Dévoilement de la programmation du 9e festival – Québec en toutes lettres– La splendeur du vertige – 20 au 28 octobre 2018

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
56
Isabelle-Forest,Alicia-Despins,Laurence-Haguenauer,Dominique-Lemieux-Photo-@Lise-Breton

Les médias étaient convoqués à l’hôtel Pur de Québec, pour un dévoilement interactif de la programmation du 9efestival – Québec en toutes lettres qui aura lieu du 20 au 28 octobre 2018 et qui a pour titre :La splendeur du vertige.

La conférence était agréablement accompagnée de musique avec Martien Bélanger, Éric Savard et Frédérick Desroches. De plus, une carte de bingo était remise à chaque personne pour l’annonce d’un bingo littéraire le samedi 27 octobre.

Galerie photos @Lise Breton https://www.flickr.com/photos/48796411@N07/albums/72157671191886357

Le festival présente sept spectacles littéraires uniques en leur genre!

 

Conference-de-presse-Quebec-en-to-utes-lettres-Photo-@Lise-Breton

Cabaret désobéissant 
Mardi 23 octobre à 20 h, à l’Impérial Bell ($)
Soirée irrévérencieuse en lecture et en musique avec les performances de Anatole, Mathieu Arsenault, Gabrielle Boulianne-Tremblay, Érika Hagen-Veilleux, Marc-Antoine K. Phaneuf, Catherine Lalonde, Thomas Langlois, Hélène Matte, Maxime Olivier Moutier et Gab Paquet en duo avec Claudia Gagné.
Ambiance musicale : Martien Bélanger et ses complices
Animation : Frédérique Bradet et Sophie Thibeault

La bibliothèque interdite

Denis-Plante-Photo-@Lise-Breton

Mercredi 24 octobre à 20 h, à l’Impérial Bell ($)
Buenos Aires, 1941. C’est l’époque du tango, de la milonga et du couteau. Un poète idéaliste devient le concierge de la mystérieuse bibliothèque interdite. Sébastien Ricard incarne ce poète avec fougue et intériorité. Une œuvre originale où récitatifs et chansons se mélangent dans une atmosphère de réalisme magique, poignante et acide, si chère à la culture argentine.
Mise en scène : Brigitte Haentjens et Sébastien Ricard.

Chrysalides
Jeudi 25 octobre à 19 h 30, à l’Impérial Bell ($)
La reine du spoken word et son band de poésie – Dans une formule hybride entre le show musical et la performance théâtrale, Queen KA (Elkahna Talbi) livre ses textes avec son band, qui retient le fil de soie au bout duquel la cascadeuse du verbe s’élance sur scène. Mise en scène : Yann Perreau

 

Chloé-Sainte-Marie-Photo-@Lise-Breton

Nuit de la poésie
Jeudi 25 octobre de 21 h 30 à minuit, à l’Impérial Bell (gratuit)
Depuis 2009, une Nuit de la poésie fondée par Nora Atalla palpite chaque année à Québec. Dans une ambiance festive et musicale, la soirée met en vedette 25 poètes de Québec et d’ailleurs, dont Jean-Paul Daoust, Carole David et David Goudreault. Une occasion de découvrir des voix établies et de la relève!
Invitée d’honneur : Chloé Sainte-Marie

L’obéissance 
Vendredi 26 octobre à 20 h, à la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone ($)
Lecture d’extraits du roman de Suzanne Jacob et accompagnement au piano – La comédienne Pascale Montpetit porte avec intensité et sobriété ce texte abordant les thèmes de la soumission et de l’obéissance à travers une relation mère-fille complexe. Un texte qui questionne la part de responsabilité lorsque survient une tragédie, qui laisse monter cette impression de vertige devant la profondeur de l’âme humaine. Direction littéraire : Isabelle Forest

Programme double

Louis-Karl-Picard-Sioui-Photo-@Lise-Breton

Bingo littéraire Kwahiatonhk!
Samedi 27 octobre à 19 h, à l’lmpérial Bell ($)
Une invitation à découvrir la littérature des Premières Nations dans une ambiance joyeuse et humoristique avec les auteur.e.s Naomi Fontaine, Marie-Andrée Gill, Sylvain Rivard et Guy Sioui Durand.
Animateur-performeur : Louis-Karl Picard-Sioui

Véronique Grenier et La Bronze
Samedi 27 octobre à 21 h 30, à l’lmpérial Bell ($)
Les fragments poétiques de l’auteure Véronique Grenier se mélangent à la pop exaltée et l’électro planante de La Bronze dans ce spectacle fougueux et inédit.     DJ Sixtopaz poursuivra les festivités.

Les expositions et les rendez-vous des passionnés 
En prélude, le public pourra visiter deux expositions. La bibliothèque Gabrielle-Roy accueille Mathieu Valade Manifeste, alors que la Maison de la littérature, en collaboration avec la Bibliothèque de l’Université Laval, expose un exemplaire original de Refus global. Le dimanche 21 octobre sera consacré à l’héritage de Refus global. Des tables rondes, des rencontres, dont une avec Antonine Maillet et une autre avec Suzanne Jacob, des projections, dont Repères de Karoline Georges, présentée du 23 au 28 octobre sur la façade de la bibliothèque Gabrielle-Roy, complètent la programmation.

Info-festival 
Nouvelle formule – Tarif unique : 20 $ par billet | Abonnements : 3 spectacles/50 $ -Tous les spectacles/80 $
Les billets seront en vente le jeudi 13 septembre dès midi, par téléphone au 418 641-6797, poste 3, en personne à la Maison de la littérature et sur quebecentouteslettres.qc.ca.

Le mode de réservation des autres activités est précisé sur le site et dans le livret de la programmation.  Tous les spectacles et autres événements sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.

CONFÉRENCE

Dominique Lemieux, le directeur général, a adressé quelques mots sur le virage du festival et il a invité Isabelle Forest, la responsable de la programmation, à présenter la thématique.

 

Thomas-Langlois-et-le-trio-Martien-Bélanger-Photo-@Lise-Breton

Lors de la conférence Thomas Langlois nous a livré un extrait très captivant sur la musique de Martien Bélanger, et ses complices.  Denis Plante a joué du bandonéon (ressemble à l’accordéon) et  Chloé Sainte Marie a lu des extraits « cochons » du livre de Patrice Desbiens « Grosse guitare rouge » ce qui a bien fait rire l’assistance. On nous a présenté également une vidéo sur la programmation.

Étaient présents à la conférence :

M.Roland Villeneuve, président de L’Institut Canadien
Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif de la Ville de Québec, responsable de la culture, de la techno-culture et des grands évènements.
M. Dominique Lemieux,directeur du festival, (directeur de la Maison de la littérature, directeur du festival Québec en toutes lettres et direction littéraire de Lire Québec)      Mme Isabelle Forest,responsable de la programmation (coordonnatrice des activités littéraires de la Maison de la littérature et du festival Québec en toutes lettres)            Mme Laurence Haguenauer, consule générale de France à Québec

Plusieurs artistes de la programmation étaient également présents

Chloé Sainte-Marie, Thomas Langlois, Louis-Karl Picard-Sioui, Martien Bélanger, Denis Plante

 

QUÉBEC : VILLE DE LITTÉRATURE DE L’UNESCO

Le festival s’est inspiré du 70e anniversaire de Refus global. Avec l’idée de souligner l’importance de ce manifeste, symbole d’insoumission et de désobéissance, ainsi que l’accueil tant espéré des Souffleurs commandos poétiques, des créateurs qui se mettent en situation de vertige, la thématique de ce festival s’est imposée. Le festival souhaite faire découvrir cette splendeur du vertige qui habite la désobéissance créatrice, et ce, en invitant le public à assister ainsi qu’à participer à des spectacles littéraires, des expositions, des tables rondes, des rencontres, des projections et des activités familiales.

D’emblée, M. Roland Villeneuve, président de L’Institut Canadien de Québec, et Mme Alicia Despins, membre du comité exécutif de la Ville de Québec, responsable de la culture, de la techno-culture et des grands événements, ont souligné l’apport exceptionnel du festival à la vie culturelle de Québec, devenue en octobre 2017 Ville de littérature de l’UNESCO.

« Québec en toutes lettres est un festival rassembleur, audacieux et participatif. Il se déploie dans les bibliothèques, les rues, les salles de spectacles, les lieux les plus inusités. Nous souhaitons que la littérature vous fasse vivre des moments inoubliables! », a indiqué M. Roland Villeneuve.

Mme Alicia Despins a pour sa part ajouté : « Ce festival, à l’instar de la Bibliothèque de Québec, permettra aux citoyens de découvrir, de se divertir et de rêver à proximité de leur résidence. Pour la Ville de Québec, il demeure primordial de développer le goût de la lecture et de maintenir l’accès au savoir et à la culture pour tous. »

En ouverture : le festival en famille dans les six arrondissements
Les samedi et dimanche, 20 et 21 octobre, six bibliothèques de Québec, une par arrondissement, proposent des activités familiales gratuites qui mettent en valeur la liberté d’expression et la créativité spontanée qu’ont privilégiées les signataires de Refus global.

quebecentouteslettres.qc.ca

Crédit photos : Lise Breton