Un mois de juillet rafraichissant et stimulant au Cinéma Le Clap!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
28

La canicule en ce début de juillet, ça peut donner le goût d’aller au cinéma, pour se rafraichir un peu. Voici ce que j’ai vu récemment au cinéma Le Clap et un avant-goût des nouveautés qui ont capté mon attention pour le prochain mois.

Les incroyables 2

Le film Les incroyable 2, autant en version française, qu’en version originale anglaise, présenté aussi en 3D, quatorze ans après le premier film, répond pleinement aux attentes et plaira autant aux adultes qu’aux enfants.

Est-ce parce que les enfants qui ont vu le premier film, il y a 14 ans, sont devenus de jeunes adultes maintenant, qu’il n’y avait aucun enfant dans la présentation que j’ai vu le 3 juillet dernier au cinéma Le clap? Ou si c’est parce que je suis allée voir la version originale anglaise que je n’ai remarqué que des adultes dans la salle? Je ne le sais pas. Par contre, ce que je sais, c’est que tous ces adultes ont vraiment adoré ce deuxième long métrage de la famille de superhéros.

Tous les éléments pour créer un excellent divertissement sont présent dans ce film de 2 heures, dans lequel, on ne s’ennuie pas un seul moment. L’histoire est captivante, avec un bon dosage d’action, de poursuite, de bons et de méchants, et de moments drôles à nous faire éclater de rire. Naturellement la fibre maternelle des femmes est touchée par les mimiques du bébé de la famille de super héros, ainsi que les déboires du papa qui en arrache pour s’occuper de sa petite famille, pendant que maman Incroyable tente de faire redorer l’image des super héros auprès de la population.

C’est hilarant, au point d’éclater de rire, lors de certaines séquences alors que bébé apprivoise ses super pouvoirs. On est également sur le bout de notre siège pour les poursuites infernales en moto, en bateau, en hélicoptère, avec la maman élastique. Et comme ce sont des dessins animés, on s’amuse de les voir se battre, tout en sachant que ce ne sont que des personnages animés. Naturellement, on peut dire que PIXAR s’est donné à fond dans l’animation pour créer un réalisme phénoménal autant dans les scènes d’action que dans les expressions faciales des personnages autant des adultes, mais surtout des enfants.

C’est génial comme film, avec entre autres de la musique endiablée et juste assez stressante pour ajouter à nos moments d’excitation et de frayeur, une bonne dose d’adrénaline. Au sortir de la salle, on peut dire qu’on est satisfait de cette suite du film qu’on a aimé il y a 14 ans et qui a repris juste à l’endroit où on l’avait laissé, et notre cœur d’enfant d’il y a 14 ans est tout aussi satisfait de ce nouvel épisode dans la vie des Incroyables. À quand le prochain?

La chute de l’empire américain

Parmi les autres nouveautés sorties récemment, il y a naturellement le très attendu dernier film de Denys Arcand, La chute de l’empire américain, sortie en salle le 28 juin dernier.

Voilà du grand Denys Arcand à son meilleur! Avec des dialogues mordants et acérés, ce polar enlevant est une satire de société très juste, à la fois drôle et touchante!

Voici mon article qui parle de ce film à voir au Clap : https://info-culture.biz/2018/06/28/chute-de-lempire-americain-denys-arcand-polar-enlevant-satire-drole-touchante/

Depuis le 15 juin, il est encore possible de voir pour quelques jours encore, ces deux films-ci que j’ai grandement appréciés pour diverses raisons :

Quand l’amour se creuse un trou, un sujet délicat traité avec humour, fantaisie et délicatesse! Un premier grand film pour Ara Ball réussi!

Comme premier long métrage, Ara Ball scénarise et réalise le film Quand l’amour se creuse un trou, une comédie dramatique qui traite d’un sujet délicat, un amour intergénérationnel, l’amour entre un adolescent de 17 ans et une femme de 73 ans. Il met en vedette Robert Naylor, France Castel, Patrice Robitaille et Julie Le Breton. Voici mon article sur ce film :

https://info-culture.biz/2018/06/15/lamour-se-creuse-trou-premier-grand-film-ara-ball-reussi/

Également, le film Otez-moi d’un doute de Carine Tardieu, est un film sensible sur la fragilité des liens familiaux. Je l’ai aimé en grande partie pour sa distribution impeccable!

Après avoir connu un réel succès en France depuis sa sortie en septembre 2017, la comédie dramatique Otez-moi d’un doute, ce troisième long métrage de la réalisatrice Carine Tardieu met en vedette Cécile de France et François Damiens aux côtés de Guy Marchand et André Wilms. Une douce comédie dramatique où les liens familiaux, les relations parents-enfants sont à l’honneur. Voici mon article sur ce film :

https://info-culture.biz/2018/06/15/otez-moi-dun-doute-de-carine-tardieu/

Finalement, parmi les films qui arrivent bientôt sur nos écrans, la bande-annonce du prochain film de super héros Ant-Man et la guêpe, (Ant-Man and the Wasp) un film de Peyton Reed, me semble des plus captivant et rempli d’humour.  Ce film arrive au cinéma Le Clap le 5 juillet prochain.

États-Unis. 2018. 118 min. Comédie d’aventures réalisée par Peyton Reed. Scén. : Chris McKenna, Erik Sommers, Paul Rudd, Andrew Barrer, Gabriel Ferrari. Mus. orig. : Christophe Beck. Int. : Paul Rudd, Evangeline Lilly, Michael Peña, Laurence Fishburne, Michael Douglas.

SYNOPSIS : À la suite de sa libération, Scott Lang doit désormais apprendre à jongler avec sa vie de père et de super-héros. Hank Pym, inventeur du costume d’Ant-Man, demande à son protégé de faire équipe avec la Guêpe, sa fille Hope Van Dyne. Le tempétueux duo partira en mission en lien avec le mystérieux passé de Pym.

J’ai également quelques films qui m’intéressent et qui sortent bientôt en salle, et dont je pourrai vous en parler, d’ici 2 semaines. Il y a entre autres deux documentaires à ne pas manquer. Celui sur Itzhak, Un film de Alison Chernick. Ce documentaire s’intéresse au parcours d’un des plus grands violonistes de l’histoire, Itzhak Perlman. Ainsi que le film La Vie en Grace Jones, un film de Sophie Fiennes qui retrace la vie de cette icône de la musique pop et du mannequinat depuis les années 70. Ces deux documentaires prennent l’affiche le 6 juillet. Finalement, toujours le 6 juillet,  le long métrage Plonger, drame sentimental français, réalisé par Mélanie Laurent avec Gilles Lellouche et Maria Valverde prendra l’affiche au Clap.

Pour l’horaire de tous ces films au cinéma Le Clap ainsi que la liste des autres films présentés dans ce cinéma :  http://www.clap.qc.ca/