Un bonheur si fragile

   Le mardi, 22 juin 2010

Tome 3 – Les épreuves

 

Michel David  nous présente le troisième tome de la saga Un bonheur si fragile. Il raconte les épreuves que doit subir Corinne que l’on retrouve  quelque vingt ans après l’avoir laissée dans le tome précédant. Elle est mariée à Laurent Boisvert et est mère de cinq enfants. Son époux est colérique, porté sur la bouteille et « courrailleur » de jupon. Sa belle famille toujours aussi égoïste et avare. Corinne doit faire  des pieds et des mains pour que sa famille survive dans un Québec rural du début du vingtième siècle à l’aurore de la première grande guerre mondiale.

Hiver 1918. Quand son Laurent, toujours aussi ivrogne et violent, n'est pas au chantier, Corinne, qui a maintenant 35 ans, doit protéger ses enfants de ses sautes d'humeur. Si l'aîné de ses fils, Philippe, ressemble étrangement à son père et possède un caractère fantasque, Norbert, par contre, a un don pour s'attirer toutes sortes d'ennuis. Pour sa part, Madeleine ressemble à sa mère qui parvient à la convaincre de devenir pensionnaire à Nicolet en vue de devenir enseignante.

Comme toujours, Michel David sait nous offrir un savoureux portrait d’époque, à travers des personnages colorés et des dialogues vivants. Il nous conte un Québec rural aux portes de la modernité urbaine. Comme toujours Michel David réjouit le lecteur avec une écriture franche, directe mettant en évidence les petites et grandes misères du vécu de l’époque accompagné de quelques joies aussi rares qu’éphémères.

Sitôt le dernier couvercle refermé, le lecteur se surprend à attendre la suite avec impatience.

 

 

Professeur de français pendant 33 ans, Michel David est l’auteur de nombreuses sagas historiques qui présentent, chacune à sa manière, l’histoire du Québec au XXe siècle. Les best-sellers La Poussière du temps, À l’ombre du clocher et Chère Laurette se sont écoulés à près de 800 000 exemplaires à ce jour. Avec des dialogues colorés, l’auteur sait raconter les joies et les peines de ses personnages toujours attachants.

Prix suggéré : 29.95 $
512 pages

www.editionshurtubise.com

PARTAGER
Article précédentQuand on fait semblant d’être soi
Article suivantJe cuisine