Ensemble Afrovibes – Un spectacle visuel et sonore à son meilleur !

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
133
Emmanuel Teamtêtpadwat Bonnet

Le 18 avril, au Centre d’art La Chapelle, on a entendu un univers éclectique reflétant la diversité culturelle des membres du groupe Afrovibes. On y a côtoyé des atmosphères tantôt soul, rock et jazz, qui ont amené le public à taper des mains et partager avec eux leur énergie positive, débordante et contagieuse. Une expérience musicale entrainante et explosive à ne pas manquer si ce groupe passe par chez vous.  D’ailleurs, quelques personnes n’ont pu résister de danser dès les premières notes, les plus gênés ont attendu au rappel, mais c’était impossible d’y échapper avec ce groove énergique.

Des québécois font aussi partie de la formation

Le groupe est composé de huit musiciens de cultures et d’origines diverses. Leur musique du monde plait dès les premières notes.  L’Ensemble Afrovibes nous plonge dans un univers de sonorités et de rythmes issus de l’afrobeat, du Bel-Air de la Martinique, du vaudou haïtien et des rythmes traditionnels d’Amérique latine.

Plusieurs pièces sont tirées de leur album « La magie des ondes ». On a pu y entendre : Aux Anges, la magie des ondes, Dambalawedo, Liberté, Funky Fela, Vaudou’n, Dan-Lak’ou-A, Saré Kon Kon. Aussi Zombie, African, Ayitan, Mr Magic,  Rara.

Une danseuse extraordinaire

En deuxième partie, deux femmes ont fait la démonstration d’une danse de la Guinée. (Une des deux était déguisée en mariée).  Très beau numéro visuel et musical.  En parlant de visuel, l’éclairage s’ajustait bien à la musique et que dire du chanteur à la voix puissante, capable de tenir une note très longtemps, un gars  au sourire rayonnant de blancheur et aux déhanchements sensuels.  Un ravissement pour les yeux et les oreilles.

Chacun des musiciens nous a soufflé par leur talent et leur rythme sur une pièce musicale qui leur laissait tous un peu plus de place, un petit moment en solo.  Vraiment des virtuoses ces gars.

À propos du groupe

Emmanuel Delly percussionniste

Cela fait maintenant 5 ans que l’Ensemble AFROVIBES répand sa bonne humeur lors de divers festivals à travers le Québec. Fondé en 2014 par Emmanuel Delly percussionniste et Emmanuel Teamtêtpadwat Bonnet chanteur, tous deux d’origines haïtiennes, l’Ensemble AFROVIBES se démarque par sa composition éclectique.

Comme l’image et la vidéo valent mille mots, voici un aperçu

 

Galerie photos de Réjeanne Bouchard, photographe

https://www.flickr.com/photos/133521308@N05/albums/72157707969383315