Gala des Gémeaux sous le signe de la réconciliation et du talent

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
91
21401726370_13955951ed_z
Les 2 animateurs (Photo: Marc Young)

Par moments on se seraient crus devant un Bye Bye hier soir au 30e Gala des Gémeaux avec des numéros de variété comiques et inventifs qui ponctuaient la série de 16 trophées remis aux meilleurs artisans de l’industrie. Le pari de Radio-Canada de créer ce duo dynamique composé de Véronique Clouter et Éric Salvail a été une grande réussite de toute évidence. Pendant 5 mois d’ailleurs, ils ont bûchés à mettre sur pied une animation vivante et inspirée et leur audace assurée témoignait du travail qu’ils y ont mis.

Les animateurs ont fait une entrée remarquable avec des textes serrés, drôles et un brin audacieux devant une salle remplie de personnalités. Au cours de la soirée, Véro et Éric ont changé plusieurs fois de costumes et démontré avec leur aplomb que nous étions capable de la bonne télévision même lors d’un gala.

21578469482_bb90e90bac_z
Fabienne Larouche  (Photo: Marc Young)

Puis, sous le thème de la réconciliation, on a non seulement vu Fabienne Larouche mettre fin à son absence du Gala des Gémeaux mais sa série Unité 9 tant aimée du public a décroché le trophée qu’elle est venue cueillir avec dignité. Sa quotidienne 30 vies a aussi fait histoire avec les honneurs. Avec ses 27 000 pages de texte, à raison de 40-42 pages par jour depuis 20 ans si on compte Virginie, Fabienne demeure la championne du domaine au Québec. Puis quel joli clin d’oeil à la réconciliation que celui de voir Michèle Richard et Serge Laprade enfin réunis 25 ans après cette chicane à l’émission Garden Party.

Avec son premier Gémeau à vie en main, la candide Macha Grenon a su transmettre son émotion, a parlé de profondeur et d’humanité quand il a été question du réalisateur de la série Nouvelle Adresse, Raphael Ouellet. «Il y a beaucoup de toi dans ce trophée, » lui a -t-elle déclaré.

Eric Paulhus pour les Argonautes et Alexandre Barrette pour Taxi Payant ont aussi récolté leur premier trophée. Claude Legault quant à lui, est passé prendre possession du sien pour son rôle dans la série 19-2, lui qui a déjà remporté 16 trophées et a reçu le plus de nomination dans toute l’histoire des Gémeaux.

Les surprises au cours de cette émission ont été nombreuses avec des sketches comiques de Véro et Eric sur des émissions du moment et du passé, Les démons du midi, Des kiwis et des hommes, Parler pour parler, etc. Et quelle ne fut pas la surprise de voir apparaître Jean-Philippe Wauthier au milieu de danseur endiablés.

Le moment faible de cette fête aura sans doute été le numéro sur la famille avec au piano et à la voix Émile Proulx-Cloutier et en arrière-plan un vidéo de moments marquants dans notre télévision. Un numéro à oublier.

Les robes et les costumes des présentateurs de trophée et des lauréats s’améliorent d’année en année sauf pour quelques-uns dont Réal Bossé qui portait T-shirt et jeans délavés et Jean-René Dufort dont les genoux de pantalons semblaient usés à la corde.

21563603616_d51d74eeb9_z
Julie Snyder et son équipe (Photo: Marc Young)

Un des clous de la soirée aura sans doute été la présentation du nouveau capitaine des Canadiens de Montréal Max Pacioretty qui a reçu une ovation debout.

Bref, ce Gala a été un des plus réussi qu’il m’ait été donné de voir grâce aux deux exceptionnels animateurs de la soirée.

LISTE DES GAGNANTS
Gala diffusé sur ICI Radio-Canada Télé
20 septembre 2015

CATÉGORIES « ÉMISSIONS »

MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE SAISONNIÈRE (2 À 13 ÉPISODES)
Le prix est remis en collaboration avec Tim Hortons
19-2 – Luc Châtelain, Jocelyn Deschênes, Sophie Pellerin (Sphère Média Plus / Echo média)

MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE ANNUELLE (14 À 26 ÉPISODES)
UNITÉ 9 – SAISON 3 – Fabienne Larouche, Michel Trudeau (AETIOS Productions)

MEILLEURE SÉRIE DRAMATIQUE QUOTIDIENNE (27 ÉPISODES ET PLUS)
30 VIES – SAISON 5 – Fabienne Larouche, Michel Trudeau (AETIOS Productions)

MEILLEURE COMÉDIE
LES BEAUX MALAISES – Martine Allard, Vincent Gagné, Martin Matte, Francois Rozon (Encore Télévision)

MEILLEURE SÉRIE DE VARIÉTÉS OU DES ARTS DE LA SCÈNE
LA VOIX – Benoit Clermont, Stéphane Laporte, Chantal Lépine, Julie Snyder, Esther Teman (Productions J)

CATÉGORIES « INTERPRÉTATION »

MEILLEUR PREMIER RÔLE MASCULIN : SÉRIE DRAMATIQUE SAISONNIÈRE (2 À 13 ÉPISODES)
Claude Legault – 19-2 « Épisode 28 » (Sphère Média Plus / Echo média)

MEILLEUR PREMIER RÔLE MASCULIN : SÉRIE DRAMATIQUE ANNUELLE (14 À 26 ÉPISODES)
Le prix est remis en collaboration avec Hyundai
Guy Nadon – O’ « … et pour le pire » (Les Productions Sovimage)

MEILLEUR PREMIER RÔLE MASCULIN : COMÉDIE
Martin Matte -LES BEAUX MALAISES « Trou noir » (Encore Télévision)

MEILLEUR PREMIER RÔLE FÉMININ : SÉRIE DRAMATIQUE SAISONNIÈRE (2 À 13 ÉPISODES)
Le prix est remis en collaboration avec Metro
Macha Grenon – NOUVELLE ADRESSE 2 « Épisode 24 » (Sphère Média Plus)

MEILLEUR PREMIER RÔLE FÉMININ : SÉRIE DRAMATIQUE ANNUELLE (14 À 26 ÉPISODES)
Sophie Lorain – AU SECOURS DE BÉATRICE « Épisode 7 » (Attraction images)

MEILLEUR PREMIER RÔLE FÉMININ : COMÉDIE
Julie Le Breton – LES BEAUX MALAISES « Franchise » (Encore Télévision)

MEILLEUR PREMIER RÔLE : JEUNESSE
Éric Paulhus – LES ARGONAUTES 3 « Épisode 146 » (Productions Pixcom)

MEILLEURE ANIMATION : HUMOUR, SÉRIE OU SPÉCIALE DE VARIÉTÉS
Jean-René Dufort – INFOMAN « Épisode 371 » (Zone3)

MEILLEURE ANIMATION : JEU, TÉLÉRÉALITÉ
Alexandre Barrette – TAXI PAYANT VI « Épisode 8 » (Zone3)

MEILLEURE ANIMATION : ÉMISSION OU SÉRIE D’ENTREVUES OU TALK-SHOW
Éric Salvail – EN MODE SALVAIL « Claude « Mégo » Lemay et Paul Houde »
(Salvail & Co)

MEILLEURE ANIMATION : AFFAIRES PUBLIQUES, MAGAZINE D’INTÉRÊT SOCIAL
Alain Gravel – ENQUÊTE « L’incendie de l’Isle-Verte : une tragédie d’erreurs »
(ICI Radio-Canada Télé)

Au final, la série Les beaux malaises remporte le plus grand nombre de prix avec un total de neuf Gémeaux. Viennent ensuite 19-2 (sept trophées) et Nouvelle adresse (six trophées), suivies d’Unité 9(cinq prix Gémeaux). Apocalypse la 1ère Guerre Mondiale, 30 vies et Les pêcheurs ont pour leur part obtenu quatre récompenses.

Rappelons que 816 finalistes étaient en lice pour mettre la main sur une précieuse statuette dans l’une des 95 catégories en télévision ou l’une des 15 en médias numériques, pour un total de 110 prix.

Galerie photos: https://www.flickr.com/photos/infoculturephotos/albums/72157656575898393

https://www.flickr.com/photos/infoculturephotos/albums/72157656565205044