Akokan de Roberto Fonseca

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
22

« …son jeu pianistique 'percussif', unique… » 


Le pianiste Roberto Fonseca présente « Akokan », un album  riche des expériences de vie et de scène de ce virtuose cubain, qui réaffirme l’incroyable talent de l’instrumentiste, du compositeur et producteur.

« Akokan », qui signifie cœur en Yoruba, révèle non seulement le talent de mélodiste de l’instrumentiste, mais aussi ses qualités de producteur. Entouré du chanteur capverdienMayra Andrade (Siete Potencias) et du guitariste et chanteur américain Raùl Midonpour « Eveyrone Deserves A Second Chance », Roberto Fonseca parvient à faire voyager l’auditeur aux quatre coins du monde, à travers pays et cultures.

Ces 13 pièces de musique jazz sont d’une douceur agréable à l’écoute.

Fragmento De Misa
Lo Que Me Hace Vivir
Drume Negrita
Siete Potencias (Bu Kantu)
Bulgarian
Cuando Uno Crece
Lento Y Despacio
Como En Las Peliculas
Pequenos Viajes
La Fior Que No Cuidé
El Ritmo De Tus Hombros
Everyone Deserve A Second Chance
Cuando Una Maare Llama A Su Hijo

Né 1975, le jeune virtuose est la révélation du Havana’s Jazz Plaza Festival à 15 ans. Après avoir terminé ses études en composition musicale au Instituto Superior de Arte, il enregistre un premier album, « En el Comienzo », une œuvre d’une étonnante maturité qui rafle en 1999 le titre de Best Jazz Album au Cubadisco Festival.

Avec la parution de « Zamazu » en 2007,  Roberto Fonseca s’affiche sur toutes les scènes et est reconnu à l’international comme l’un des plus charismatiques et talentueux musiciens de jazz contemporain. Tous saluent son jeu pianistique « percussif » unique, son intensité et sa capacité à insuffler à ses compositions, une émotion authentique.

Avec « Akokan » les performances live  dont Roberto et ses acolytes ont le secret en sortent renforcées. Le piano, joué de différentes façons, est le protagoniste principal de cet album et transmet l’émotion brute de celui qui enfonce les touches créant une atmosphère pure, presque spirituelle.

Ce nouvel album sera en magasin le 26 janvier 2010.

Roberto Fonseca : piano et voix
Javier Zalba : flûte, clarinette, bariton sax
Omar Gonalez : basse
Ramsés Rodriguez : battrie
Joel Hierezuelo : percussion et invité
Mayra Andrade : voix
Raoul Midon : voix et guitares

www.robertofonseca.com
www.myspace.com/robertafonseca
www.justin-time.com
www.sixmedia.ca