La vieille laide

alt

Ce troisième tome de la saga de La vieille laide boucle la boucle à l’histoire de Marie-Anne et d’Anne-Marie. L’auteure Lucy-France Dutremble tire et s’étire un peu dans toutes les directions. Même que le récit du voyage de Solange et d’Anne-Marie en Italie n’apporte aucune profondeur au roman. C’est une écriture premier degré pour une histoire premier degré, voire superficielle.

 

Avant de retrouver Anne-Marie dans le rang du Ruisseau, là où nous l’avions laissée en 2003, Lucy-France nous emmène à Louiseville, en 1940, quand Bernadette, aussi nommée mamie Bibiane, vivait auprès de son mari Bertrand et de leurs fils, Delphis et Albert Jolicoeur.
Elle nous emmènera ensuite à Sainte-Ursule pour nous présenter Christiane, la mère de Christophe et de Christian, ainsi que ses parents, Aristide et Gervaise Gagnon.
Nous ferons également une petite vistite à Trois-Rivières, où Anne-Marie, en 1951, du haut de ses neuf ans, fréquentait les bancs de la petite école et demeurait chez ses parents adoptifs, Françoise et Jean-Paul Sirois.

 

alt

 

Lucy-France Dutremble est la troisième d’une famille de six enfants, toutes des filles.
À l’âge de dix-huit ans, en 1974, elle quitte Sorel-Tracy pour s’installer à Victoriaville.
En 2006, un rêve qu’elle affectionne depuis plusieurs années vient hanter son quotidien : celui d’écrire.

 

 

Nombre de pages : 262

Prix suggéré : 24,95 $

 

www.leseditionsjka.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PARTAGER
Article précédentMariage des Géants
Article suivantSperme