Festival de cinéma de la ville de Québec 2018  La grande fête des cinémaS dévoile sa programmation

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
20
festival de cinéma de la ville de Québec 2018
 

Le Festival de cinéma de la ville de Québec (FCVQ), présenté par Québecor et alimenté par Restos Plaisirs, promet une rentrée chaude à l’image de l’été et vous invite à plonger au cœur de sa programmation du 13 au 22 septembre! Zone de décompression assumée, le FCVQ place côte à côte public et invités vedettes, et propose des films sans discrimination de genre. Ainsi, le cinéma populaire comme les films d’auteur, les documentaires et les grands films de répertoire se donnent tous rendez-vous à la grande fête des cinémaS de la ville de Québec. Cinéphiles mordus et occasionnels pourront cette année apprécier des sélections remarquées ayant passé par les plus prestigieux festivals de cinéma, notamment Cannes, Sundance, Tribeca, South by Southwest, Berlin, Karlovy Vary et le Festival international du film de Toronto (TIFF). Au programme : premières, vedettes décontractées et événements spéciaux, pour une fête qui fera la part belle au 7e art.

Nos incontournables! 
Parmi les 200 films de la programmation, voici quelques faits saillants :

·  La disparition des lucioles de Sébastien Pilote – Une comédie dramatique sur le passage à l’âge adulte (13 septembre)

·  Virus tropical de Santiago Caicedo – un film d’animation biographique sur la famille (14 septembre)

·  Ma fille (Figlia Mia) de Laura Bispuri – un drame initiatique sur la famille (14 septembre)

·  Five Fingers for Marseilles de Michael Matthews – une épopée western sur la vengeance (14 septembre)

·  Gueule d’ange de Vanessa Filho – un mélodrame sur la dépendance (15 septembre)

·  Une colonie de Geneviève Dulude-De Celles – un drame initiatique sur l’adolescence (15 septembre)

·  Des histoires inventées de Jean-Marc E. Roy – un portrait documentaire sur le cinéaste André Forcier (15 septembre)

·  Pauline Julien, intime et politique de Pascale Ferland – Un portrait historique sur la passion (15 septembre)

·  Carmen y Lola de Arantxa Echevarría – un drame de mœurs sur la communauté (16 septembre)

·  Vierges de Keren Ben Rafael – un film initiatique surréaliste sur la jeunesse (16 septembre)

·  La nuit a dévoré le monde de Dominique Rocher – un suspense post-apocalyptique sur la survie (16 septembre)

·  Monsieur Je-sais-tout de François Prévôt-Leygonie et Stephan Archinard – une comédie dramatique sur les rapports humains (17 septembre)

·  The Great Darkened Days de Maxime Giroux – une épopée dramatique sur l’identité (18 septembre)

·  Leto de Kirill Serebrennikov – un portrait musical sur la communauté (19 septembre)

·  Djam de Tony Gatlif – un road movie dramatique sur l’espoir (22 septembre)

Consultez la liste de tous les films du FCVQ 2018

Les artistes québécois à l’honneur
Cette année, le FCVQ rend hommage à deux figures artistiques québécoises qui, l’une derrière la caméra et l’autre grâce à sa voix, ont marqué leur génération : André Forcier et Pauline Julien.

Pour l’occasion, André Forcier sera présent au Festival en vue des projections spéciales de ses chefs-d’œuvre Bar salon (15 septembre, à 13 h, à la salle D’Youville du Palais Montcalm) etUne histoire inventée (16 septembre, à 15 h 30, au même endroit)ainsi que pour un événement-phare de cette édition 2018, la première du documentaire de Jean-Marc E. Roy Des histoires inventées (15 septembre, 21 h 30, au Musée national des beaux-arts du Québec), qui retrace toute la carrière cinématographique de notre « enfant terrible ». Le FCVQ présentera également en première le documentaire Pauline Julien, intime et politique de Pascale Ferland. Ce splendide portrait empreint d’authenticité, à la fois touchant et informatif, revisite non seulement la vie trépidante de cette grande dame de notre culture, comédienne et chanteuse, mais aussi notre histoire politique dans une époque charnière du Québec : l’effervescence de l’après-Révolution tranquille.

Les lucioles illumineront la ville de Québec!
La disparition des lucioles, troisième opus du réalisateur primé Sébastien Pilote, lancera les festivités de l’édition 2018. Cette œuvre du Saguenéen, produite par Bernadette Payeur et Marc Daigle, a déjà rayonné à Karlovy Vary (considéré comme l’événement cinématographique le plus influent de l’Europe centrale et de l’Est) et au TIFF. C’est avec fierté que le FCVQ projettera le film en première québécoise lors de sa soirée d’ouverture, le jeudi 13 septembre à 20 h à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm (lire le communiqué complet). Pour l’occasion, Sébastien Pilote foulera le tapis rouge accompagné de membres de sa distribution : Karelle Tremblay, Pierre-Luc Brillant, Luc Picard et Marie-France Turcotte.

Le FCVQ s’offre un voyage dans le futur
L’incontournable Metropolis de Fritz Lang sera projeté en formule CinéConcert, pour un soir seulement : le vendredi 14 septembre, à 20 h, à la salle Raoul-Jobin du Palais Montcalm. Présentée par Langlois avocats, l’œuvre pionnière de la science-fiction moderne sera mise en musique par une quinzaine de talentueux musiciens de l’Orchestre symphonique de Québec dirigés par Gabriel Thibaudeau, sommité mondiale en composition pour film muet et en accompagnement musical (lire le communiqué complet).

Le voyage ne se terminera pas là, car les cinéphiles auront également le privilège de rencontrer Colin Cantwell, le 16 septembre à 13 h au pavillon Lassonde du Musée national des beaux-arts du Québec. Artisan d’exception, Cantwell a notamment conçu plusieurs vaisseaux faisant partie de l’univers Star Wars : Death StarMillennium FalconStar DestroyersTIE Fighters etX-Wing. De plusil est possible d’admirer son travail dans Rencontres du troisième type (Close Encounters of the Third Kind), Jeux de guerre (WarGames) et dans le monument cinématographique 2001 : l’odyssée de l’espace (2001 : A Space Odyssey).

La compétition 
Les jurys du FCVQ 2018 sont composés de Charlotte AubinIannicko N’Doua et Alexandre Isabelle pour les courts métrages, et de Christian BéginMonia ChokriPatrick Hubley,Sophie Deraspe et Fabrice Montal pour les longs métrages. Les jurés professionnels remettront, dans leurs catégories respectives, les prix suivants : Grand Prix de la Compétition Internationale – Court métrage, Grand Prix de la Compétition Nationale – Court métrage et Grand Prix de la Compétition – Long métrage.

Nouveauté cette année, des amis du cinéma s’unissent pour remettre au lauréat du Grand Prix de la compétition nationale – Court métrage une bourse d’une valeur extraordinaire de près de100 000 $ en services créatifs (lire l’information complète).

Consultez les biographies des juré(e)s pour les courts métrages

Consultez les biographies des juré(e)s pour les longs métrages

Consultez la liste des films en compétition pour :

·         La Bourse à la Création des Cinéastes de Québec

·         Le Grand Prix de la Compétition Internationale – Court métrage

·         Le Grand Prix de la Compétition Nationale – Court métrage

·         Le Grand Prix de la Compétition – Long métrage

·         Le Prix du Jury cinéphile – Premier long métrage

·         Le Prix du Jury collégial

Une place importante au cinéma québécois
Fidèle à sa mission, le FCVQ promet une programmation québécoise riche en découvertes. Cette richesse, vous la découvrirez dans des films aussi divers que les documentaires Des histoires inventées (Jean-Marc E. Roy), Pauline Julien, intime et politique (Pascale Ferland),L’amour à la plage (Lessandro Sócrates) et Primas (Laura Bari) et les œuvres de fiction Une colonie (Geneviève Dulude-De Celles), The Great Darkened Days (Maxime Giroux), Touched(Karl R. Hearne) et Montréal Dead End, un exquis cadavre exquis réalisé à 36 mains! Sans oublier le cinéma local : le FCVQ diffusera Everything Outside, premier long métrage de David Findlay mettant en vedette Louise Portal, ainsi que les documentaires Vocalités vivantes (David Ricard) et Indépendant (Edgar Fritz).

Vieilles vues de Québec et spectacle de lanterne magique
Le FCVQ se déplacera du côté de la magnifique cathédrale Holy Trinity pour deux séances toutes spéciales, où les cinéphiles voyageront dans le temps grâce à un rare spectacle de lanterne magique, l’ancêtre du cinéma, et à un programme de vieilles vues, archives de la première moitié du XXe siècle mettant en vedette notre belle ville de Québec! Une expérience que vous ne pourrez jamais retrouver sur Netflix ou en DVD.

« Mon équipe et moi sommes particulièrement fiers de la programmation de cette année, car elle a un côté jeune, ravivé. En tant que cinéphile pur et dur, je suis attristé de constater que notre jeunesse délaisse les cinémas traditionnels pour se réfugier dans l’offre générique des plateformes de diffusion en streaming. On veut faire sortir les jeunes, leur faire découvrir le cinéma en salle, comme il a été imaginé par ses créateurs. On veut faire notre humble part pour redorer le blason du cinéma dans toute la splendeur qu’offre le grand écran! » a souligné Olivier Bilodeau, directeur de la programmation du FCVQ.

« Profondément engagée envers la culture, Québecor offre un appui marqué au cinéma d’ici et a à cœur de faire briller le talent des artistes et des artisans québécois. En présentant des films de répertoire, des films populaires et des films indépendants, autant québécois qu’étrangers, le FCVQ démocratise le cinéma et invite un large public à assister à ses projections. C’est donc un grand plaisir de soutenir ce festival et d’en être le partenaire présentateur pour une 8e année », a mentionné Pierre Karl Péladeau, président et chef de la direction de Québecor.

Les CinéPasses en prévente jusqu’au dimanche 9 septembre.

CINÉPASSE 5 PRIVILÈGES : 64,99 $, frais inclus, avant les taxes.

CINÉPASSE 7 PRIVILÈGES : 89,99 $, frais inclus, avant les taxes.

Billets individuels présentement en vente!

BILLET POUR UNE SÉANCE PRESTIGE (film d’ouverture ou film de la soirée Gala) : 24,99 $, frais inclus, avant les taxes.

BILLET POUR UNE SÉANCE RÉGULIÈRE : 12,99 $, frais inclus, avant les taxes.

 

En vente au fcvq.ca/billetterie-beavertix

et à la billetterie centrale du FCVQ située au Palais Montcalm.

 

Horaire complet disponible ici