Nuits d’Afrique: Rythmes au Féminin du 31 mars au 21 avril 2011

 

D’ici et d’ailleurs, elles ont su par leur force, leur courage et leur détermination prendre la place qui leur revient sur les scènes du monde. Tour à tour sensibles et passionnées, elles ont en commun une énergie exceptionnelle qu’elles transmettent à leur auditoire, concert après concert. La série : Rythmes au féminin est présentée par les Productions Nuits d’Afrique chaque jeudi, au Club Balattou. Une occasion unique de découvrir ces talentueuses artistes de divers horizons.

Les divas sauront une fois de plus rythmer vos soirées du jeudi avec leurs voix divines remplies de pop, blues, jazz, ou encore de soul. Pour entamer le début du printemps avec douceur et somptuosité, Cynthia Naggar vous emmènera dans son univers folk teinté de pop le jeudi 31 mars. Pour débuter le mois d’avril, Béatrice Deer vous séduira avec sa pop-rock anglo-inuit le jeudi 07 avril. S’en suivra la jeune Christine Ann et les Bassalindos, le jeudi 14 avril, et sa pop-jazzy aux rythmes du monde. Puis le jeudi 21 avril, Cécile Doo Kingué accompagnée de sa guitare, vous jouera sa musique mêlant le blues, l’afro, la pop et la soul des années 60 et 70.

Cynthia NAGGAR (Québec)
Jeudi 31 mars – 21h
Club Balattou


Cynthia Naggar est une jeune auteure, compositeur, interprète à la voix sensible. Elle sublime son public avec son folk teinté de pop, rythmé de blues et de jazz. Sa musique nous rappelle celle de Feist, de Janis Joplin, de Bob Dylan ou encore de Johnny Cash.

C’est avec six cordes et une voix riche que Cynthia Naggar a su séduire le public montréalais. Elle enchaine les premières parties : Alpha Rocco, Cœur de Pirate, Les frères Tadros, ainsi que les concours : Gala Révélation 2009, Festival de la chanson de Granby, UQUAM en spectacle 2009. Avec déjà deux démos à son actif, dont une réalisée par Etienne Dupuis Cloutier, Cynthia Naggar prépare la sortie d’un album complet.

Béatrice DEER
(Inuit)
Jeudi 07 avril – 21h
Club Balattou



Béatrice Deer est originaire d’un petit village de bord de mer appelé Quaqtaq, situé dans l’arctique du Québec au Canada. Elle y a grandi avec sa mère, inuit et son père qui appartient aux Mohawks, l’une des six grandes nations iroquoises. Béatrice est une chanteuse unique en son genre mêlant divers univers musicaux tels que le folk, la pop et le rock.  C’est accompagnée de son mari, le guitariste Charles « Chuky » Keelan, qu’elle parcoure le grand nord afin de promouvoir sa musique authentique. Elle ne cesse de se produire devant de nouveaux publics, afin de partager ses chansons écrites en anglais et en Inuktitut. Son premier album intitulé « Just Béa » a reçu des louanges, il a également obtenu un prix dans la catégorie du meilleur album culturel inuit au Canadian Aboriginal Music Awards, en 2005. Son album éponyme, sorti en janvier 2010, permet à Béatrice et Charles de faire partie de la performance des Autochtones aux jeux Olympiques d’hivers de Vancouver en 2010. En décembre dernier elle sort son album « An Arctic Christmas » présentant des chants de noël en anglais et en Inuktitut.

Christine Ann et les Bassalindos
(Liban-Qc)
Jeudi 14 avril – 21h
Club Balattou


Christine Atallah est une jeune Diva  rebelle d’origine arabe qui a lutté pour devenir chanteuse. A la fois, Interprète, auteur-compositeur, elle présente une musique folk pop exotique et jazzy aux couleurs du monde. Ses talents de chanteuse lui ont permis d’être découverte à un très jeune âge et de voyager à travers le monde. Ainsi, Christine retranscrit ses voyages en proposant une mixité musicale rappelant l’occident et l’orient. Christine Atallah a fait partie d’une pléiade de projets mondiaux, dont une parution dramatique et vocale dans le film Jésus de Montréal (Denis Arcand). Elle a participé à de nombreuses collaborations, on peut ainsi l’entendre  sur divers albums (Q-Banito, Icewind, John Grove). Le premier album de Christine, « Escapades » est un voyage authentique offrant de véritables découvertes. Son groupe, Les Bassalindos, a joué dans des dizaines de festivals au Canada, aux États-Unis et a tournée aussi loin que l’Égypte et la Jordanie. Leurs chansons évoquent plusieurs thèmes tels que l’amour passionné, la paix et la force des femmes. Chanteuse multilingue, la musique de Christine est un panorama de couleurs et de textures entrainant le public à rêver.


Cécile DOO KINGUÉ
(Cameroun)
Jeudi 21 avril – 21h
Club Balattou


Cécile Doo Kingué est née à New York de parents diplomates camerounais. Après avoir vécue en France et aux États-Unis, c’est à Montréal, où elle reconnue comme musicienne talentueuse, qu’elle a choisit de s’installer. Grande passionnée de guitare depuis toujours, elle propose une musique alliant blues, afro, pop et une soul des années 60 et 70. Sa voix suave et profonde ainsi que sont jeu de guitare ont su conquérir les montréalais. Ses textes engagés nous emportent à travers le monde, tout en touchant l’âme. Cette auteure- compositrice-interprète et guitariste a joué aux côtés de nombreux groupes montréalais tels que Aliens et Dibondoko. Cécile a également assurée les premières parties de Manu Dibango et Youssou N’Dour et a accompagné des artistes dont Montréal Jubilation Choir, Tricia Foster, Down Tyler Watson, Syncop, Ismael Isaac. Son album intitulé « Freedom Calling » contient douze titres mêlant le blues, la soul et l’afro-folk.

au Club Balattou
4372, boul. St-Laurent (coin Marie-Anne)Montréal
Au Club Balattou(514) 845-5447
www.balattou.com <http://www.admission.com/>
www.festivalnuitsdafrique.com <http://www.festivalnuitsdafrique.com/>

photos: courtoisie

PARTAGER
Article précédentLe Retour de nos Idoles sur disque!
Article suivantGarou présente For You