Histoire de la société chinoise 1949-2009

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
25


 

À l’heure où la Chine est sur le point de devenir la première puissance économique mondiale, il est très important de mieux connaître ce pays aux cultures diverses. Tania Angeloff nous offre donc un ouvrage concis de la période moderne de ce pays, soit de la révolution de 1949 à nos jours. La Chine est peuplée par 1,3 milliard de personnes.

C’est un euphémisme que de dire que la Chine est mal connue. Pourtant elle est présente dans la plupart de nos vies. La Chine est un grand exportateur de produits que nous utilisons tous les jours.  Il est important de mieux la connaître. L’approche sociologique utilisée dans Histoire de la société chinoise 1949-2009 nous montre comment la Chine est passée d’une économie et d’un régime politique communiste à une économie libérale, capitaliste, mais toujours dirigée par un gouvernement communiste. Comment cette société vieille de plusieurs millénaires peut-elle concilier ces deux approches qui à priori semblent irréconciliables?

Dans ce livre Tania Angeloff fait un survol des différentes périodes de changements dans la Chine contemporaine. Elle raconte l’évolution au niveau de la famille, du travail, de l’éducation, de la santé et comment cela s’est passé dans les campagnes, dans les villes. Comment cette société est passée de société à 90% rurale en 1950 à une société industrielle qui de nos jours est en voie de devenir la plus importante au monde.

Nous découvrons les différentes révolutions et évolutions dans tous les domaines, de la religion, du mariage, de la sexualité, de l’éducation etc..Histoire de la société chinoise 1949-2009 est un livre que tous ceux et celles qui s’intéressent le moindrement à l’évolution économique et politique doivent lire.

 

 

 

Tania Angeloff, diplômée de l’IEP de Paris et de l’Institut national des langues et civilisations orientales (Inalco), est sociologue, maître de conférences à l’université Paris-Dauphine, membre de l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (IRISSO) et du laboratoire Enquête-Terrains-Théories (ETT) au centre Maurice-Halbwachs. Elle fait partie du Groupement de recherche européen « Marché du travail et genre » (MAGE) et du comité de rédaction de sa revue, Travail, genre et sociétés.

 

Prix suggéré : 9.50 €
128 pages

www.collectionreperes.com

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

PARTAGER
Article précédentÀ l’ombre des hanches
Article suivantPetit traité de l’érotisme