Sortie du livre « Il était une fois à Bethléem » de Claude Cardinal

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
41
Il était une fois à Bethléem

À l’approche de Noël… voici un roman de circonstance: Il était une fois à Bethléem de Claude Cardinal. Celui-ci a été finaliste du Prix de la présidence de l’Assemblée Nationale en 2016 pour son livre Une histoire du RIN  (VLB). Il a également  reçu le Prix Richard-ARES la même année.

Le romancier raconte des histoires. Il reprend le connu et ose une aventure littéraire.

Sur la route qui les menait de Nazareth à Bethléem, Marie et Joseph ont affronté bien des épreuves ! Mais quelles réalités matérielle, géographique, sociale de l’époque peut-on s’imaginer à la lueur des récits essentiellement théologiques ? Avec Il était une fois Bethléem, l’essayiste et romancier montréalais Claude Cardinal, lui- même croyant et pratiquant, propose une vision concrète de ce que relate les Évangiles de l’enfance. Entre conte et narration moderne d’un long voyage soumis à des contingences immémoriales, ce roman mise sur le pragmatisme des situations tout en gardant une part de légende. Parfait pour Noël !

Attaché à raconter avec vraisemblance et un sens aigu du détail une « fichue belle histoire » connue de tous ou presque, Claude Cardinal ancre les grands thèmes religieux et théologiques dans la réalité du début de notre ère.? À travers la fiction romanesque, où le texte se pare aussi d’accents de conte, d’une « poésie » et d’une touche de « mysticisme spirituel » qui affleure tout spécialement vers la fin du récit, se profile un résumé succinct du contexte historique autour de la naissance de Jésus. Véritable « tableau de la Nativité » dans lequel se répondent les visions de Malraux (l’une des grandes inspirations de l’auteur) et de Bernanos, Il était une fois à Bethléem évite tout discours doctrinaire pour « montrer le contexte en général » de l’époque. Passionné d’histoire, l’auteur revient aussi sur Hérode Ier le Grand et les troubles qui ont eu lieu pendant son règne. Sans négliger l’imaginaire et le mystère de la Nativité, le livre ajoute ainsi à son sujet une certaine profondeur politique et sociale. Aux réalités du périple de Marie et Joseph s’ajoutent des considérations psychologiques : Joseph « se questionne pour se trouver lui-même » et Marie, « femme ordinaire mais très forte » doit faire face au jugement d’une société qui la rejette et la voit comme une fille de mauvaise vertu. En suivant de près cette expédition et ce couple extraordinaire qui « est dans l’expectative de tout », Claude Cardinal raconte au final « la plus belle histoire du monde » dans un livre qui prépare déjà le temps des Fêtes. Un cadeau incontournable !

À propos de l’auteur :

Avocat de profession, Claude Cardinal est l’auteur de nombreux essais, parmi lesquels André Malraux ou la lutte avec l’ange, paru chez Novalis en 2006, et Au commencement Dieu créa l’histoire, paru chez Médiapaul en 2012. Publié chez Guérin en 2010, son ouvrage De la fraternité au Conglomérat. Une histoire des compagnies d’assurance-vie québécoises. 1850-1995 a reçu le prix Percy-Foyle de la Société historique de Montréal en 2011. Chez VLB éditeur, l’auteur a fait paraître en 2015 Une histoire du RIN, consacré au mouvement politique au sein duquel il a milité dès l’âge de 16 ans. Finaliste du Prix de la présidence de l’Assemblée Nationale en 2016, le livre a reçu le Prix Richard-ARES la même année. Avec Il était une fois à Bethléem, l’écrivain montréalais se lance dans le roman aux éditions de l’Apothéose et ce, après avoir déjà livré, en 2008 chez Médiapaul, un émouvant récit « de vie et d’amours » intitulé Derniers mots.

Il était une fois à Bethléem – Claude Cardinal – Les Éditions de l’Apothéose –?Format 9 x 6 – 134 pages – 19.95 $ ISBN : 978-2-89775-170-8?Disponible à partir de novembre 2018 – en librairie au Québec et en France et au www.leseditionsdelapotheose.com