Le mois du documentaire au cinéma le Clap, une programmation complète, diversifiée, passionnante à ne pas manquer.

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
45
Three Identical Strangers dans le cadre du mois du documentaire au Clap

Pour cette deuxième édition, de Voir en perspective, du 1er au 31 mai 2018, le mois du documentaire au cinéma le Clap, ce n’est pas moins que 45 documentaires que l’on peut voir, soit 89 représentations étalées sur 31 jours. Avec des sujets aussi variés : Politique, gastronomie, histoire, société, musique et danse, il y en a assurément pour tous les goûts, toutes les curiosités.

Le 3 mai, j’ai vu le film Three Identical Strangers, un documentaire écrit et réalisé par Tim Wardle.

Synopsis
New York, 1980. Trois parfaits inconnus découvrent accidentellement qu’ils sont des triplés identiques, séparés à la naissance. Les retrouvailles joyeuses des jeunes de dix-neuf ans les catapultent vers la célébrité internationale, mais elles libèrent aussi un secret extraordinaire et dérangeant qui dépasse leur propre vie – et pourrait transformer notre compréhension de la nature humaine pour toujours.

Avec un synopsis aussi intrigant, qui a su titiller ma curiosité, je dois dire que j’ai été stupéfaite par les découvertes que l’on nous apprend dans ce film. Naturellement, je ne voudrais pas vendre les punchs du documentaire, mais il est certain qu’on en sort totalement bouleversé par ces révélations-chocs, mais heureux d’avoir appris à connaître ces trois familles réunies par ces triplés. On suit leur parcours de l’âge de 19 ans à aujourd’hui, à 56 ans, tout en faisant un retour en arrière dans leur enfance, dans leurs familles respectives. Il y a beaucoup de photos et de vidéos d’archives qui sont ajoutés à la narration de deux des frères. Cette histoire est captivante, pleine de rebondissements et bien qu’il y a beaucoup d’émotions fortes, il y a aussi des moments très drôles, dans la manière qu’ont les frères de raconter leur histoire.

Ce film sera à nouveau présenté le 14 mai prochain à 12h.

Un film de Tim Wardle
Du même réalisateur: Lifers: Channel 4 Cutting Edge
États-Unis. 2018. 96 min. V.O.A.

Parmi les autres films à voir, il y a, pour les amateurs de films ayant pour thème la cuisine, le documentaire 42 grams, qui brosse un portrait intime du chef Jake Bickelhaupt. Il est présenté le 19 et le 29 mai. Ou encore Ramen Heads, le 11 et 28 mai, documentaire du Japon, sur l’histoire du chef Osamu Tomita et son obsession pour les soupes et nouilles parfaites.

Il y a également la carrière de David Lynch, ce créateur complexe à l’imaginaire puissant dont ce documentaire David Lynch, la vie artistique lui est consacré. Voici mon article déjà produit sur ce film que j’avais adoré. Ce film, David Lynch, la vie artistique,  est présenté le 24 et le 27 mai. https://info-culture.biz/2017/04/20/david-lynch-the-art-life-la-vie-artistique/

Il y a aussi le film Double Peine de Léa Pool qui s’intéresse au sort réservé aux enfants dont les mères sont incarcérées. Présenté le 5 et le 29 mai.

Il y a également le film DPJ de Guillaume Sylvestre, le 12 mai à 14h.

J’ai également vu récemment le film Les lettres de ma mère, de Serge Giguère, dont voici mon article pour en parler. Celui-ci sera présenté le 18 et 23 mai.

https://info-culture.biz/2018/03/15/lettres-de-mere-de-serge-giguere/

D’autres seront intéressés peut-être par Québec my country, mon pays, présenté le 2 et 17 mai, qui retrace les suites et contrecoups de la Révolution tranquille des années 60. Puis, Le temps de la Manic, le 10 et 21 mai, qui parle du chantier Outrades 2, à l’automne 1978

Naturellement, il y a La terre vue du Cœur qui sera présenté le 15 et 31 mai, alors que Hubert Reeves pose un regard lucide sur la place et le rôle qu’occupe l’espèce humaine dans l’univers.

Pour les amateurs de danse, le documentaire Louise Lecavalier- sur son cheval de feu, vaut vraiment le déplacement, le 12 et 28 mai. Voici mon article qui parle de ce film que j’ai adoré.

https://info-culture.biz/2018/03/30/louise-lecavalier-cheval-de-feu-documentaire/

Il y a aussi RGB qui parle du parcours fascinant de la juge Ruth Bader Ginsburg, le 7 et 26 mai. Ou encore le dernier souffle, au cœur de l’hôtel-Dieu de Montréal, présenté le 15 et 25 mai.

Bref, des films, il y en a pour tous et pour tous les goûts. Il suffit d’aller sur le site du clap ou du mois du documentaire pour en savoir plus sur la programmation, les horaires et les tarifs.

http://www.clap.qc.ca/

http://moisdudoc.ca/