La montage rouge (SANG) pièce de théâtre de Steve Gagnon

 
alt 
 
Lundi le 4 octobre 2010, avait lieu, sur la pelouse du théâtre Périscope, le lancement du livre basé sur la pièce du même nom, en présence de l’auteur Steve Gagnon et de l’interprète de la pièce avec lui, Claudiane Ruelland.
 
Ce livre contient l’intégralité de la pièce qui a été créée et présentée au Studio d’essai de Méduse en juin dernier, dans le cadre du Carrefour de théâtre de Québec. Ce texte a également été récompensé par le prix Première Œuvre du programme Première Ovation de la ville de Québec. 
 
Un an après le suicide de son amoureux, une jeune femme retourne à l’endroit où le couple s’était inventé un refuge. Elle veut confier sa détresse à celui qu’elle aimait, et la culpabilité qui la ronge. S’ouvre un dialogue où le temps n’a plus de prise. Au mal-être qu’exprime le jeune homme, la jeune femme réplique par sa propre colère et son trouble devant la nécessité de continuer à vivre. À travers le désarroi d’une jeune femme qui porte seule le poids de son deuil et la rage d’un jeune homme qui refuse la norme, Steve Gagnon expose crûment le malaise d’une société à court de rituels.
 
Cette pièce nous livre une poésie déchirante sur le suicide et le deuil. C’est troublant et émouvant à la fois. Un texte percutant, où une jeune femme blessée vient crier son sentiment de trahison qu’elle ressent face à celui qui, elle a l’impression, l’a laissé tomber. Pour sa part, son amoureux désabusé, lui, crie son désespoir, son incapacité trouver une raison pour vouloir rester de ce monde. Un dialogue sur la dépression de l’un et sur l’impuissance de l’autre d’y redonner de l’espoir.
 
alt
 
 
Steve Gagnon est de la promotion 2008 du Conservatoire d’art dramatique de Québec. Comédien, il a joué dans des productions récentes de Caligula, L’asile de la pureté, Ines Pérée et Inat Tendu, Reconnaissance et Vertiges. On lui doit aussi la mise en scène d’Autour de ma pierre. Il a cosigné avec Véronique Côté les textes du tableau « Jardins secrets » du spectacle déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant ? (L’instant même, 2010). La montagne rouge (SANG) est le premier volet d’une trilogie dont les deux prochaines pièces s’intituleront La montagne chair (VENTRE) et La montagne blanche (OS).
 
La montagne rouge (SANG) sera à l’affiche du Théâtre Périscope du 21 octobre au 13 novembre http://theatreperiscope.qc.ca/
 
Prix : 11.95$
70 pages
 
Collection l’instant Scène
Édition l’instant même
 
 
 
Galerie photos du lancement du livre: http://espace.canoe.ca/breton2010/album/view/846272
 
Pour voir la critique de la pièce :
 
 
 
 crédit photos : Lise Breton