Le mois de juin au Cinéma Le Clap, des nouveautés et des grandes premières à ne pas manquer!

MauvaisAcceptableCorrectTrès bienExcellent (Donnez votre avis)
13
Nouveautés et grandes premières au Clap en juin

Le mois de juin, le cinéma Le Clap foisonne de nouveautés, autant pour les films québécois, français ou américain, de même que des primeurs internationales comme toujours. Ainsi que des premières tapis rouge à ne pas manquer.

Voici quelques films que j’ai vus récemment et quelques avant-goûts de ce qui s’en vient.

 

La Chute de Sparte

Une nouveauté du cinéma québécois que l’on attendait depuis quelque temps et qui s’adresse autant aux parents qu’aux adolescents, basé sur le roman La Chute de Sparte de Biz publié en 2011.  Mon article sur mon appréciation de ce film est disponible ici :

La chute de Sparte, de Biz et Tristan Dubois, une voix pour les ados, un humour grinçant, et un hommage à notre belle langue française! Une superbe extension au roman si bien écrit de Biz. https://info-culture.biz/2018/05/30/chute-de-sparte-de-biz-tristan-dubois/

Mes entrevues avec les artisans de ce film sont également disponibles via ce lien :

https://info-culture.biz/2018/05/30/entrevue-avec-les-artisans-du-film-la-chute-de-sparte/

Tout le monde debout

Parmi les nouveautés de nos amis les Français, le film de Franck Dubosc, Tout le monde debout, est une comédie romantique tendre et remplie d’humour, sur un sujet tabou, mais traité avec délicatesse et finesse! En salle depuis le 1er juin. Voici mon article sur mon appréciation du film :

https://info-culture.biz/2018/05/30/monde-debout-comedie-romantique/

Solo – A Star Wars Story

En provenance des États-Unis, le film Solo – A Star Wars Story (présenté autant en version française, qu’en version originale anglaise), ce film réalisé par Ron Howard est le deuxième de la série en parallèle des films des 3 trilogies de la série originale de Georges Lucas. Après Rogue One, voici maintenant Solo, l’histoire qui est à l’origine du personnage de Han Solo. Situé 10 ans avant 1977, et avant le premier film de Star Wars de la première trilogie, ce film relate la rencontre entre Chewbacca et le pirate de l’air Han Solo, ainsi que la manière dont Solo s’est approprié le Millenium Falcon de Lando Calrissian.

Bien que cette histoire est très intéressante et plaira aux amateurs de science-fiction et aux adeptes des films de Star Wars, personnellement, j’ai peu reconnu le personnage que j’ai tellement aimé de Han Solo. Il est difficile de chausser les grandes pointures de Harrison Ford et malheureusement, le nouveau venu n’a pas autant de charisme. Par contre, de voir un jeune Chewie avec un jeune Lando et connaître leur histoire, cela m’a bien plu.

États-Unis. 2018. 135 min (V.F. de Solo – A Star Wars Story). Drame de science-fiction réalisé par Ron Howard. Scén. : Jon Kasdan, Lawrence Kasdan. Mus. orig : John Powell. Int. : Alden Ehrenreich, Woody Harrelson, Emilia Clarke, Donald Glover, Thandie Newton, Jon Favreau, Warwick Davis.

SYNOPSIS

Grâce aux bons soins du bandit Tobias Beckett, le jeune Han Solo apprend les rouages de la contrebande, en marge de l’Empire galactique. Il fait l’acquisition du vaisseau Millenium Falcon et se frotte au Wookiee Chewbacca qui devient son copilote. Sa rencontre avec le joueur professionnel Lando Calrissian va cependant lui attirer de graves ennuis.

Pour la prochaine semaine du 8 au 14 juin, plusieurs autres nouveautés arrivent aussi sur nos écrans et j’ai bien l’intention d’aller en voir quelques-uns pour en parler.

DEBBIE OCEAN 8

Il y a d’abord le nouveau film de la série de film Ocean, démarré en 2001, par  Steven Soderbergh. Après Ocean 11, 12 et 13, voici Debbie Ocean 8, la version féminine de ce film mettant en vedette Sandra Bullock, Cate Blanchett, Anne Hathaway

États-Unis. 2018. 110 min (V.F. de Ocean’s 8). Suspense réalisé par Gary Ross. Scén. : Gary Ross et Olivia Milch.

SYNOPSIS

Chez les Ocean, le crime semble être une affaire de famille. Debbie, la sœur de Danny Ocean, n’a pas une minute à perdre. Sa liberté aussitôt retrouvée, elle manigance déjà son prochain coup. Elle rassemble une équipe aux multiples talents afin de voler un collier estimé à 150 millions de dollars pendant le célèbre MET Ball – pour le Metropolitan Museum of Art – de New York.

Napoléon en apparte

Également, c’est la première du film québécois, réalisé et tourné à Québec par des acteurs de Québec, Napoléon en apparte, le 8 juin prochain. De plus, il sera possible de rencontrer le Réalisateur et son Équipe de la comédie Napoléon en Apparte au Cinéma Le Clap le Dimanche 10 juin à 19h00 !
L’équipe du film présentera le film. À l’issue de la projection, le réalisateur Jeff Denis et son Équipe animeront la période de Questions-Réponses.

Québec. 2018. 80 min (V.O.F.). Comédie réalisée par Jeff Denis. Scén. : Jeff Denis, Philippe Savard. Mus. orig. : Whisky Legs. Int. : Jean-Michel Girouard, Joëlle Bond, Maxime Robin, Denis Marchand.

SYNOPSIS

Napoléon Lebœuf est un trentenaire célibataire résidant dans un petit appartement du centre-ville de Québec. Ses discussions existentielles avec son ami Bartho et les parties d’échecs avec son père constituent son quotidien jusqu’à ce qu’il rencontre Joséphine, une séduisante et spontanée botaniste beauceronne. Malgré leurs personnalités contrastées, Napoléon et Joséphine tenteront, à travers un certain chaos, un rapprochement amoureux.

QUAND L’AMOUR SE CREUSE UN TROU

Finalement, il y a le film Quand l’amour se creuse un trou qui doit sortir en salle le 15 juin prochain. Le Cinéma Le Clap présentera en grande première avec tapis rouge, ce film québécois le 12 juin prochain à 19h.

Ce film, écrit et réalisé par Ara Ball, met en vedette Robert Naylor, France Castel, Patrice Robitaille et Julie Le Breton.

Synopsis
Montréal, juin 1995. Jeune délinquant, Miron fait la fête au lieu d’aller à l’école. Ses parents, tous deux professeurs d’université, forcent alors leur fils à les suivre à la campagne dans l’espoir que l’éloignement des distractions de la ville lui permette de se concentrer et de réussir finalement ses études secondaires. Après une semaine au chalet, Miron rencontre Florence, la voisine de 73 ans. C’est le coup de foudre entre les deux. Fortement en désaccord avec cette idylle amoureuse, les parents de Miron l’interdisent de revoir sa bien-aimée de 56 ans son aînée. Mais déterminé à vivre cette histoire d’amour jusqu’au bout, Miron prendra tous les moyens pour arriver à revoir Florence.

Pour l’horaire de tous ces films au cinéma Le Clap ainsi que la liste des autres films présentés dans ce cinéma :  http://www.clap.qc.ca/