David Myers plays Genesis au centre d’art La Chapelle

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
18
David Myers nous raconte des anecdotes
David Myers nous raconte des anecdotes

Pour tous les amoureux de Genesis, ce spectacle valait le détour. En effet David Myers ne manque pas d’expérience puisqu’il a collaboré pendant plusieurs années  au succès du groupe hommage, The Musical Box ici et en Europe, et ce soir, seul au piano, on peut dire qu’il a su nous donner les frissons et la passion pour ce groupe mystique.

Si je peux me permettre, je comparerais la vitesse du doigté de David Myers à la vitesse de parole de Louis-José Houde. Époustouflant, étonnant même de voir avec quelle douceur David effleure les touches noires et blanches du piano.  Ça semble presqu’irréel,  on dirait que ses mains flottent et lévitent au dessus du clavier comme un chat qui retombe sur ses pattes.

Pour moi, David Myers a été une belle découverte.  Ce virtuose de la note parfaite, est aussi un pince sans rire très sympathique.  Quel charisme et présence sur scène. Il sait nous faire rire par son naturel bon enfant.

Grâce à l'écran géant, on pouvait voir David jouer du piano
Grâce à l’écran géant, on pouvait voir David jouer du piano

Un des points forts de ce soir  était de pouvoir le regarder jouer du piano sur un écran géant derrière lui.  Comme me l’a mentionné mon amie Loulou : « c’est magique de le voir jouer et il est intéressant comme personnage ».  Autre point fort : On pouvait également voir sur l’écran le nom des chansons, quelques paysages, et même des diapositives préparées par Martin Levac (celui qui imite Phil Collins).

David nous a dit que nous étions les 6e de sa 2e tournée Nord-Américaine, et qu’il avait commencé à jouer du Genesis à l’âge de 13 ans. De 1993 à 2010, il a été claviériste pour Musical Box.

En 2005, David proposait au public un premier disque, « David Myers Plays Genesis », reprenant des compositions de Genesis arrangées pour piano solo, ce disque fut suivi de «David Myers Plays More Genesis » puis en 2010, une anthologie plus complète.

Recevant une forte demande de ses fans en 2010, David publiait un recueil de partitions de ses arrangements de 232 pages intitulé « Genesis On Piano ». Ce soir, il était en vente ainsi que ces albums qui se sont envolés comme des petits pains chauds.  Fait rare, il a même manqué de CD à vendre.

David Myers et le photographe Peter Marcoux
David Myers et le photographe Peter Marcoux

Durant la soirée, David a été très généreux en pianotant un début de musique que les gens dans la salle devaient deviner. C’est sur le même principe qu’: « On connaît la chanson ».  Il a donné deux albums de cette façon.  Une belle générosité qui a été fortement appréciée.

David Myers a créé son spectacle solo en 2011, en mariant ses arrangements pour piano à des projections vidéo et des éclairages conceptuels.

Nous avons eu droit à ses arrangements pour piano  de quelques succès comme  «Firth or Fifth, Seven Stone, Robbery Assault and Battery, Mad Men Moon, The Cinema Show, Colony of Sleeperman, Horizons ».  Il a terminé en rappel avec «Watcher of the Skies », et «  For Absent Friends » avec des applaudissements sincères, bien sentis et bien mérités.

Prochains spectacles :

15/02/2013     Chapelle du Bon Pasteur – Montréal   admission.com

• 16/02/2013    Cabaret du Vieux St-Jean – St-Jean-sur-le-Richelieu     www.spec.qc.ca

www.davidmyersmusic.ca/

www.centredartlachapelle.com/

Centre d’art La Chapelle

620, avenue Plante, Québec (Québec) G1M 3R5

Tél. : 418 686-5032

Crédit photos : Peter Marcoux + Marie-Josée Boucher