CONTE DU SOLEIL – Dernier volet d’un voyage identitaire

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
42
Étienne-et-son-arrière-grand-mère

Théâtre jeunesse Les Gros Becs

Dès 8 ans / Durée 55 minutes

Du 21 novembre au 2 décembre

Famille les dimanches 25 novembre et 2 décembre à 15 h

Conte du Soleil est le dernier volet d’une trilogie écrite par Philippe Soldevila portant sur l’émigration. En nous faisant voyager de l’Espagne au Québec, de 1917 à 2017, il explore les questions identitaires, la fascinante rencontre entre deux cultures et les importants défis qui en découlent. Accessible dès 8 ans, cette nouvelle création du Théâtre des Confettis, produite en collaboration avec le Théâtre Sortie de Secours, est présentée au Théâtre jeunesse Les Gros Becs du 21 novembre au 2 décembre 2018.

Avec Hugues Frenette,(père) Vincent Legault (fils) et Agnès Zacharie (arrière grand-mère)

L’HISTOIRE :

Étienne, 10 ans, et Octavio, son père, vivent d’importants bouleversements qui les conduisent à s’isoler chacun dans leur monde. Alors que le plus jeune préfère ses écrans, le plus âgé se réfugie dans son travail. C’est l’arrière-grand-mère espagnole d’Étienne qui détient sans doute la solution. En l’invitant à la suivre dans sa propre enfance, au pays du Soleil, elle parviendra peut-être à réunir ces deux solitudes et à forcer la rencontre entre leurs mondes respectifs.

Le décor qui semble assez sobre est très bien conçu.  Le plancher est fait de « fausses » grosses pierres (dont une grosse pierre que le garçon de 10 ans peut soulever et entrer sous la terre pour rêvasser et aller vers un retour dans le passé connaître l’histoire de son arrière grand-mère en Espagne, jusqu’à son déplacement au pays de la neige.

Étienne-et-son-père

Au fond de la scène, il y a un grand cadre qui sépare le monde de son arrière grand-mère avec des projections sur le mur et son monde à lui devant.

Une heure est le temps parfait pour garder l’attention des jeunes de 8 ans sur l’histoire d’un autre pays et son immigration à cause de la guerre et la comparaison entre le déménagement du jeune parce que ses parents se sont séparés et qu’il a dû quitter ses amis, ses activités et se refaire une autre vie ailleurs.

Mon moment préféré est lorsqu’Étienne a compris qu’il n’était pas triste, mais plutôt fâché du déroulement qu’il n’avait pas choisi. (La séparation des parents avec tous les changements occasionnés)  et qu’il a enfin pu mettre des mots sur ce qu’il ressentait et s’en est libéré à son père. Les enfants dans le théâtre étaient très attentifs à ce moment libérateur. Aussi lorsque l’arrière-grand-mère racontait son histoire et chantait tout en douceur, c’était intéressant de comprendre que peut importe l’époque, les enfants ont besoin de s’affirmer.

À propos de Philippe Soldevila

Auteur, metteur en scène et directeur artistique du Théâtre Sortie de Secours depuis sa fondation, en 1989, Philippe Soldevila est guidé par une fascination envers les questions identitaires et la rencontre des cultures. Il a réalisé un grand nombre d’adaptations et de traductions de textes européens et mis en scène plus d’une trentaine de productions dont l’opéra de Ravel L’Enfant et les sortilèges, Récolte, Des Fraises en Janvier, Strawberries in january,Doldrum Bay, Quatuor, Faust, Pantin du DiableetLes Parents Terribles.

Conte de la Lune, le premier volet de sa trilogie générationnelle, a reçu à sa création le Masque de la production – jeunes publics. La même année, il était également finaliste pour le Masque des Enfants terribles et pour le prix de la critique de l’AQCT.

Remerciements

Le Théâtre jeunesse Les Gros Becs remercie ses partenaires de saison Honda St-Nicolas et Hydro-Québec. Sans leur soutien, la saison 2018-2019 ne saurait connaître le même succès.

L’arrière-grand-maman-est-ici-le-petit-bébé-élevée-par-des-gens-pauvres-mais-heureux

DISTRIBUTION

Producteur :Théâtre des Confettis

En collaboration avec :Théâtre Sortie deSecours

Texte et mise en scène :Philippe Soldevila

Interprétation : Hugues Frenette, Vincent Legault et Agnès Zacharie

Conception originale de la scénographie : Luc Rondeau et Erica Schmitz

Conception des costumes, des accessoires et adaptation des décors : Erica Schmitz

Musique originale et environnement sonore : Jean-François Mallet

Éclairages : Christian Fontaine/

Direction artistique : Hélène Blanchard et Judith Savard

THÉÂTRE JEUNESSE LES GROS BECS

1143, rue Saint-Jean, Québec / 418 522-7880

info@lesgrosbecs.qc.ca /https://www.lesgrosbecs.qc.ca

Crédit photos : gracieuseté du théâtre