Deuxième vitrine de 5X5

 

«Ce qui est géniale avec 5 X 5, c'est de voir l'évolution vertigineuse des interprètes entre deux spectacles»


 

La deuxième vitrine de 5 X 5 revisité, au Théâtre Petit Champlain le 7 avril dernier, avec les trois interprètes féminines: Héra MénardGeneviève Paré et Cynthia Veilleux m'a étonné. Tout d'abord par la présence deLindsay Weinberg de la Old Town School of Folk Music de Chicago, une jeune artiste à la voix grave qui séduit autant les oreilles de sa voix feutrée. Ensuite, par le choix des chansons pour cette vitrine  Chansons rebelles avec Pierre Flynn. Un vrai beau spectacle.

Ce furent toujours les mêmes musiciens qui accompagnaient les trois participantes sont: Sébastien Champagne, directeur musical et piano, Claude Laframme, guitare, Ian Simpson, basse, et Serge Poulin, batterie. Les musiciens jouaient par contre un peu trop fort ce qui parfois enterrait les voix des interprètes ce que je trouvais dommage.




Geneviève Paré a certes été celle qui a su le plus évoluer entre les deux vitrines. Pour cette vitrine, elle a choisi des chansons qui collaient bien à sa voix: une magnifique interprétation du Coup d'état de Karkwa, de Fais pas l'affaire de Catherine Major et de La fin du monde de Xavier Caféïne. Elle a grandement amélioré sa prononciation tout en gardant la présence sur scène qu'elle avait déjà. Peu à peu, on voit qu'elle prend de l'assurance et mors dans ses chansons. Elle sera à surveiller dans la prochaine vitrine.

Héra Ménard a su séduire la salle avec Je mens de Clarika, une chanson humoristique qui collait bien à la personnalité de la jeune interprète. Elle a par contre connu quelques difficultés de prononciation en anglais dans la chanson Society de Eddie Vedder. Elle a repris tous ses moyens dans une magnifique interprétation de Le bruit des bottes de Yann Perreau, où elle semblait sûre d'elle et a livré une prestation remarquable. À surveiller également.

Cynthia Veilleux a su m'étonner encore cette vitrine-ci avec une touchante version de God de John Lennon, j'en ai eu des frissons tout au long de son interprétation. Elle a su bien rendre Les sentiments humains de Pierre Lapointe, en lui donnant une couleur personnelle, ce qui est digne des grands interprètes de ce monde. Mais ma plus grande surprise du spectacle a été son interprétation de Conne de Brigitte Fontaine où elle a démontré son incroyable don humoristique et ses dons d'animations de foule. Le moment fort de la soirée. Elle était drôle, avait une fraicheur divertissante et surtout a resté dans son personnage du début à la fin sans décrocher malgré la pluie de rires dans la salle. Une artiste dans l'âme.

Finalement, il a été vraiment intéressant de découvrir Lindsay Weinberg. Tout d'abord parce qu'elle s'est magnifiquement bien intégrée au spectacle jouant une magnifique interprétation de Un Canadien errant de Antoine Gérin-Lajoie en français avec un accent magnifique alors que sa langue maternelle est l'anglais. Mais ce sont ses deux performances en anglais: Maggie's Farm de Bob Dylan et Rehab de Amy Winehouse qui nous ont fait découvrir la portée de sa voix et sa présence sur scène presqu'envoûtante. Elle brûle littéralement la scène. Une artiste émergente de nos voisins du sud à surveiller dans les prochaines années.

 

 


 

Bref, une soirée rafraîchissante qui me fait croire des chansons rebelles, c'est vraiment agréable pour les yeux et les oreilles…

Voici les chansons de la soirée:
Sur la route (Pierre Flynn)
Cajuns de l'an 2000 de Stephen Faulkner (tous)
Un Canadien errant d'Antoine Gérin-Lajoie (Lindsay)
Le coup d'état de Karkwa (Geneviève)
God de john Lennon (Cynthia)
Je mens de Clarika (Héra)
Maggie's farm de Bob Dylan (Lindsay)
Le grand incendie de Noir désir (tous)
Entracte
L'ennemi (Pierre Flynn)
Les sentiments humains de Pierre Lapointe (Cynthia)
Society de Eddie Vedder (Héra)
Fais pas l'affaire de Catherine Major (Geneviève)
Conne de Brigitte Fontaine (Cynthia)
Rehab de Amy Winehouse (Lindsay)
La fin du monde de Xavier Caféïne (Geneviève)
Le bruit des bottes de Yann Perreau (Héra)

Le prochain spectacle aura lieu le 5 mai avec Martin Léon. À ne pas manquer.
http://www.theatrepetitchamplain.com/

 

 

Crédit photos: Benoit Roy

 

PARTAGER
Article précédentGregory Charles
Article suivantCatherine Major