La Traviata, musique, chansons et le génie de Verdi

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
60
Premier acte La Traviata

Soir de générale de l’Opéra La Traviata de Giuseppe Verdi en ce jeudi, 17 octobre dernier. Cet opéra sera présenté à compter samedi, le 19 octobre au 26 octobre 2019 à la salle Louis-Fréchette du Grand Théâtre de Québec.

La Traviata est un opéra en trois actes de Giuseppe Verdi créé en 1853. Elle est devenue au XX siècle l’une des œuvres les plus jouées dans les opéras de par le monde.

Bien que les mœurs aient évolué avec le temps, n’empêche que cet opéra a encore et toujours des messages et émotions à livrer à notre époque.

Avant d’assister à la représentation il faut absolument faire ses devoirs en s’informant de l’histoire de Violetta et d’Alfredo qui nous sera racontée en chansons, en musique et prestations théâtrales, tout cela dans une mise en scène harmonieuse et sensuelle signée Oriol Tomas et où les projections de Félix Fradet-Faguy nous transportent  d’un lieu à l’autre.

Au lever du rideau, un immense module, formé d’alvéoles, proposant une ruche gigantesque, abrite un monde libéral, volage et de plaisirs celui de Violetta, courtisane.  « C’est à table que s’épanchent les cœurs» chante Violetta.  Amante d’un baron, un jeune homme éperdument  amoureux d’elle vient bouleverser son mode de vie, lui apportant grandes joies et grand malheur.

Une distribution impressionnante se déploie sur scène et c’est sur une note festive que débute cette œuvre La Traviata, une magnifique histoire mêlant amour, sacrifice et fatalité.

Traviata 2

Au deuxième acte, Violetta a tout laissé derrière elle, famille, amis et biens pour vivre ce grand amour tant désiré, qu’elle croit parfois ne pas mériter. Marianne Fiset, soprano qui incarne ce personnage est touchante avec sa voix souple et ses notes aigues s’accordant parfaitement au son des notes hautes de la clarinette de l’orchestre habilement dirigé par Pedro Halffter Caro.

Malheureusement pour Violetta, ce bonheur ne durera pas.

Les voix de Rocco Rupola, ténor, dans le rôle d’Alfredo Germont l’amoureux et celle de Gregory Dahl, baryton dans sa superbe interprétation de Giorgio Germont,  père d’Alfredo se marient à merveille et créent des moments intenses.

Le troisième acte est fort en émotions. La musique, admirablement construite dans ses effets, accompagne le drame. Malgré les voix puissantes de nos trois principaux personnages, la musique prend une grande place pour cette fin d’histoire tragique. Bravo au chef d’orchestre et tous ces musiciens qui ont fait vibrer mon cœur.

J’ai retrouvé un extrait d’une publication, vieille de plus de 150 ans, faite dans un quotidien à l’époque de Verdi qui résume parfaitement les émotions ressenties « La valeur de cette musique, c’est la somme d’éloquence contenue dans ses phrases, c’est l’habileté suprême de ses combinaisons de sons. Grâce à elles, le compositeur développe les situations par le truchement des instruments, suggère la passion mieux qu’avec les paroles, semble presque dépeindre les pensées des personnages… »

Une soirée de pur bonheur.

Chœur de l’Opéra de Québec
Orchestre symphonique de Québec

Chef d’orchestre : Pedro Halffter Caro
Mise en scène : Oriol Tomas

Directeur général et artistique : Grégoire Legendre

Les personnages et les noms d’artistes :

Violetta Valéry : Marianne Fiset, soprano
Alfredo Germont : Rocco Rupolo, ténor
Giorgio Germont : Gregory Dahl, baryton

Flora Bervoix : Caroline Gélinas, mezzo-soprano

Annina, Marie : Michèle Roberge, soprano
Gaston : Dominic Lorange, ténor
Baron Douphol : Max van Wyck, baryton
Marquis d’Oigny : Dominic Veilleux, basse
Docteur Grenvil : Marcel Beaulieu, basse

Domestique de Flora / Un commissionnaire : Marc-André Caron, baryton
Giuseppe : Gabriel Provencher, tenor

Version originale italienne avec surtitres français

Date et heure des représentations

Samedi, 19 octobre 2019, 19 h, salle LF
Mardi, 22 octobre 2019, 20 h, salle LF
Jeudi, 24 octobre 2019, 20 h, salle LF
Samedi, 26 octobre 2019, 20 h, salle LF

Coût d’entrée : De 55 $ à 150 $

Lieu : Grand Théâtre de Québec

Renseignements sur l’événement
Téléphone : 418-643-8131
Téléphone sans frais : 1-877-643-8131

https://www.grandtheatre.qc.ca/pages/salle-louis-frechette-26.html

http://www.operadequebec.com/