Noyade (s) une pièce coup de poing présenté au théâtre jeunesse Les Gros Becs

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
21
Noyades_Gauthier-Mignot-

Du 7 au 9 novembre

Dès 12 ans…

Durée : 80 minutes

Un théâtre dynamique alliant danse, acrobatie et projections vidéos.  Un théâtre imaginatif qui nous amène à une réflexion sur l’identité et aussi sur l’omniprésence des réseaux sociaux.

Noyade(S)ouvre un dialogue sur la cyber-intimidation en insistant sur le fait que les obsessions des personnages et leurs actes virtuels mènent à des conséquences bien réelles.

Une pièce artistiquement forte de Samsara Théâtrequi nous démontre le danger d’en mettre trop sur les réseaux sociaux et que peut-être vaut-il mieux se limiter dans nos actions virtuelles.  La pièce nous fait explorer à travers des légendes,  (SEDNA, Narcisse et la meute-loup) les frontières éthiques entre ce qui est intime ou public.

L’HISTOIRE : Il est un bon garçon, sociable et heureux. Elle est solitaire et réservée. Comme les autres, leur vie rapide se partage entre Internet et la réalité quotidienne. Seulement, devant leur écran, lui se sent prisonnier de l’image parfaite qu’il projette et elle, tente d’oublier ses problèmes. Un jour, un personnage mystérieux apparait sur le web. Frondeur et charmeur, il leur offre cette liberté tant désirée d’être soi-même. Alors que tous deux se fascinent pour lui, la frontière entre le réel et le virtuel s’estompe et la situation dégénère.

On aime

Le jeu physique et psychologique de la pièce

Les portes coulissantes vitrées qui nous transporte d’un lieu à l’autre, ainsi que les projections vidéos de dessins ou des messages.

Les mythes qui abordent le deuil, les super-héros avec selfie où l’on veut toute l’attention (fantasme de la toute-puissance, on aime notre reflet)

La réflexion des comportements que l’on a en groupe et que l’on ne ferait jamais seul.

Réflexion d’agir à contre-courant des autres (notre identité)

À propos des auteurs et mise en scène

Acteur, auteur et metteur en scène, Jean-François Guilbault codirige notamment la compagnie Samsara Théâtre où il a participé à la mise en scène et l’écriture de Samsara,  Déjà, au début…et Noyade(S), pour lequel il est le récipiendaire les prix Louise-Lahaye et Marcel-Dubé.

Artiste plurielle, Andréanne Joubert a pour sa part collaboré à six spectacles de Dynamo théâtre. Elle a également travaillé en tant qu’interprète et créatrice avec des compagnies comme Nuages en pantalon, Satellite Théâtre le Cirque du Soleil et Ex Machina.

Producteur : Samsara Théâtre

Texte et mise en scène :Jean-François Guilbault et Andréanne Joubert

Interprétation : Alex Trahan, Anne Trudel et Guillaume St-Amand, avec la participation de Cassandre Émanuel/ Soutien dramatique : Rebecca Déraspe / Conception visuelle : Joëlle Péloquin et Gabrielle Bossé-Beal / Vidéo : Mathieu Doyon / Musique : Jean-François Pedneault / Éclairages : Julie Brosseau-Dorée / Direction production : Joëlle Tougas + Jean-François Guilbault / Direction technique et régie :  Mélissa Perron et Dominic Dubé

THÉÂTRE JEUNESSE LES GROS BECS

1143, rue Saint-Jean, Québec / 418 522-7880

info@lesgrosbecs.qc.ca / lesgrosbecs.qc.ca