"Mémorial pour Geneviève et autres tombeaux" de la poète Julie Stanton

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
12
Julie Stanton
Julie Stanton

Mémorial pour Geneviève et autres tombeaux

Texte de Julie Stanton – Photographies de Régis Mathieu

 Les Heures bleues annoncent la publication du livre Mémorial pour Geneviève et autres tombeaux où l’on retrouve la vibrante poésie de Julie Stanton. Celle-ci trace d’abord le portrait touchant de sa fille Geneviève, combattante en robe de dentelle bleue, décédée de la sclérose en plaques en 2010. En ayant recours à l’onirisme, la poète amène ensuite le lecteur dans des lieux surprenants où sa quête l’entraîne. La rencontre au Pays des morts de sa sœur cadette, Madeleine, victime à 19 ans d’un accident d’automobile, puis de son père et de sa mère, lui sert de fil d’Ariane pour retrouver sa fille qu’elle ne cesse de réclamer. Le lancement aura lieu le 30 octobre au Clarendon à Québec. Disponible dans les librairies dès le 23 octobre.

Déchirée par l’absence, Julie Stanton demeure toutefois sensible à la douleur d’autrui et au sort du monde sur lequel elle jette un regard lucide, comme elle le fait dans Parfaitement le chaos suivi de Élie ma joie reçu, en 2011, comme « un solide recueil ciselé aux flammes et aux souffrances ».

Illustrée par les photographies de Régis Mathieu, cette suite poétique est un beau chant d’amour et de mort. Le ton est poignant sans être larmoyant. Le profond sentiment de la peine et de la perte est exprimé sobrement à travers des vers très brefs qui rendent le rythme également très musical. Un émouvant pèlerinage.

Julie Stanton est née à Québec en 1938. Elle est venue  à l’écriture au début des années 80, notamment avec la parution de Ma fille comme une amante, un récit autobiographique fort remarqué. Poète et romancière, elle signe ici son sixième titre aux Heures bleues.

Régis Mathieu a été professeur de lettres et de cinéma. Sa pratique de la photographie l’a conduit à signer une troisième collaboration à l’œuvre poétique de l’auteure.

www.heuresbleues.com