Le monde selon Kurtz

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
29

Le 19 mars 2010

«Ferme les yeux…Pense à un mot : Génial!!! »

 

« Je suis moi, et je suis vous; vous êtes moi. Et nous sommes lui. Lui, c’est l’univers, et  tous ensemble, nous sommes la preuve vivante du processus sans fin de l’évolution. »

C’est dans cette atmosphère que les spectateurs étaient plongés mercredi soir. Une atmosphère où illusion, envoûtement, énigme et ésotérisme se succédaient sans qu’on n’y comprenne rien. Et c’était là l’objectif. Se laisser envoûter, sans chercher à comprendre, de là la magie.

Kurtz multipliait les prouesses, et il réussissait. Les spectateurs qui avaient rempli la salle à pleine capacité savaient qu’il allait réussir, qu’il allait trouver la bonne réponse, mais comment faisait-il, c’était l’énigme.  Plusieurs spectateurs ont même été mis à contribution, ce qui rendait le spectacle dynamique. Kurtz créait un stress dans la salle à chaque fois qu’il y descendait pour y trouver des « volontaires » Chacun espérait ne pas avoir à monter sur scène.



Kurtz est en contact constant  avec son public. Il parle beaucoup. Il garde l’attention. Choisira-t-il l’œuf qui lui éclaboussera le visage, se brûlera-t-il avec les câbles des quatre batteries d’auto, réussira-t-il à dessiner les mêmes images que nos deux volontaires??? Oui, il réussit, mais comment fait-il? 
Après plus d’un demi-million de spectateurs et 700 représentations de son premier spectacle à travers le monde, l’énigmatique Gary Kurtz fait voyager le public au cœur des forces qui évoluent dans notre univers, avec ce nouveau spectacle.

Il est difficile de définir Gary Kurtz. Son style, sa personnalité et son talent le placent dans une classe à part, dans un univers parallèle ! Reconnu internationalement par ses pairs comme un innovateur et une référence incontournable dans cet univers particulier qu’est le mentalisme, Gary Kurtz parcourt le monde avec ses spectacles qui ne cessent de confondre les publics les plus sceptiques.  Ce montréalais d’adoption, né en Ontario, s’est installé à la salle Albert-Rousseau pour les premières représentations de ce nouveau spectacle. De multiples projections nous « aident » à comprendre les possibilités mathématiques qu’il puisse réussir ou non ses tours de magie et le décor aux multiples niveaux rend la présentation très dynamique.

Alexis Martin s’est chargé de la mise en scène tandis que Benoît Charest prenait charge de la musique.

 

Le spectacle est présenté à la salle Albert-Rousseau jusqu’au 20 mars 2010.
Billetterie : 418 659-6710 ou sans frais 1 877 659-6710

http://www.garykurtz.com
http://sallealbertrousseau.com/

 

Crédit photos : Philippe Moussette