vivre ensemble. Plusieurs enfants vivent les répercussions de la séparation de leurs parents et je crois que l’auteure a fait un excellent travail pour bien représenter une réalité qui est bien présente aujourd’hui.

À nouveau, il y a de belles valeurs qui sont véhiculées dans ce livre et l’auteure sait pleinement comment intéresser les jeunes, en créant des personnages et des situations dans lesquels ils vont aisément se reconnaître et s’identifier. Les dialogues sont simples, réalistes et adaptés aux préoccupations des jeunes. De plus, Michèle Hénen réussit à montrer l’envers de la médaille en ce qui concerne les idées préconçues et les jugements hâtifs sur quelqu’un. On juge parfois trop rapidement quelqu’un, de par son attitude, qui peut cacher des blessures, des peurs. Et ce livre nous démontre bien que la réalité est parfois tout autre que ce qu’on en pense.

Finalement, on adore la belle relation qui existe en Galli et son chien et je crois que les jeunes, après avoir lu ce deuxième volet, vont en redemander encore des aventures de Galli et Mouffe!

Native de la région de Montréal, Michèle Hénen grandit en écoutant son père lui raconter des histoires fascinantes, qu’il invente de toutes pièces. Bédéiste et artiste aux multiples talents, il lui transmet le goût des livres et des belles images. Sa mère, férue de français, lui inculque l’importance du vocabulaire et de l’orthographe. Michèle, qui adore écrire et dessiner, suit finalement les traces de son père et embrasse une carrière en communications graphiques. Elle est conceptrice visuelle, puis directrice artistique en agence, où elle cogite des idées pour des campagnes de publicité. En travaillant en équipe avec des rédacteurs, sa passion pour les mots bien choisis se développe. Un jour, elle ressent le besoin de parler aux adolescents, afin de leur rappeler que la vie est magique. Elle laisse alors libre cours à son imaginaire et se lance dans la rédaction de son premier roman jeunesse, À deux, c’est mieux ! L’expérience est passionnante, et le succès qui en découle lui confirme qu’elle a choisi la bonne voie.  À deux, c’est toujours mieux! est son deuxième roman 

Illustration : Nic Di Lauro

Prix : 16.95$

Nombre de pages : 304 pages

Parution : 28 février 2018

Collection Génération filles

Éditions De Mortagne

https://editionsdemortagne.com/

http://michelehenen.com/michele_henen/MicheleAuteure.html

Voici mon article sur le premier roman de la même série :

http://info-culture.biz/2017/01/28/a-deux-cest-mieux_roman_jeunesse/