Auguste – Face au Vent – Nouvel extrait radio

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
98
Auguste – Face au Vent

L’auteur-compositeur AUGUSTE n’a pas fini de nous surprendre. Au cours de la dernière année, il nous a séduits avec 3 JOURS EN HIVER et TOMBER À SES PIEDS, les deux premiers extraits de son album LA ROUILLE SE POSE SUR NOS CORPS. Ces deux extraits ont d’ailleurs reçu un accueil chaleureux de la part des radios, qui leur ont réservé des places de choix sur leurs ondes autant en région qu’à Montréal. AUGUSTE nous propose maintenant FACE AU VENT, une chanson qui a tout pour plaire !

FACE AU VENT est le reflet de l’homme face à sa maturité et à son vieillissement tel le vent qui souffle sur nos corps et qui nous empêche parfois d’avancer. L’artiste en a fait le sujet principal de son nouvel album et nous invite non pas à nous plaindre mais bien à profiter du temps qui passe afin de nous propulser plus loin. Notre corps s’use avec le temps, mais la vieillesse est surtout un sage marqueur de la vie.

J’avance la face au vent
Les yeux ridés, les crampes aux doigts
À 35 sous zéro, le froid amortira les maux

Et moi, je parle un peu plus lent
Et moi, je parle un peu plus lentement

Le vent nous brise en deux
Je deviens vieux, je deviens vieux
Alors reste encore. Reste encore un peu.

Ce nouvel extrait est mixé par LUC TELLIER (Andréanne A. Malette, David Usher, Bridgeway)et réalisé par AUGUSTE lui-même. S’éloignant un peu du genre folk entendu sur les extraits précédents pour laisser place à de la folk-rock grâce aux guitares plus présentes et assumées, FACE AU VENT permet toutefois de retrouver la sensibilité de l’artiste sur un texte franc et poétique.

QUI EST AUGUSTE

AUGUSTE est un auteur-compositeur-interprète dont le folk sensible et rêveur place l’humain, le temps et la quête de l’ailleurs au centre de sa poésie. Originaire de Sherbrooke, l’artiste a présenté le mini-album La tristesse des autoroutes en 2013 et obtient la même année une nomination au Conseil de la Culture de l’Estrie pour le Prix Diffuseurs puis, en 2018 un premier album complet, La rouille se pose sur nos corps. Auguste a participé, depuis 2015, à plusieurs évènements tels que le Festival de la Francophonie à Fernie, en Colombie-Britannique, la Grande nuit de la poésie, le Festival Grande Tribu et l’OktoberFest Repentigny.

« (…) le rythme, la richesse des arrangements, le judicieux usage des harmonies vocales et le côté entraînant des mélodies (…) prouvent que cet artiste mérite amplement sa petite place. » – Steve Bergeron, La Tribune

« (…) un folk avec un groove et une pop en conservant son équilibre artistique, le chanteur prend un tournant musical qu’on aime. » – Alex Trudel, Alternative Rock Press

« Si tu aimes une petite pointe de nostalgie, mais que tu trippes encore plus quand c’est optimiste et hop la vie Auguste va te plaire assurément » – Valérie Roberts, Magazine Cool

« On est facilement entraîné par sa voix chaleureuse (…) Ses mélodies accrocheuses laissent toute la place aux textes qui nous font parfois sourire et qui font parfois naître en nous une certaine nostalgie. » – Le Synthétiseur