V.I.F. 3 femmes, 3 visions à L’espace contemporain de QUÉBEC

Oeuvre de Francine Allard
Oeuvre de Francine Allard

L’espace contemporain galerie d’art, 313, rue Saint-Jean, recevra, du 17 au 22 juillet 2012, pour une première fois en trio, les artistes Viviane Bazinet, Isabel Picard et Francine Allard dans le cadre de l’exposition V.I.F.. Le vernissage aura lieu jeudi le 19 juillet de 17h à 20h. Vous y êtes cordialement invités. Le public aura accès à la galerie aux heures suivantes : mardi et mercredi de 12h00 à 18h00, jeudi et vendredi de 12h00 à 20h00, samedi et dimanche de 12h00 à 17h00.

V.I.F. : trois initiales devenues un adjectif qualifiant une même passion, la création. Cette exposition regroupe trois artistes explorant les techniques mixtes. Point en commun, chacune anime le support avec l’utilisation de relief plus ou moins abondant. Les unes voyagent en abstraction figurative tandis qu’une autre passe par l’abstraction pure. Leur rencontre, il y a trois ans, fut le fruit d’une collaboration au sein de l’Association des artistes de la Rive-Sud (AARS) où elles occupaient des postes au conseil d’administration. Une franche camaraderie et une admiration mutuelle du travail des autres les unissent. V.I.F. est une complémentarité, de facture et de coloration en art contemporain. Un rapprochement des styles par une affinité de caractères distincts. Leurs réflexions personnelles se présentent dans une trentaine d’œuvres de production récente.

Originaire de Montréal, VIA-Viviane Bazinet habite Saint-Nicolas depuis 1986. Elle se consacre entièrement à son art depuis une vingtaine d’années. Sa formation auprès d’artistes et enseignants de la région de Québec a eu une influence déterminante dans son travail de création. En 2003, elle remporte le premier prix du Concours d’oeuvres d’art de Diffusion culturelle de Lévis, ce qui lui permet de faire une première exposition solo à la Galerie Louise-Carrier. Suivent quatre autres solos, l’un au Centre d’art de la Maison Blanchette de Cap-Rouge, à deux reprises à la Galerie du Trait-Carré de Charlesbourg et à la Galerie du Grand Théâtre de Québec. Elle a participé à plusieurs symposiums et à une cinquantaine d’expositions collectives dans les régions de Québec et Montréal

Isabel Picard termine ses études en Design de présentation en 1994 et consacre près de quinze années aux arts appliqués. Elle œuvre tour à tour comme menuisière, peintre en faux-fini et chargée de projet dans les domaines commercial, scénique et muséologique. C’est en 2008 qu’elle s’abandonne enfin à la création. Elle est passionnée de texture, de couleur et de lumière, et ses œuvres se découvrent autant par le sens du toucher. En appliquant le plâtre elle transpose rythme et fluidité en laissant place à l’improvisation gestuelle. Par la suite, elle s’emploie à rendre sa juste valeur à chaque parcelle d’arêtes, de crêtes, de creux et de sillons, s’efforçant de créer l’union, la symbiose et l’équilibre parfait entre profondeur et surface. Son style contemporain et sa technique unique se démarquent par l’utilisation de reliefs prononcés et abondants ainsi que par le médium utilisé : la gouache.

Francine Allard aime créer à partir d’une recherche d’un sens thématique ou d’une production instinctive. Parfois, elle s’inspire de ses croquis ou de photos ainsi que de différentes lectures et de chansons. Elle utilise comme médium soit la peinture à l’huile ou la peinture acrylique. Son instrument de travail préféré est la spatule. Elle travaille souvent à partir de couleurs complémentaires. On retrouve, dans ses toiles, des couleurs vibrantes et beaucoup de mouvement. Francine Allard explore aussi l’aquarelle de façon autodidacte. Elle laisse les formes la guider sous ses yeux. Les gratte-ciels, les bâtiments faits de structures rigides représentent le corps humain à l’intérieur duquel se retrouve l’esprit. Ces bâtiments ne sont pas parfaits, car ils sont effrités, craquelés, morcelés et parfois transparents. Un peu comme les épreuves que les humains ont à vivre. Parfois on aperçoit un personnage ou une silhouette représentant l’âme. Les pieux, les routes, les ponts et toutes grandes verticales sont les chemins que les humains empruntent.

Pour en apprendre davantage sur les artistes vous pouvez vous rendre aux liens suivants :

http://www.lespacecontemporain.com/galerie-de-quebec/artiste/VIA-Viviane-BAZINET

http://www.lespacecontemporain.com/galerie-de-quebec/artiste/Isabel-PICARD

http://www.lespacecontemporain.com/galerie-de-quebec/artiste/Francine-ALLARD

Plus de enseignements sur L’espace contemporain sont disponibles sur son site internet :  www.lespacecontemporain.com.