Avant-première et Gala des Gémeaux 2012

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
291

 

Apparence, les grands gagnants des séries dramatiques

La 27e remise des prix Gémeaux s’est déroulée en trois temps cette année. Elle a débuté le jeudi 13 septembre par la Soirée des artisans et du documentaire, animée par Valérie Blais à l’hôtel Hyatt Regency où 31 prix ont été décernés, dont le grand prix de l’Académie attribué à Nicoletta Masonne, pour ses 60 ans de métier à la création des costumes de 120 longs métrages, de documentaires d’époque et de séries télévisées.

 

 

Anne-Marie Withenshaw l’animatrice de l’avant-première sur le web

Ensuite, au même endroit, avait lieu l’Avant-première, le dimanche 16 septembre à 15 h, animée par Anne-Marie Withenshaw, où 47 prix ont trouvé preneurs. Puis, les célébrations se sont poursuivies en soirée avec les 27es prix Gémeaux, animés par Joël Legendre, avec la directrice artistique Ève Déziel et le réalisateur Jean-François Blais, au Théâtre Maisonneuve dela Place des Arts à 19 h 30 et diffusées en direct sur les ondes de Radio-Canada, où 19 prix ont été remis pour un total de 97 prix.

J’ai assisté à l’Avant-première, qui était diffusée à 15 h en direct sur canald.comlapresse.camsn.comRadio-Canada.caseriesplus.comsympatico.ca, www.tele-quebec.tvtv5.ca, www.vrak.tvvtele.cawebpresse.ca et yahoo.ca.

Animée par Anne-Marie Withenshaw, celle-ci s’est bien entourée de « ses hommes ». Dominic Arpin, et Herby Moreau ont présenté bien sobrement les prix dans la catégorie Émissions. Simon Olivier Fecteau a démontré ses talents à la guitare électrique en nous jouant un rift endiablé. Puis, Luc Langevin, sans magie, a fait la présentation des prix de la catégorie Métiers. Sa spontanéité et son charisme ont fait de cette portion de gala des plus divertissants. Par la suite,  Simon-Olivier est revenu, cette fois-ci, pour présenter de manière très humoristique les prix dans la catégorie interprétation. D’entrée de jeu, il y est allé de son ton baveux, pour dire que LUI était en nomination dans le gala du soir et que c’était bien plus agréable d’être en nomination le soir que durant le gala du jour, sur le web seulement. Il en a même rajouté en disant qu’il préférait perdre dans le gala du soir que gagner dans le gala de l’après-midi. Les gens dans la salle ont bien rigolé.

Simon Olivier Fecteau et son partenaire des auditions avec Simon sur le web

J’ai rencontré Simon-Olivier après sa remise de prix et voici ce qu’il avait à me dire : « C’est certain que ce sont des blagues que j’ai dites, par rapport aux nominations au gala. Je voulais mettre un peu de vie et de piquant dans ce gala d’après-midi. Et aussi, je voulais que l’on voie que je suis capable de jouer de la guitare électrique… ça fait quand même 20 ans que je joue. Il est temps que les gens sachent ce que je sais faire. » Quand je lui ai demandé s’il aimerait un jour jouer de la guitare dans un de ses projets, et s’il pouvait élaborer sur les projets sur lesquels il travaille, il m’a répondu « Oui, j’aimerais cela intégrer ma guitare dans un de mes projets, ce serait cool. Et malheureusement, même si je travaille sur plusieurs projets présentement, supers intéressants même, je ne peux pas en parler pour l’instant. » Dommage! Et dommage pour lui aussi, puisqu’il n’a finalement pas gagné de prix durant la cérémonie du soir.

Mathieu Gratton a par la suite présenté les prix dans la catégorie du WEB, en se prenant des airs d’Antoine Gratton et en grattant la guitare, chantant et jouant de l’harmonica. Finalement, c’est Xavier Loyer et Jean-Philippe Wauthier qui ont remis les prix dans la catégorie jeunesse.

En plus de tous ces prix, deux prix spéciaux ont été décernés, soit le prix Jean-Besré au duo Les Satiriques, formé de Pierre-Luc Gosselin et Nicholas Savard-L’Herbier et enfin, le prix de la Diversité au documentaire L’Envol des aigles, réalisé par Sabrina Hammoum et Loïc Guyot, qui a également coproduit le documentaire avec Nancy Larue, François Normandin et David-Olivier Sisso. On retrouve plusieurs émissions qui ont obtenu plus d’un prix, comme VOIR, Tactik, le Bye bye 2011, et la télé-réalité Les Chefs II pour ne nommer que ceux-là. La liste de tous les gagnants se retrouve à la fin de cet article.

Parmi les gagnants, Richard Martineau, dont l’émission les Francs-Tireurs s’est mérité le trophée du meilleur magazine d’intérêt social a dit : « Je ne pensais vraiment pas qu’on le gagnerait à nouveau ce trophée. Cela fait 6 fois qu’on le gagne… Cette année on fête nos 15 ans, et notre première émission de cette année qui vient d’être diffusée, a été notre meilleure cote d’écoute depuis les 10 dernières années. On est bien contente, cela augure bien pour ces 15 ans.»

On retrouve également François Pérusse dont la série Pérusse Cité s’est mérité le prix de la meilleure émission ou série d’animation. Il se dit heureux de cette première saison et remercie toute l’équipe derrière lui, dont les 70 dessinateurs et animateurs de la série.

Louis Morissette, Helene Bourgeois-Leclerc et Véronique Cloutier pour le Bye Bye 2011

Le Bye Bye 2011 a également gagné 2 prix cet après-midi, dont le meilleur texte et le meilleur spécial humoristique. Quand j’ai demandé à Louis Morissette s’il avait une préférence dans les divers prix dans lesquels il est en nomination aujourd’hui, qu’il aimerait recevoir, voici ce qu’il a répondu, « Je dois dire que le bye bye a une grande place dans mon cœur, et je suis bien content qu’on ait gagné deux prix cet après-midi pour cette émission. Mais, il y a aussi ce soir, dans la catégorie meilleure interprétation humour où les détestables sont en nominations et le bye bye également. Et je suis vraiment divisé. Je n’haïrais pas cela si la gang des détestables pouvait se présenter sur la scène. Cela donnerait un moment de télé assez incroyable. Je leur souhaite, même si je pense qu’on le mérite aussi avec le bye bye. » (C’est finalement le Bye Bye qui l’a emporté dans la catégorie interprétation).

Et pour le prochain bye bye, est-ce que le travail est débuté? « Oui, on a commencé à brainstormer. Mais disons que ce n’est que dans 2 ou trois semaines qu’on va vraiment commencer à rassembler tout le matériel. C’est sûr qu’avec tout ce qu’on a eu en politique cette année, on va être capable de faire un bon show… et je tiens à dire que, pour moi, en tant que producteur de cette émission de fin d’année, ce sera ma dernière année. »

J’ai aussi attrapé Véronique au passage, alors que toute surprise, elle a gagné pour la meilleure animation : émission ou série d’entrevues ou talk-show. Je lui ai demandé pourquoi elle était si surprise et n’avait pas préparé de remerciements? « Je ne pensais pas que je pouvais faire partie de cette catégorie de gens qui font des entrevues de fonds, des entrevues sérieuses. Je ne pensais tellement pas que je pouvais gagner ce prix. Je suis renversée d’avoir gagné ce prix, mais je le prends et je l’apprécie beaucoup. » Donc, cela augure bien pour revoir le Verdict l’an prochain avec Véro à la barre? « Louis est vraiment décidé à faire une autre saison du verdict, sauf que j’étais ambivalente à en reprendre l’animation. Mais là, avec le trophée dans les mains, il se peut que je revienne finalement. »

Qu’est-ce qui fait que cette chimie entre vous deux permet de créer de si bonnes émissions qui sont presque toutes en nomination cette année? « Je pense que c’est la complémentarité entre nous deux. Louis c’est un travaillant, c’est un créateur, un concepteur. C’est lui qui mène le bateau et l’accoste au port. Moi, je fais partie de l’équipage, je suis la cheerleader, je suis motivée, positive. Et le mélange de tout cela crée notre chimie j’imagine.»

Place au Gala avec Joël Legendre

Joel Legendre anime le gala en soirée

Tout d’abord, comme numéro d’ouverture, on peut dire que ce fut assez bien réussi, avec les parents de Joel, la danse, le chant et l’intrusion dans les diverses émissions de télé. Mais c’est la portion où les vedettes dévoilent leurs premiers moments télévisuels et leurs idoles, qui m’a le plus touché. On peut dire que Joël Legendre chausse très bien les souliers de Véronique qui a animé ce même gala les deux dernières années.

Ensuite, Véronique Cloutier et Joël qui se retrouvent dans un numéro qui parodie la dramatique Apparence, a vraiment été un de mes moments favoris. Ce fut délicieux, une idée brillante et très humoristique.

Parmi les présentateurs, je dois lever mon chapeau à Fanny Mallette pour sa très belle intervention concernant les robes de galas et les commentaires désobligeants des gens, au lendemain de la diffusion du gala. Alors, les mauvaises langues… tenez-vous-le pour dit.

J’ai été agréablement surprise aussi d’entendre l’excellente prestation de Brigitte Boisjoli et ses divers choristes. Un numéro flamboyant où on a pu entendre la magnifique voix de Brigitte. Ceci démontre qu’elle peut chanter de tout, pas seulement de belles petites ballades douces.

Et au final, le bel hommage aux actrices et leurs rôles par d’autres actrices fut également un fort beau moment!

Pour ce qui est des gagnants, on peut dire que c’est Serge Boucher le grand gagnant de la soirée. Après Aveux qui avait raflé une bonne partie des prix, c’est autour de son autre série dramatique, Apparence, de ramener la statuette pour la meilleure série dramatique et celles pour ses deux meilleurs acteurs

Louis-José Houde avec son prix pour l’animation du gala de l’Adisq

Voici quelques commentaires que j’aie captés des divers gagnants de la soirée.

Louis-José Houde ne s’attendait pas de gagner pour son spécial gala de l’Adisq puisque ce n’est qu’une émission de quelques heures, tandis que les autres émissions dans sa catégorie sont soit des quotidiennes ou des séries hebdomadaires, et de très bonnes qualités. Je lui ai demandé ce qui l’occupait présentement et pour la prochaine année. « Naturellement, je suis dans les préparatifs du gala de l’Adisq et recevoir ce prix, fait toujours plaisir et me donne de l’énergie pour entamer le prochain gala. Sinon, je pars en tournée avec mon nouveau spectacle que je présenterai le 30 janvier à Québec et en février à Montréal. Ensuite, je vais probablement aller faire un tour en France le printemps prochain pour environ deux mois. J’ai fait 4 mois cette année là-bas, une soixantaine de shows et j’ai autant de fun là-bas qu’ici, alors si ça fonctionne en France aussi, j’en serai bien heureux, sinon, je n’en serai pas plus malheureux pour autant. »

 

 

 

 

 

 

Patrice Lecuyer pour son animation aux Squelettes dans le placard

Pour Patrice Lécuyer, les squelettes dans le placard sont pour lui un pur bonheur à animer. Il dit s’amuser autant que le public à essayer de trouver lui aussi les squelettes de ses invités, et ce, même si ça fait sept ans qu’il le fait.

On peut voir Patrice dans la série Unité 9 cette saison alors je lui ai demandé si son métier d’acteur lui manquait? « Bien sûr que ça me manquait. C’est un réel plaisir pour moi de jouer. Mais je n’arrête pas pour autant l’animation de mes émissions. De toute façon, cette année dans Unité 9, on ne me verra pas beaucoup. C’est plutôt la saison de l’an prochain qu’on verra mon personnage prendre plus de la place… »

 

 

 

 

 

 

Evelyne Brochu pour son rôle dans la promesse

Évelyne Brochu, quant à elle, se dit extrêmement surprise d’avoir gagné pour la promesse, avec d’aussi excellentes actrices dans sa catégorie. Après 5 ans à jouer dans cette série, elle s’ennuie déjà de ses collègues de travail et cela a été une merveilleuse école de jeu pour elle. Surtout Sébastien Delorme qu’elle dit avoir été un de ses mentors. Évelyne qui porte une magnifique robe de deux designers Montréalais UNTTLD me parle aussi de son prochain film qui viendra clôturer le Festival de cinéma de la ville de Québec, samedi le 22 septembre prochain. « C’est le film INCH’ALLAH qui vient d’être présenté à Toronto. La réaction a été vraiment positive. Les gens étaient très touchés dans la salle. Il prend l’affiche le 24 septembre en salle, après avoir été au Festival de cinéma à Québec… Pour mes autres projets, j’en ai c’est sûr, mais je ne peux rien dire… sauf que je serai probablement dans un autre film québécois prochainement.»

 Éric Bernier pour sa part, voulait faire l’éloge des textes de Stéphane Bourguignon « Il n’y a pas une virgule à changer lorsqu’on apprend son texte et c’est cela le talent de Stéphane. Cela a l’air d’un texte qui sort de nous comme si c’était naturel et spontané. Les gens pensent souvent que cette série était improvisée. Je trouve cela dommage que les gens ne se rendent pas compte qu’il y a Stéphane qui a travaillé seul pendant 5 ans, derrière cela. Et vous savez, je ne suis pas aussi drôle que le personnage d’Éric dans la série… Mais une série que j’ai beaucoup aimé et que j’ai oublié de parler quand je suis allé sur scène, ce sont les Appendices. Ils sont mon coup de cœur en comédie, les Appendices.»

 

Alexis Martin pour son rôle dans Apparences

Alexis Martin pour sa part, s’est déclaré très touché de recevoir ce prix pour son rôle dans Apparence «Surtout que je suis un homme de théâtre véritablement, alors quand dans un autre médium on arrive à toucher les gens, c’est vraiment un plus, et c’est très touchant. »  Voici pourquoi il a choisi de rendre hommage aux gens atteints de maladies mentales, dans ces remerciements « Parce que le personnage que j’incarnais c’est souvent le genre de personne que l’on range sous cette étiquette de troubles mentaux. Je pense que, nous, en tant que comédien, on se doit d’incarner toutes sortes de gens de la société, pas juste ceux qui réussissent. Et ce sont eux qui nous inspirent dans notre métier aussi. J’ai voulu leur rendre hommage, car j’ai été très touché de faire ce rôle et beaucoup de gens m’ont abordé sur la rue en me disant qu’ils reconnaissaient dans ce personnage certains de leurs proches. C’est donc dire qu’avec mon personnage j’ai pu être le reflet, le miroir d’une portion de la société qui peut se reconnaître à la télé et sentir qu’ils ne sont pas seuls finalement. »

Pour la première fois, RE/MAX s’est associée au 27e gala des prix Gémeaux pour présenter le prix Gémeaux du public, qui est remis à l’émission préférée votée par les téléspectateurs. Le grand public a été invité à voter pour l’émission qu’il préfère sur le site internet Radio-Canada.ca/gemeaux jusqu’à 21h 15 le soir du gala.

 

Le prix du public remis à tout le monde en parle

Parmi les dix émissions mises en nomination pour le prix Gémeaux du public RE/MAX 2012 :
Bye Bye 2011
Fidèles au poste
Gala de l’ADISQ 2011
Gala des Olivier 2011
Infoman 2011 (Spécial)
La Promesse
Les enfants de la télé
Tout le monde en parle
Toute la vérité

Le grand gagnant a été : Tout le monde en parle !

Pour la galerie photos : http://espace.canoe.ca/infoculture/album/view/864152

Les GAGNANTS :

Lors de la Soirée des artisans et du documentaire :

Le Grand prix de l’Académie

Nicoletta Masonne

 Meilleure émission ou série d’affaires publiques 

ENQUÊTE

Claudine Blais, Alain Kemeid, Jean Pelletier   Société Radio-Canada

Meilleur documentaire : société  (2 gagnants)

CHERCHER LE COURANT

Nicolas Boisclair, Alexis de Gheldere, Denis McCready, Francine Tougas, Sylvie Van Brabant  Les productions du Rapide-Blanc

ET

L’ENVOL DES AIGLES

Loïc Guyot, Sabrina Hammoum, Nancy Larue, François Normandin, David-Olivier Sisso  Anémone films

Meilleur documentaire : culture 

NOTRE CULTURE À L’ÉTRANGER

Patricia Beaulieu, Eric Hébert, Pierre Paquet, Carlos Soldevila   Trio Orange

Meilleur documentaire : nature et sciences 

PÊCHE EN VILLE

Jocelyne Allard, Pierre Blais, Paul Bourgeault, Kim Loranger  Trinôme

Meilleure série documentaire 

ARTISANS DU CHANGEMENT III

Vincent Leroux, Vic Pelletier, Robert Tremblay  Les Productions Vic Pelletier

Meilleure réalisation : affaires publiques, série documentaire 

Alexandre Hamel   MAISONS DE FOUS «Épisode 1» Groupe Pixcom

Meilleur scénario : documentaire 

Simon Beaulieu GODIN Les films de Gary

Meilleure recherche : talk-show, magazine 

Julie Blackburn, Carole Bouchard, Émilie Dupras, Candide Proulx  BAZZO.TV «Épisode 286»  Les productions Bazzo Bazzo

Meilleure recherche : affaires publiques, documentaire toutes catégories 

Simon Beaulieu, Marc-André Faucher, Benjamin Hogue  GODIN Les films de Gary

Meilleure recherche : jeunesse 

Sarah Perreault, Binh An Vu Van   LÀ ESTLA QUESTION! «La plage» Productions La Fête

Meilleure direction photographique : dramatique 

Steve Asselin APPARENCES «Épisode 9»  Groupe Pixcom

Meilleure direction photographique : affaires publiques, documentaire toutes catégories

Robert Bock NOM DE CODE : POILUS D’ALASKA Idéacom International / Bonne Pioche Télévision

Meilleure direction photographique ou éclairage : humour, variétés toutes catégories

Normand Chassé ILS DANSENT -LA FINALE La Boîtede Prod

Meilleur montage : dramatique

Michel Grou, VERTIGE «Épisode 2» Groupe Pixcom

Meilleur montage : humour, variétés toutes catégories 

Daniel Audet, Marc Laforest, Sylvain Parenteau  BYE BYE 2011 Les productions Bye Bye 2011

Meilleur montage : magazine 

François Normandin LIVRAISON D’ARTISTES «Épisode 2» Productions Marie Brissette II

Meilleur montage : affaires publiques, documentaire – émission 

Simon Beaulieu, Alexandre Chartrand, René Roberge GODIN Les films de Gary

Meilleur montage : affaires publiques, documentaire – série 

Cyril Lacouture LE SEXE AUTOUR DU MONDE 2 «Le sexe en Allemagne» Eurêka! Productions

Meilleur son : dramatique 

Mario Auclair, Guillaume Boursier, Robert Labrosse, Luc Mandeville, Peggy Morin-Marois, Nathalie Piché, Claude Rivest VERTIGE «Épisode 1» Groupe Pixcom

Meilleur son : humour, variétés toutes catégories 

Michel Desjardins, Francois Goupil OSM -LA TUQUE ENMOUSSE DE NOMBRIL – UN CONTE DE FRED PELLERIN Société Radio-Canada

Meilleur son : magazine, affaires publiques, documentaire toutes catégories

Claude Beaugrand, Richard Lavoie, Jean Paul Vialard TROU STORY Office national du film

Meilleurs décors : toutes catégories dramatiques 

Marie-Claude Gosselin LES RESCAPÉS (SAISON 2) «Épisode 18» Productions Casablanca / Avenue Productions

Meilleurs décors : toutes catégories variétés, magazines, affaires publiques, sports

Patricia Ruel BYE BYE 2011 Les productions Bye Bye 2011

Meilleure création de costumes : toutes catégories

Carmen Alie VERTIGE «Épisode 3» Groupe Pixcom

Meilleurs maquillages/coiffures : toutes catégories 

Julie Casault, Martin Lapointe VERTIGE «Épisode 1» Groupe Pixcom

Meilleure musique originale : dramatique 

Normand Corbeil VERTIGE «Épisode 1» Groupe Pixcom

Meilleure musique originale : documentaire 

Dominique Grand, Sylvain Grand 1 JOUR, 24 HEURES, 34 MILLIONS DE VIES Société Radio-Canada

Meilleur thème musical : toutes catégories

Normand Corbeil VERTIGE «Épisode 1» Groupe Pixcom

Meilleur habillage graphique : toutes catégories

Jean-Sébastien Lavoie, Thierry Laperle, Benoit St-Jean LE QUÉBEC, UNE HISTOIRE DE FAMILLE «Viger» La Boîteà Histoire

Meilleur reportage 

Pierre Mainville, Pasquale Turbide, Catherine Varga ENQUÊTE «Ils étaient six» Société Radio-Canada

Lors de l’Avant-première animé par Anne-Marie Withenshaw

Le prix Jean-Besré

Duo Les Satiriques, formé de Pierre-Luc Gosselin et Nicholas Savard-L’Herbier

Le prix de la Diversité

Documentaire L’Envol des aigles, réalisé par Sabrina Hammoum et Loïc Guyot

Meilleure comédie

  • · LES PARENT – Marleen Beaulieu, Joceline Genest (La Presse Télé)

 Meilleur spécial humoristique

  • · BYE BYE 2011 – Louis-Philippe Drolet, Louis Morissette (Les productions Bye Bye 2011)

Meilleure série humoristique

  • · INFOMAN – Michel Bissonnette, Richard Gohier, André Larin, Vincent Leduc, Brigitte Lemonde (Zone3)

Meilleure série ou spécial de variétés ou des arts de la scène

  • · OSM – LA TUQUE EN MOUSSE DE NOMBRIL – UN CONTE DE FRED PELLERIN – Francine Allaire (Société Radio-Canada)

 Meilleure émission ou série d’entrevues ou talk-show

  • · TOUT LE MONDE EN PARLE – Luc Wiseman, Guy A. Lepage, Francine Allaire, Guillaume Lespérance, Jacques Primeau (Avanti Ciné Vidéo / Société Radio-Canada / Le gars dela TV / Jacques K. Primeau Télé)

Meilleur jeu

  • · GÉNIAL! – Bruno Dubé, Sylvie Tremblay (DATSIT studios)

 Meilleure téléréalité

  • · LES CHEFS! II – Marleen Beaulieu, Nancy Charest, Josée Desrosiers, Jean-François Rioux, Dominique Savoie (La Presse Télé)

 Meilleur magazine culturel

  • · VOIR – Eric Hébert, Pierre Paquet, Carlos Soldevila (Trio Orange)

Meilleur magazine d’intérêt social

  • · LES FRANCS-TIREURS – Michel Bissonnette, André Larin, Vincent Leduc, Brigitte Lemonde, Jean-Pierre Paiement (Zone3)

 Meilleur magazine de services

  • · À LA DI STASIO – Michel Bissonnette, André Larin, Vincent Leduc, Brigitte Lemonde (Zone3)

 Meilleure émission ou série jeunesse : fiction

  • · TACTIK – Francine Forest, Dominique Gagné, Jean-Pierre Morin, Marie-Soleil St-Michel (Vivavision)

Meilleure émission ou série jeunesse : variétés / magazine

  • · FAN CLUB – Michel Bissonnette, Edith Desgagné, André Larin, Vincent Leduc, Brigitte Lemonde (Zone3)

Meilleure émission ou série de sports ou de loisirs

  • · L’IMPACT VERS LA MLS – Patrick Fauquembergue, Philippe Lamarre (Toxa)

Meilleure émission ou série d’animation

  • · PÉRUSSE CITÉ I – Jacques Bilodeau, Diane Dallaire (Oasis Animation)

Meilleure réalisation : téléroman

  • · Éric Tessier – O’ « Point de fuite » (Les Productions Sovimage)

Meilleure réalisation : humour

  • · Alain Chicoine, Pierre-Luc Gosselin, Nicolas Monette – BYE BYE 2011 (Les productions Bye Bye 2011)

 Meilleure réalisation : série ou spécial de variétés ou des arts de la scène

  • · Pierre-Antoine FournierAUX LIMITES DE L’ILLUSION – COMME PAR MAGIE (Téléfiction)

Meilleure réalisation : talk-show, jeu, téléréalité

  • · Martin Cadotte, Martin Roberge, Érick Tessier – LES CHEFS! II « Épisode 6 » (La Presse Télé)

Meilleure réalisation : magazine

  • · Patricia Beaulieu, Sébastien Diaz, Charles GervaisVOIR « Épisode 63 » (Trio Orange)

Meilleure réalisation jeunesse : fiction

  • · Michel BerthiaumeTACTIK « Camille » (Vivavision)

Meilleure réalisation jeunesse: variétés / magazine

  • · Yannick Savard – ÇA SENT DRÔLE « Pascal Morrissette » (La Boîte de Prod)

 Meilleur texte : téléroman

  • · José Fréchette, Anita Rowan – O’ « De l’orage dans l’air » (Les Productions Sovimage)

Meilleur texte : humour

  • ·Pascal Barriault, Daniel Gagnon, Jean-François Léger, Louis Morissette, Benoit Pelletier – BYE BYE 2011 (Les productions Bye Bye 2011)

 Meilleur texte : jeunesse

  • ·Vincent BolducTACTIK « Les vieux monstres » (Vivavision)

Meilleur rôle de soutien masculin : dramatique

  • ·Jacques Godin –TOUTE LA VÉRITÉ « Épisode 31 » (Sphère Média Plus)

Meilleur rôle de soutien féminin : dramatique

  • ·Sylvie Léonard – LE GENTLEMAN II « Épisode 10 » (Duo Productions)

 Meilleur rôle de soutien masculin : téléroman

  • ·Maxim Gaudette – L’AUBERGE DU CHIEN NOIR « Tout le monde s’aime » (Société Radio-Canada)

Meilleur rôle de soutien féminin : téléroman

  • ·Mélissa Désormeaux Poulin – LA PROMESSE 7 « Épisode 160 » (Productions Point de Mire)

Meilleur rôle de soutien masculin : comédie

  • ·Antoine Vézina – TOUT SUR MOI (SAISON 5) « Ne brisez pas mon rêve » (Cirrus Communications)

Meilleur rôle de soutien féminin : comédie

  • ·Louise Latraverse – MAUVAIS KARMA « Épisode 20 » (Sphère Média Plus)

Meilleur premier rôle: jeunesse

  • ·Pier-Luc Funk – TACTIK « Entre chèvres et chats » (Vivavision)

 Meilleur rôle de soutien : jeunesse

  • ·Denis Houle – TOC TOC TOC 5 « Le retour de Capitaine Gaillar » (Téléfiction)

Meilleure animation : émission ou série d’entrevues ou talk-show

  • ·Véronique Cloutier – LE VERDICT, C’EST VOTRE OPINION « Épisode 18 » (Société Radio-Canada / Novem)

Meilleure animation : magazine de services, culturel

  • ·Ricardo Larrivée – RICARDO 10 « Épisode 1172 » (Productions 350º)

 Meilleure animation : affaires publiques, magazine d’intérêt social

  • ·Anne-Marie Dussault – 24 HEURES EN 60 MINUTES « Création dela Commission Charbonneau » (Société Radio-Canada)

Meilleure animation : sports ou loisirs

  • ·Marie-José Turcotte – COUPE DU MONDE FÉMININE « Canada c. France » (Société Radio-Canada)

CATÉGORIES « INTERNET ET NOUVEAUX MÉDIAS »

Meilleur projet numérique (site web et/ou application) pour une émission série : dramatique

  • ·LES PARENT – http://itunes.apple.com/ca/app/les-parent/id483983260?mt=8&s=143455&ign-mpt=uo%3D4 – Marleen Beaulieu, Joceline Genest, Micho Marquis-Rose (La Presse Télé), Christian Bougie (Odacia)

Meilleur projet numérique (site web et/ou application) pour une émission ou série : humour, variétés

  • ·GÉNIAL! – http://genial.telequebec.tv/ – Bruno Dubé, Sylvie Tremblay (DATSIT studios), Caroline Gaudette (Version 10)

 Meilleur projet numérique (site web et/ou application) pour une émission ou série : affaires publiques, documentaire, magazine, sport

  • ·APPLICATION IPAD LA LISTE – http://laliste.tv/ipad.php – Marie-France Bazzo, Mylène Ferron,

Catherine Bureau (Les productions Bazzo Bazzo), Caroline Gaudette (Version 10)

Meilleur projet numérique (site web et/ou application) pour une émission ou série : jeunesse

  • ·JACK L’EXPLORATEUR – http://www.jackexplorateur.com – Sam De Champlain (Les Productions Vic Pelletier), François Trudel (Sparky Animation)

 Meilleure émission ou série originale produite pour les nouveaux médias : humour, variétés

  • ·CAROLE AIDE SON PROCHAIN (SAISON 2) – http://www.youtube.com/user/silvi2222 – Silvi Tourigny, Jean-François Renaud (Concertium)

 Meilleure émission ou série originale produite pour les nouveaux médias : affaires publiques, documentaire, magazine, sport

  • ·PICK-UP : À LA RENCONTRE D’UN BOUT DU MONDE – http://tv5video.ca – Philippe-David Gagné, Jean-Marc E. Roy

Meilleure émission ou série originale produite pour les nouveaux médias : jeunesse

  • ·JULIETTE EN DIRECT (SAISON 2) – http://julietteendirect.telequebec.tv/ – Vicky Bounadère,

Marie-Claude Blouin, Félix Tétreault (Les productions Passez Go), Hélène Archambault (Télé-Québec)

Meilleure émission ou série originale interactive produite pour les nouveaux médias

  • ·BLA BLA – http://ONF.CA/BLABLA – Hugues Sweeney (Office national du film)

 Meilleure émission ou série documentaire originale interactive produite pour les nouveaux médias

  • ·LE BRUIT DES MOTS – http://lebruitdesmots.radio-canada.ca/ – Karine Dubois (Picbois Productions), Pierre-Mathieu Fortin, Jérôme Hellio (Société Radio-Canada), Philippe Archontakis (Departement)

 

Lors de la soirée animée par Joël Legendre :

Meilleure série dramatique

  • · APPARENCES – Valérie Allard, Jacquelin Bouchard, Sylvie Desrochers, Carole Dufour, André Dupuy, Philippe Lapointe (Groupe Pixcom)

Meilleur téléroman

  • · PROVIDENCE – Jocelyn Deschênes (Sphère Média Plus)

Meilleure biographie ou portrait

  • · GODIN – Simon Beaulieu, Marc-André Faucher, Benjamin Hogue (Les films de Gary)

Meilleure réalisation : série dramatique

  • · Patrice SauvéVERTIGE « Épisode 1 » (Groupe Pixcom)

Meilleure réalisation : comédie

  • · Stéphane Lapointe – TOUT SUR MOI (SAISON 5) « Perdus » (Cirrus Communications)

Meilleur texte : comédie

  • ·Isabelle LangloisMAUVAIS KARMA « Épisode 14 » (Sphère Média Plus)

Meilleur texte : série dramatique

  • · Michelle Allen – VERTIGE « Épisode 1 » (Groupe Pixcom)

Meilleur premier rôle masculin : dramatique

  • ·Alexis Martin – APPARENCES « Épisode 3 » (Groupe Pixcom)

Meilleur premier rôle féminin : dramatique

  • ·Myriam LeBlanc – APPARENCES « Épisode 8 » (Groupe Pixcom)

 Meilleur premier rôle masculin : téléroman

  • ·Guy Nadon – O’ « Nos plus belles années » (Les Productions Sovimage)

Meilleur premier rôle féminin : téléroman

  • ·Evelyne Brochu – LA PROMESSE 7 « Épisode 164 » (Productions Point de Mire)

Meilleur premier rôle masculin : comédie

  • ·Éric Bernier – TOUT SUR MOI (SAISON 5) « Donner au suivant » (Cirrus Communications)

Meilleur premier rôle féminin : comédie

  • ·Anne Dorval – LES PARENT « Épisode 81 » (La Presse Télé)

Meilleure interprétation : humour

  • ·Hélène Bourgeois Leclerc, Véronique Cloutier, Michel Courtemanche, Joël Legendre, Louis Morissette – BYE BYE 2011 (Les productions Bye Bye 2011)

 Meilleure animation : humour, série ou spécial de variétés

  • ·Louis-José Houde – GALA DE L’ADISQ (Société Radio-Canada)

 Meilleure animation : jeunesse

  • ·Yan England, Caroline Gendron – FAN CLUB « Alexandre Barrette » (Zone3)

Meilleure animation : jeu, téléréalité

  • ·Patrice L’Ecuyer – DES SQUELETTES DANS LE PLACARD « Épisode 429 » (Société Radio-Canada / Télé-Génik)

Meilleure émission ou série originale produite pour les nouveaux médias : dramatique, comédie

  • ·TEMPS MORT 3 – http://www.tou.tv/temps-mort – Marco Frascarelli, Éric Piccoli, Roberto Mei (Productions Babel), Pierre-Mathieu Fortin (Société Radio-Canada)

Animateur : Joël Legendre
Consultante artistique et co-conceptrice : Ève Déziel
Directeur musical et arrangeur : Scott Price
Réalisateur et co-concepteur : Jean-François Blais
Directrice de production : Suzanne Hétu
Productrice déléguée : Nancy Charest
Coproduction : Radio-Canada et l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision

http://www.acct.ca/prixgemeaux/

http://gemeaux.radio-canada.ca

https://www.facebook.com/prixgemeaux

crédit photos : Richard Champagne