Montréal Electronique Groove Festival : lancement immédiat !

Moustapaha Terki et Jacques Primeau
Moustapaha Terki et Jacques Primeau

C’est parti pour la 15è édition du MEG. Les fondateurs, Mustapha Terki et Jacques Primeau, étaient présents aujourd’hui pour annoncer l’ouverture lors d’un 5@7 au Laïka, sur le plateau.

Ce festival a vu le jour, comme beaucoup d’autres, d’une manière banale, d’une idée entre deux amis qui se mettent à rêver d’un grand événement, et qui décident de le réaliser. « Tout ça est né autour d’un feu de camp […] dans les Laurentides en 97», nous confie Jacques Primeau. «Nous voulions faire le pont entre Montréal et Paris par le biais de la musique électronique ». Premier festival électro Montréalais, né sous le signe de l’amitié franco-québécoise, son but, nous précise Moustapha, était de donner plus d’espace à cette scène. Et le pont semble bien achevé : cette année, le MEG et la techno parade de Paris fête conjointement leurs 15 ans.

Après bien des critiques et des clichés surpassés, le MEG a fait découvrir et émerger plusieurs groupes et DJs, tels les Justice et M83, alors méconnus à l’époque. En 15 ans ce festival est passé des concerts devant 60 personnes à des organisations comme les MUTEKS, les Pikniks Électroniques, Igloofest … Voici donc le MEG en avenir d’être ancré dans les incontournables Montréalais, si ça ne l’est déjà. Comme nous le rappelle Jacques, Montréal a bien évolué culturellement, d’autres festivals sont apparus, et la ville s’est dotée d’une diversité musicale beaucoup plus grande qu’il y a 15 ans ; malgré tout, « le MEG est le genre de festival qui constitue un phare dans l’océan musical » nous rajoute-t-il – très fier de sa trouvaille littéraire. « Des vagues de productions musicales pourraient s’échouer autrement sur les rives de l’indifférence ».

Au niveau de la programmation, «  on a toujours cette volonté de présenter des grandes familles », souligne Moustapaha : « pop-rock, électro, hip-hop, on vous laissera découvrir ». Cette année, ce sont plus de 70 artistes qui sont programmés, dans 8 salles, sur un bateau – la fameuse soirée du MEG Boat -, et 2 fêtes en plein air. Des têtes d’affiches comme Para One, Agoria, The Hacker, Sexy Suchi, Sound Pellegrino Thermal Team (2 des ex-TTC) ainsi que Mesparrow – qui fait un carton en France – seront présents avec d’autre moins connus, tels les déjantés Montréalais de Duchess Says ou encore Géraldine et les Narines Le Pen.

Place donc ce soir à Agoria au centre phi à partir de 22h, avec en ouverture, les DJs G.O’Brien, Van Did et Locomote. Le festival se déroule du 25 Juillet au 3 Aout, avec la soirée du MEG Boat sur le fleuve du Saint-Laurent comme clôture (seulement 800 places !).

 

http://www.megmontreal.com/fr/

Crédits Photo : Jonathan Le Borgne
Flickr : www.flickr.com/photos/jleborgne
Site perso : jleborgne.wordpress.com

PARTAGER
Article précédentBASHA: affiches de films
Article suivantAffaire Robert Delarosbil