Petit traité de l’érotisme

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
9

Le 13 février 2010


 

Michel Dorais a habitué ses lecteurs à des études sur les diverses manifestations sexuelles de l’être humain. Cet expert en sociologie de la sexualité de la faculté des sciences sociales de l’université Laval de Québec aura donc commis quelque 15 ouvrages sur le sujet. Plusieurs ouvrages, mais le sujet reste à être creusé encore et encore. La sexualité, ses tenants et aboutissants, est encore mal connue, quand elle n’est pas simplement méconnue. Qu’est-ce qui fait partie de l’inné et qu’est-ce qui fait partie de l’acquis? Rien n’est réglé à ce sujet.

Le dictionnaire définit l’érotisme comme étant ce qui excite la sensualité et stimule l’appétit sexuel. Ce que Michel Dorais énonce à quelques nuances près. Il explique succinctement que l’érotisme et la sexualité vont de pair. Ou encore que l’érotisme est une invitation au plaisir. Et que rien comme l’érotisme et la sexualité ‘n’ont fait l’objet d’autant de prescriptions, de sanctions et de tabous’.

Dans un monde en constante évolution, Dorais souligne que les formes d’érotisme sont changeantes tant au sein des différentes sociétés qu’au niveau de chaque individu. Ce qui donne l’impulsion aux élans érotiques relève de la frustration, donc d’un manque, qu’il faut combler par l’activité sexuelle. Dans notre monde super technologique il n’est pas surprenant de constater qu’il n’y a pas nécessairement adéquation entre sexualité et amour.

Pour un sujet aussi complexe et mal connu on ne sait malheureusement pas sur quelles données fondamentales Dorais se basent pour avancer ses dires. Aucune référence à des études poussées de généticiens, de psycho-sociologues, de biologistes, de neurologues etc. ce qui aurait été intéressant. L’auteur voulant simplifier la lecture.

Il faut donc considérer ce Petit traité de l’érotisme comme un point de départ d’une réflexion individuelle sur un sujet complexe et toujours à la mode.

.

 

Prix suggéré : 16.95 $
120 pages

www.edvlb.com

 


 

PARTAGER
Article précédentHistoire de la société chinoise 1949-2009
Article suivantLa dame blanche