Museomix Québec 2013 : un franc succès! La technologie pour remixer le musée

les organisateurs du Museomix 2013 se sont réjouis du succès remporté par l’événement présenté pour la première fois en Amérique du Nord.
les organisateurs du Museomix 2013 se sont réjouis du succès remporté par l’événement présenté pour la première fois en Amérique du Nord.

Museomix Québec 2013 : un franc succès! La technologie pour remixer le musée

Trois jours d’effervescence créative se concluaient hier au Musée de la civilisation pour la toute première édition nord-américaine de l’événement Museomix. Deux cents passionnés de technoculture ont pris possession des lieux afin de créer de nouvelles expériences et activités de muséologie numérique permettant au public de vivre autrement le musée.

Au terme de ces trois jours de course contre la montre, dix prototypes numériques, plus innovateurs les uns que les autres, ont été créés par autant d’équipes, qui se sont inspirées de dix terrains de jeu (collections, expositions, artefacts) mis à leur disposition par le musée. Le public, venu en très grand nombre pour le dévoilement dimanche – plus de 2 000 entrées ont été comptabilisées -, a pu les expérimenter et échanger avec les muséomixeurs.

Animation 3D, projections, réalité augmentée, applications mobiles, les idées de projet se sont matérialisées en des installations surprenantes sous les yeux intrigués des visiteurs. Certains ont, par exemple, créé un parcours immersif et sonore pour les non-voyants dans l’exposition Le temps des québécois, d’autres un dispositif permettant la manipulation virtuelle de livres anciens ou d’autres encore une installation permettant aux visiteurs de créer leur propre court court-métrage en stop motion.

Fort enthousiastes de leur expérience, de nombreux participants, qui provenaient tout particulièrement du Québec, mais aussi de la France et des États-Unis, ont souligné le caractère collaboratif de l’événement comme l’élément qui en a fait un succès, en plus d’exprimer leur désir de répéter l’expérience et de s’impliquer dans l’organisation du prochain Museomix québécois.

Rappelons que Museomix Québec avait lieu en simultanée dans cinq musées européens (4 musées français et un musée anglais). Les organisateurs de chacun des Museomix ont d’ailleurs été en constante communication tout au long de l’événement. Une Living room avait été installée dans le hall du Musée de la civilisation afin de suivre en direct l’évolution des projets des autres Museomix et de créer des interactions entre les musées participants, dont les muséomixeurs s’entraidaient de part et d’autre de l’Atlantique via les médias sociaux.

Le collectif Museomix Québec est ravi des résultats de cette première édition, de l’implication des muséomixeurs et de la communauté technoculturelle, comme en témoigne son président M. Carl-Frédéric De Celles : « Nous avons senti un réel engouement pour la muséologie numérique, autant de la part des participants que du public. Notre objectif de mobiliser la communauté technoculturelle et de favoriser les échanges entre les différents intervenants du milieu est atteint. Le succès de cette première édition du Museomix au Québec ouvrira assurément la porte à d’autres initiatives de cocréation technoculturelle ! ».

L’une des équipes du Museomix 2013 a numérisé en 3D un artefact (une sculpture Inuit) que les visiteurs pouvaient «  manipuler » virtuellement l’objet.
L’une des équipes du Museomix 2013 a numérisé en 3D un artefact (une sculpture Inuit) que les visiteurs pouvaient « manipuler » virtuellement l’objet.

Conscient que la création d’un prototype muséonumérique en si peu de temps était un pari audacieux, le directeur général des Musées de la civilisation, M. Michel Côté, a été fort impressionné par la qualité des dispositifs créés.  « Les participants ont su concrétiser des idées éclatées et innovatrices, qui, tout en faisant découvrir les richesses que recèle notre patrimoine, bonifient l’expérience du visiteur. Certaines d’entre elles seront certainement intégrées au Musée et serviront de point de départ pour pousser plus loin l’expérience du visiteur. C’est tout le milieu muséal qui a bénéficié de la créativité des muséomixeurs ces trois derniers jours ! »

« L’événement Museomix a permis d’encourager et de favoriser l’innovation dans deux domaines qui me tiennent particulièrement à cœur, la culture et la technologie, a déclaré le maire de Québec, M. Régis Labeaume. Je salue le talent et l’ingéniosité des nombreux participants de l’événement qui ont su allier habilement ces deux secteurs de pointe. »

Pour le président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) de la Capitale-Nationale, M. Yves Germain, « il est important de réaffirmer l’importance des arts et de la culture comme pôle de développement de la Capitale-Nationale. La contribution des muséomixeurs est un témoin marquant de la vigueur et du dynamisme du milieu technoculturel dans notre région. Muséomix crée une belle occasion de partage, de rencontre et de découverte d’un aspect méconnu de la muséologie. »

Le collectif Museomix Québec tient à remercier chaleureusement tous les partenaires, collaborateurs et bénévoles qui leur ont prêté main-forte, ainsi que les 70 muséomixeurs qui, par leur créativité et leur audace, ont fait de l’événement un véritable succès.

Le tout premier Museomix en sol québécois a été rendu possible grâce au soutien de la Stratégie de développement économique de la Ville de Québec, du ministère de la Culture et des Communications, dans le cadre de l’Entente de développement culturel avec la Ville de Québec, de la Conférence régionale des élus de la Capitale-Nationale et du Centre local de développement de Québec.

C’est donc un rendez-vous l’an prochain pour une autre édition du Museomix dans un musée près de chez vous !

Crédit photo :  Museomix Québec