Pic de température, d’Isabelle Petit, un roman savoureusement drôle et touchant pour les mamans ou celles en devenir!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
117
Pic de température

Le roman Pic de Température, d’Isabelle Petit, publié aux éditions Hurtubise, vient d’arriver en librairie. C’est le roman tout indiqué pour les mamans qui veulent rigoler un peu sur la maternité et ses imprévus. Il peut aussi être lu par quiconque veut se dilater la rate sur des sujets aussi variés que la fertilité, la vie de couple, l’adoption, l’instinct maternel, l’horloge biologique, les enfants, la conception et la vie familiale.

Résumé : Journaliste passionnée, Laurie ne veut pas d’enfant. Elle adore sa vie actuelle, libre de toute contrainte. À quoi bon s’encombrer d’un marmot ? Elle ne se sent pas encore prête à faire don de son corps, à sacrifier tout ce qu’elle aime de sa vie actuelle et à mettre sur pause sa carrière de journaliste pour accueillir les régurgitations, les couches et les nuits blanches. Son chum, lui, voudrait fonder une famille. Le temps passe et Laurie ne se décide toujours pas. Mais il y a cette petite blonde qui fait les yeux doux à son mari. Et un jour, miracle, c’est le déclic : Laurie finit par entendre le fameux appel de la maternité ! Le plus dur reste cependant à venir. La chasse au pic de température est ouverte. À travers une montagne russe d’émotions et plusieurs sautes d’hormones, elle constate que devenir enceinte n’est pas aussi simple. L’heure est aux remises en question.

Avec ce roman, je découvre une nouvelle auteure, Isabelle Petit, dont le style d’écriture et le ton léger et humoristique me plaisent énormément. J’ai dévoré ce roman et j’ai probablement passé pour une folle en riant à voix haute dans des endroits publics, pendant ma lecture. Ces 400 pages, je les ai lus en deux jours, tellement je m’amusais.

Ce roman est un réel divertissement, léger, malgré les sujets parfois plus lourds qui sont traités, comme l’infertilité, l’insémination, l’avortement, l’adoption, les enfants qui ont le cancer, la trisomie 21, le deuil. C’est sûr qu’il y a de l’exagération dans les situations racontées par l’auteure. C’est de la fiction et la manière dont c’est raconté avec une belle touche humoristique les situations graves paraissent un peu plus légères.

Voici un extrait pour vous donner un exemple de son humour et son style :

«Je m’assieds sur le bout de la chaise devant le bureau du gynécologue.

  • Alors, qu’est-ce qui vous amène ?

L’achat d’une nouvelle voiture, l’envie d’un croissant, la recherche d’une maison… Non, mais sans blague, qu’est-ce qui peut m’amener ICITTE ?

  • Je veux un bébé, mais ça ne marche paaas…
  • Quel âge avez-vous ?
  • 34
  • Je vois…

Tu vois quoi ?

  • Depuis combien de temps essayez-vous ?
  • 3 mois
  • Je vois…

Hum ?

  • Je vous rassure tout de suite, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

Je ne m’inquiète pas, je panique! Je veux contrôler mes ovaires comme je contrôle mon agenda!

  • Je veux un bébé et rapidement! Je veux passer à la vitesse supérieure!
  • Je vois… 
  • Encore un autre «je vois» et je te mets mon poing dans la figure, et je te garantis que tes lunettes Gucci vont revoler dans la pièce et que tu ne verras plus pour un grand bout! »

Il est certain que tous vont se reconnaître un moment donné ou un autre, dans une de ces situations, ou un de ces personnages. Le quotidien avec des enfants, et la vie de couple qui tente de procréer, voilà des sujets qui font de ce roman, un très bon divertissement.

Isabelle Petit

Isabelle Petit est conseillère en communication à la Ville de Québec. Habituée à manier la langue de bois, elle trouve un plaisir immense à user d’un franc-parler dans ses livres. Elle aime le plein air, le sport, le calme (lorsqu’elle le trouve !) et l’écriture, bien évidemment.

prix : 24.95$

nombre de pages : 402 pages

date de parution : 31 octobre 2018

éditions hurtubise

http://editionshurtubise.com/